Référendum : affluence appréciable dans les bureaux de vote au Royaume-Uni et en Irlande    La manifestation pacifique à El-Guerguerat contrecarre les plans du Maroc    Premier League : Hakim Ziyech une nouvelle fois décisif avec Chelsea    Le wali d'Alger inaugure le parking à étages et la station multimodale de la commune de Kouba    Coronavirus: 291 nouveaux cas, 187 guérisons et 8 décès    L' ANIE veillera à assurer la régularité et la sécurisation de l'opération de vote    "Leur Algérie" remporte le Prix du meilleur documentaire arabe    L'Association "Ouled El-houma" se recueille à Alger à la mémoire des martyrs    20 décès et 308 blessés durant les dernières 48 heures    Les opérations de Hammam N'baïl et Medjez Sfa, une proclamation du déclenchement de la révolution à Guelma et Souk Ahras    La permanence a largement été assurée    136 milliards de centimes de créances impayés    Les agences commerciales d'AT ouvertes dimanche dans les chefs-lieux de wilaya    Début du vote pour les nomades    L'Algérie va-t-elle récupérer ses islamistes radicaux ?    Huawei perd sa couronne de premier fabricant mondial    22 policiers ont été tués dans les manifestations d'octobre    Nouvelle réunion de médiation à Genève    L'Algérie condamne    "Nous ressentons une pression qui s'exerce sur nos ressources"    Les islamistes reviennent à la charge    Dr Bekkat Berkani : «le Championnat peut reprendre, mais...»    La FAF recadre Tahar Belkhiri du MCA    Juma en abandon de poste    El-Mellali condamné à six mois de prison avec sursis    Les cas de Covid-19 en hausse    Ce qui risque de plomber le référendum    L'ONU publie une lettre envoyée à Tebboune    Beauté : le saviez-vous ?    Quiche lorraine au fromage    Les mesures sanitaires élargies à 20 wilayas    30 nouveaux notaires prêtent serment    Sécuriser la grande mosquée    Plafonnage des prix des semoules    «La colonisabilité», c'est quoi au juste ?    Mosquée d'Alger : munificence de l'ouvrage, mais ardoise «secrète»    NED Emmouk !    "On s'est battu pour la liberté, aujourd'hui, elle nous manque"    Retour imminent d'Al-Jazeera    Disposant de l'un des principaux marchés de gros du pays : Gué de Constantine en quête d'un développement local harmonieux    Mégaprojet d‘exploitation du phosphate à Tébessa : Le lancement prévu pour le premier trimestre 2021    Référendum sur l'amendement constitutionnel : ouverture de bureaux de vote à l'étranger    CSA – CRA : L'AGO le 9 novembre    MC Oran : Le Mouloudia se frotte à la Réserve du WAT    Nouvelles de Saïda    Mawlid Ennabaoui : Plusieurs incendies enregistrés suite à l'utilisation de pétards    Malgré que la crise sanitaire s'accentue : Les mesures préventives peu respectées dans les commerces    Un puissant séisme fait au moins 26 morts en Turquie et Grèce    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les Bavarois se méfient des "Colchoneros"
LIGUE DES CHAMPIONS DE L'UEFA:BAYERN MUNICH-ATLETICO MADRID (DEMI-FINALE À 19H45)
Publié dans L'Expression le 03 - 05 - 2016

Guardiola et Simeone vont se livrer une vraie bataille tactique
Ce soir, le Bayern sera confronté à un double problème: forcer la forteresse sans trop s'exposer aux banderilles adverses en contre-attaque.
L'épouvantail peut-il devenir roi? Equipe redoutable, l'Atletico Madrid ferait presque figure de favori de la Ligue des champions à l'heure de briguer une qualification pour la finale ce soir (19h45 heure algérienne) face au Bayern Munich, étouffé en demi-finale aller (1-0).
Des quatre demi-finalistes, l'Atletico est le club qui a le plus petit budget. Mais paradoxalement, c'est aussi l'équipe qui semble la plus proche d'aller à Milan le 28 mai, pour ce qui serait la troisième finale de C1 de son histoire, la deuxième en trois ans après l'échec de 2014 face au Real Madrid (4-1 a.p.).
Même s'ils refusent le mot «revanche», les hommes de Diego Simeone seraient en outre ravis d'éliminer les Munichois, bourreaux de l'Atletico lors de sa toute première finale en 1974 (1-1 a.p., 4-0 en match d'appui). A l'époque, l'«Atleti» traînait une réputation de malchanceux chronique. Ce n'est plus le cas: toute l'Europe craint ces «Colchoneros», qui ont battu cette saison le Real (1-0) en Liga, le Barça en quart de finale de la Ligue des champions (1-2, 2-0) et le Bayern la semaine dernière.
«L'Atletico est parvenu à soutenir la comparaison avec le Real Madrid et le FC Barcelone et c'est, selon moi, leur grand titre de gloire», résumait avant le match aller l'entraîneur du club bavarois Pep Guardiola. Le retour s'annonce brûlant pour le Bayern: à l'Allianz-Arena, il s'agit de marquer au moins un but à la meilleure défense de Liga (16 buts encaissés en 36 journées) pour arracher la prolongation, ou bien de gagner par deux buts d'écart au minimum. Or, l'Atletico n'a subi que huit défaites toutes compétitions confondues cette saison et aucune par plus d'un but d'écart! Et les guerriers de Simeone restent sur six matches consécutifs sans but concédé, grâce à une discipline et une solidarité impressionnantes.
«Tout le monde défend et c'est notre jeu, notre tactique. On est à fond là-dessus et on ne lâchera pas», a résumé l'attaquant français Antoine Griezmann, meilleur buteur de l'Atletico avec 30 buts toutes compétitions confondues cette saison. Le mur «colchonero» devrait recevoir un renfort de poids avec le retour de blessure de l'Uruguayen Diego Godin, patron de la défense.
«El Cholo» Simeone récupère aussi l'ailier belge Yannick Carrasco, un joker de luxe capable de dynamiter les lignes adverses par sa vitesse.
Ce soir, le Bayern sera confronté à un double problème: forcer la forteresse sans trop s'exposer aux banderilles adverses en contre-attaque. Pour Guardiola, c'est la dernière chance de décrocher enfin une finale avec le Bayern, après deux échecs successifs en demies et avant de quitter le club cet été pour rejoindre Manchester City. Le technicien catalan est néanmoins sous le feu des critiques pour n'avoir pas titularisé Thomas Müller à l'aller.
Et son équipe, neutralisée par Mönchengladbach samedi (1-1) et peu brillante ces dernières semaines, devra encore patienter pour décrocher son 4e titre consécutif en Bundesliga... Si Jerome Boateng a joué un peu plus d'une heure samedi pour son retour de blessure, un doute plane sur la présence de Franck Ribéry, absent ce week-end en raison d'une douleur dorsale. «On va tout faire pour qu'il soit prêt», a dit Guardiola.
Avec ou sans le Français, la puissance offensive munichoise semble néanmoins suffisante pour rêver d'une finale. Le Bayern, mené 2-0, n'avait-il pas renversé la Juventus Turin en huitièmes retour pour finalement s'imposer en prolongation (4-2 a.p.)? «Le Bayern reste favori, sans aucun doute», a lancé l'attaquant Fernando Torres au micro de Radio Marca.
«Personne ne serait surpris de voir le Bayern gagner sur son terrain par plus d'un but d'écart.» Personne ne serait surpris non plus de voir l'Atletico Madrid museler à nouveau le club quintuple vainqueur de la C1. Et se poser, l'air de rien, en favori de l'épreuve-reine européenne.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.