Cour d'Alger : Ali Ghediri condamné à 4 ans de prison ferme    Le renforcement des capacités de combat de l'armée sahraouie, une des priorités pour 2022    Football / Algérie : Djahid Zefizef nouveau manager général des Verts    Education: la suspension des cours prolongée jusqu'au 5 février prochain    Chaalal met en avant la volonté politique de renforcer les relations culturelles entre les peuples algérien et égyptien    Entreprise portuaire de Skikda: hausse de 5% du volume des activités en 2021    Sétif: démantèlement d'un réseau international spécialisé dans le trafic de drogue dure    Maroc: le déficit budgétaire dépasse 7,6 milliards de dollars en 2021    Covid-19: l'urgence de se faire vacciner réitérée par le Pr Rachid Belhadj    L'Algérie envoie une 4ème cargaison d'aides humanitaires au Mali    Les médicaments prescrits dans le protocole thérapeutique disponibles    JSK - Royal Leopards de nouveau annulé    Le Maroc et le Sénégal passent en quarts de finale    Le Chabab réussit la passe de trois    Une politique difficile à mettre en œuvre    L'information locale au centre des préoccupations    Mohcine Belabbas de nouveau devant le juge aujourd'hui    Quand les plans de l'AEP font défaut    Un casse-tête chinois    Quel avenir pour la force Takuba au Mali ?    Des enjeux plus grands qu'un sommet    Le procès du groupe Benamor à nouveau reporté    Les secrets du président de la FIFA...    «On reviendra plus forts... Soyez en sûrs»    Le refus de remplacement des candidats rejetés suscite l'ire des partis    La 1ère édition à Constantine en mai prochain    50 pièces de monnaie rares saisies à el Ogla    Loi de finances 2022 revue et corrigée : après les avocats, à qui le tour ?    Chlef: Un complexe sportif pas comme les autres    Dans la vie, rien n'est acquis une fois pour toutes    Promotion des enseignants aux grades supérieurs: Le Snapest boycotte le concours    Es-Sénia: Le service des cartes grises fermé à cause de la Covid-19    Jungle/Pub sur Internet ?    L'Afrique ou les changements anticonstitutionnels    Tlemcen: Des habitants attendent toujours leur livret foncier    Les Français accepteraient-ils d'être gouvernés par un président raciste ?    Albert Cossery : l'écrivain égyptien de l'indolente paresse et de la douce allégresse (1/3)    Le Tchad et la Libye veulent raffermir leurs relations bilatérales    Un challenge au sommet de l'UA    Messi penserait à un retour au Barça    «Le pays est toujours ciblé»    Les preuves du complot    Le temps de l'efficacité    Les APC sans majorité absolue débloquées    L'Algérie redessine les contours de la région    Fermeture des espaces culturels    L'illusion d'un eldorado européen    Rachid Taha au coeur de l'actualité    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Belhimer premier médaillé algérien de l'Histoire
CHAMPIONNATS ARABES DE TRIATHLON
Publié dans L'Expression le 10 - 04 - 2017

Installé en France, Belhimer, diplômé de l'Ists de Dély Brahim et ancien champion de natation en Algérie, se positionne comme le porte-drapeau d'une discipline peu connue en Algérie qu'il souhaite voir s'épanouir dans l'avenir.
Mohamed Belhimer est le premier médaillé algérien en triathlon. Une performance historique caractérisée par une breloque en argent décrochée, avant-hier, lors des championnats panarabes disputés à Sharm El Sheikh (Egypte). La première participation de l'Algérie à une compétition d'une telle envergure est une totale réussite. Représenté dignement par Mohamed Belhimer, le triathlète de 41 ans s'est distingué en montant sur la seconde marche du podium. «Je suis naturellement honoré et très fier d'avoir pu offrir ce titre de vice-champion arabe à l'Algérie et à son nouveau sport, j'aurais bien évidemment voulu faire mieux mais ma préparation sportive s'est limitée à mes moyens personnels non sans limite», a déclaré Belhimer sur son compte Facebook. Cette prouesse a bien évidemment été saluée par la Fédération algérienne de triathlon (FATRI), qui, par la voix de son président, Salah Ouanas, a tenu à rendre un hommage au médaillé algérien. «Le résultat obtenu par Belhimer constitue une première historique pour la jeune Fédération algérienne de triathlon (FATRI) créée le 19 novembre 2015», a indiqué le premier responsable de la FATRI. «Belhimer tenait à participer et à faire bonne figure lors de cette première participation algérienne, tout comme nous, les représentants de la fédération algérienne», a-t-il ajouté. Installé en France depuis une dizaine d'années, Belhimer, diplômé à l'Ists de Dély Ibrahim (Alger) et ancien champion de natation en Algérie, se positionne comme le porte-drapeau d'une discipline peu connue en Algérie qu'il souhaite voir s'épanouir davantage dans l'avenir. «J'espère que ce résultat ouvrira de nouvelles perspectives de développement au triathlon algérien, la fédération a fait une entrée réussie, qui appellera, je n'en doute pas, de futurs succès», a conclu Belhimer. «Après un peu plus d'une année de sa création, la FATRI compte s'investir d'avantage dans cette discipline olympique qui pourrait nous valoir des consécrations à grande échelle. La création de ligues à travers tout le territoire national est en cours de réalisation», a expliqué Mokhtar Hammani, chargé de la cellule de communication de la fédération.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.