Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce vendredi    MCA -USMA J-4 : Bendebka «Pour ne pas décevoir les Chnaoua, toute défaite est interdite contre l'USMA»    MCA -USMA J-4 : Casoni «J'ai une idée précise sur l'équipe de l'USMA, mais... »    Migrants en Libye: les conclusions de l'enquête "ne sauraient tarder"    La Russie va réduire sa présence militaire en Syrie    Elections locales: 16 cas de saisine soumises à la justice    Le pétrole en ordre dispersé en Asie    Zimbabwe : le nouveau président appelle à éviter la vengeance    Méditerranée: 1.500 migrants secourus en 3 jours    Algérie : DZ Joker bombarde la chaine TV Ennahar dans une nouvelle vidéo    Mnangagwa attendu au Zimbabwe pour lui succéder    Le Parlement de Tobrouk donne son quitus    Un nouveau projet de loi adopté par le Conseil des ministres    Des téléphones mobiles LG produits en Algérie    2 600 agents de police mobilisés    "Je ne pouvais pas dire non !"    Séminaire d'arbitres d'élite ce samedi à Sidi-Moussa    Zetchi : "C'est un petit dérapage"    Bouteflika s'implique    Une nouvelle campagne de vaccination du "RR" du 26 décembre au 2 janvier    L'opération d'indemnisation lancée    Bedoui annonce la prorogation du scrutin jusqu'à 20h00 dans 44 wilayas    Saïd Boukhari n'est plus    Sur les traces des héros de la Révolution algérienne à El-Eulma    Maroc - Les autorités monétaires rappellent que les monnaies virtuelles sont interdites    Locales 2017: affluence appréciable des électeurs à Alger-Centre durant la matinée    Sahara Occidental: la Namibie déplore la teneur du discours du Souverain marocain qui "mine tous les efforts d'une solution pacifique" (MAE)    Sahara Occidental: le Conseil de sécurité exprime son soutien aux efforts de Kohler    Vers une nouvelle tendance baissière ?    Graves révélations du syndicat des techniciens de la maintenance    Un mandat dans un contexte de crise    Effondrement d'un immeuble en plein centre-ville    L'Etat veut renforcer la protection des consommateurs    Elections locales : Les gens outrés par l'affichage anarchique    Un déficit fiscal de 4 milliards de dollars    Brèves....    Les Bourses européennes en ordre dispersé en l'absence de Wall Street    Tlemcen - Protection de l'enfant : tous concernés    Rendez-vous de la paix pour la Syrie à Sotchi    «Une étape historique dans la coopération éducative franco-algérienne»: Inauguration officielle de l'école française à Oran le 3 décembre    La cartographie politique confortée    "Je ne peux pas promettre le titre pour plaire aux fans"    Le ministère de l'Education annonce le calendrier    Il a été effectué hier    Une pièce retraçant les souffrances des Algériens lors de la Guerre de libération    400 chiites arrêtés en une semaine    Le Miptv et Canneseries au secours de l'audiovisuel    Le chant traditionnel sarde s'invite à Alger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le leader de la secte Al Ahmadiyya arrêté
IL FAIT L'APOLOGIE DE LA PENSEE RADICALE À CHLEF
Publié dans L'Expression le 23 - 02 - 2017

Le leader de la secte Al Ahmadiyya a été arrêté, avant-hier, par les services de la sécurité relevant de la wilaya de Chlef.
L'opération a été menée, grâce aux aveux d'un des adeptes de ce dogme qui a révélé l'existence d'autres partisans dans la wilaya de Chlef. Aussitôt informés les services de sécurité ont suivi leurs mouvements et mis sur écoute leurs appels téléphoniques. C'est ainsi qu'ils sont parvenus à mettre la main sur le chef de ce dogme et ses collaborateurs dont trois universitaires et deux autres personnes de la même région.
Les personnes arrêtées, originaires des wilayas de Chlef, Oum-El-Bouaghi, Aïn Defla et Tlemcen, sont âgées entre 22 et 68 ans. L'opération de perquisition au domicile du suspect a permis la saisie d'une collection de livres, des dépliants et des tracts faisant l'apologie du courant ahmadite. Selon quelques témoins, les personnes arrêtées à Medjadja ne souffrent pas de moyens financiers, s'éloignent et évitent le contact avec des jeunes de la région et effectuent des déplacements vers des endroits lointains pour se rencontrer, voire pour pratiquer leurs rites.
Les services de sécurité ont diligenté une enquête et constituer un dossier judiciaire contre le groupe, accusé de «création d'une association sans permis légal, toucher aux valeurs essentielles de la religion, portant atteinte au prophète et apostasiant tout fidèle priant derrière un imam, ainsi que l'édition et la distribution afin de promouvoir un tract d'origine étrangère qui touche l'intérêt suprême du pays». Dans cette intervention, il a été procédé à la mise en détention provisoire de cinq membres du groupe, alors que quatre ont été placés sous surveillance judiciaire et les trois autres restants ont été libérés. Pour rappel, quatre des adeptes d'Al Ahmadiyya ont été arrêtés au mois de décembre dernier à Relizane par les éléments de la section de recherches de la Gendarmerie nationale.
Lors de leur interrogatoire, les mis en cause ont reconnu appartenir à cette secte et avoir organisé des quêtes pour financer leurs activités dans la région.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.