Réquisitoire plus sévère en appel contre 14 manifestants du hirak    La violation des droits de la défense dénoncée    Fin de cavale pour le secrétaire particulier de Gaïd Salah    L'ADE et la Seaal s'expliquent    Le combat douteux du syndicat    Les exploitants demandent le renouvellement de leurs contrats    Le Soudan affirme agir pour que Washington le retire de la "liste noire"    Ankara a acheminé plus de 17 000 mercenaires syriens en Libye    Semaine cruciale pour le Mali    Décès de l'ancien président de la FAF, Saïd Amara    Trois candidats en compétition    La fille des Aurès    Le gouvernement prend les devants    8 décès et 515 nouveaux cas en 24 heures    13 vols programmés pour ce mois d'août    "Le 4e art est le produit de luttes engagées"    Le compositeur Saïd Bouchelouche n'est plus    "Soustara", un microcosme de l'Algérie profonde    Abbès Morsli, Président du CSA/USMBA : «La saison 2020-2021 s'annonce difficile»    MO Béjaïa : Les dirigeants face à un avenir difficile    Moustakbel Oued Sly accède en ligue 2 : Le club engagé dans la voie du professionnalisme    Festival international du film de Moscou : Hamid Benamra s'affiche avec Time life    Décès de l'écrivain Daho Tabti : C'était un clairvoyant    Centenaire de l'écrivain Mohammed Dib : Le dictionnaire amoureux de la Finlande    Aïd el Adha : Plus de 10.000 commerçants non mobilisés ont assuré l'approvisionnement des citoyens    Souk Ahras : Sept communes touchées par les feux    Forêt de Baïnem: collecte de plus de 32 tonnes de déchets depuis le début du confinement sanitaire    Le Président de la République présente ses condoléances à la famille de Saïd Amara    Manque de liquidité, feux de forêts et perturbations de l'AEP, des actes prémédités    Aménagement urbain: Un tableau foncièrement noir    Tlemcen: 25 individus devant la justice, après une tentative d'agression    Sidi Bel Abbès: Le nouveau chef de sûreté de wilaya installé    Crise financière: Une question d'argent !    CHEQUES ET LIQUIDITES    Nucléarisation rampante    El Tarf: Les bureaux de poste toujours sans liquidités    Protection des personnels de la santé: Les nouvelles mesures entrent en vigueur    Mesurer les distances à l'œil nu    Cinq terroristes éliminés et un autre arrêté en juillet    L'adjudant-chef à la retraite Guermit Bounouira remis aux autorités    Le Président de la République préside lundi une réunion du Haut conseil de sécurité    Haddad : circuit financier encore actif    Démission collective à Sétif, indignation au MCA    Le SG Ahmed Milat suspendu pour «mauvaise gestion»    Le calvaire des «sans-papiers» algériens en France    Mechichi : «Le prochain gouvernement sera celui de tous les Tunisiens»    Crise politique en Tunisie : Nabil Karoui sauve la tête de Rached Ghannouchi    Halimi Gisèle, l'autre Kahina !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





15 policiers tués dans une attaque de l'EI
VIOLENCES EN EGYPTE
Publié dans L'Expression le 21 - 03 - 2016


Le ministère de l'Intérieur égyptien a revu hier à la hausse le bilan de l'attaque ayant visé la police la veille dans la péninsule du Sinaï, précisant que 15 policiers ont été tués dans l'assaut revendiqué par le groupe Etat islamique (EI). Un premier bilan donné samedi faisait état de la mort de 13 policiers au poste de contrôle près d'Al-Arich, chef-lieu du Nord-Sinaï. Le ministère avait parlé d'une attaque au mortier, mais la branche égyptienne de l'EI a affirmé avoir utilisé un kamikaze à bord d'une voiture piégée, avant que ses combattants ne lancent l'assaut. Trois officiers font partie des victimes, a précisé le ministère. Il s'agit de l'attaque la plus meurtrière depuis plusieurs mois dans le Sinaï. Dans cette région désertique du nord-est de l'Egypte, la branche égyptienne de l'EI mène régulièrement des attentats contre la police et l'armée depuis que les militaires ont destitué le président islamiste Mohamed Morsi en 2013. Cinq assaillants ont également été tués dans des accrochages qui ont eu lieu après l'attaque près du point de contrôle, ont indiqué samedi des responsables des services de sécurité. Selon les autorités, des centaines de policiers et de soldats ont été tués depuis 2013 dans des attaques jihadistes, essentiellement dans le Nord-Sinaï. Ces attentats sont quasi-systématiquement revendiqués par la branche égyptienne de l'EI, «Province du Sinaï». Les jihadistes de l'EI avaient en outre revendiqué la responsabilité du crash d'un avion de touristes russes qui s'était écrasé le 31 octobre dans le Sinaï, tuant les 224 personnes à bord.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.