NAAMA : Près de 5000 candidats au baccalauréat    Le FLN insiste toujours sur la démission de Bouchareb    Laïd Benamor désavoué    Des activités en hausse    Les idées sont au chevet des actions    L'ancien ministre des Finances Karim Djoudi placé sous contrôle judiciaire    Souscripteurs des programmes LPA et LSP : Unis pour le départ de la «mafia de l'immobilier»    Ouverture de la saison estivale à Jijel : Près de 30 kilomètres de plages surveillées    Plaidoyer contre la détention préventive    La gêne manifeste du gouvernement suisse    Hong Kong suspend le projet de loi    Derniers réglages avant le Kenya    El-Hennani confirme : «ma démission est irrévocable»    Allik et Amrani restent    Zoubir Kerraz dit «Tereza» n'est plus    Le groupe Haddad obligé de faire des concessions financières    Du règne sans partage à la déchéance    La preuve de la «généralisation de la corruption»    Près de 100 chasseurs bénéficient d'un stage à Mila    Sachez que…    Secousse tellurique de 3,5    Les médecins généralistes pour soutenir les experts psychiatres    ACTUCULT    Pressions sur un imam pro-mouvement du 22 février    La révolution du 22 février intéresse les Français    Gala de charité au profit d'un enfant malade à Aït R'zine    Mouloudia d'Alger : Djabou au Doyen, c'est fait    MO Béjaïa : Adrar négocie avec Bouzidi    Oued Zhor (Jijel) : Le pillage de sable défigure un joyau de la côte    Pour une nouvelle feuille de route dans le cadre des ODD    Abu Dhabi se trouve un pied à terre au Niger    Le temps judiciaire et le ton politique    L'autre transition dont personne ne parle    Première partie : Naissance de la CAF et de la CAN    Des avocats comptent introduire une action en justice : Naïma Salhi s'attaque à Djamila Bouhired    Les enfants font leur «cinoche»    «Faire découvrir au public ce riche patrimoine du Gharnati, Sanaa et El Malouf»    Afin de saluer les décisions de la justice contre la corruption : Marches à travers les wilayas du pays    Chine VS Etats-Unis : Pékin pourrait-il se servir des obligations américaines comme d'un moyen de pression ?    Ouvrant un nouveau chapitre de la coopération internationale : Xi et Poutine engagent les liens bilatéraux dans une nouvelle ère    Deux pétroliers ciblés dans le golfe d'Oman : L'or noir en hausse    Solution de la crise en Libye: Les pays voisins préoccupés et insistent sur le dialogue    Affrontements meurtriers à Nzérékoré    Nouvelle escalade entre les Etats-uniset l'iran    Un avion d'Air Algérie rebroussechemin !    La situation s'enlise    Banxy, la banque mobile lance la carte Visa    Le prix du chef de l'Etat Ali-Maâchi décerné à 24 jeunes talents    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Zine Yousfi installe une nouvelle stratégie audiovisuelle sur Numidia TV
Publié dans L'Expression le 06 - 02 - 2018

Dans le paysage audiovisuel algérien, il y a certains patrons de chaînes qui souhaitent travailler en catimini. C'est le cas de la chaîne Numidia TV appartenant au Groupe Tahkout, qui a préparé en secret depuis quelque temps une stratégie pour développer sa chaîne. Pour ce faire, la nouvelle direction a procédé à un changement radical dans la charte graphique et la politique de la chaîne. Numidia News qui a été rachetée, en 2015, par l'homme d'affaires Mahieddine Tahkout, est devenue Numidia TV. Elle est passée du statut de chaîne News à celui de chaîne généraliste.
Après plusieurs essais non concluants, Mahieddine Tahkout a jeté son dévolu sur un jeune de 30 ans, Zine Yousfi, d'abord pour sa confiance puisque c'est un parent du milliardaire, mais surtout parce qu'il a été formé aux métiers de l'audiovisuel et est diplômé d'une grande école de commerce et de management à Paris. A la tête de la chaîne depuis trois ans, il a réussi à installer un organigramme assez complet pour une télévision moderne. Avec la télévision publique, Numidia TV reste la seule chaîne privée qui possède un directeur de l'information à travers Ahmed Boubrik (un journaliste expérimenté qui a débuté à l'Entv dans les années 1990). Il a également installé un directeur des programmes en la personne de Riad Redjdal. Ce dernier est connu pour avoir lancé El Djazaïria TV et surtout produit plusieurs émissions à succès comme Saraha Raha ou encore Jornane Gosto. Suite à notre article du 25 janvier, la jeune direction de la chaîne a tenu à éclaircir les choses et surtout à présenter son plan de changement de la stratégie managériale que cette jeune chaîne, Numidia TV, avait mise en place. Une nouvelle organisation a été installée, des procédures et méthodes de travail permettant de faire ressortir une grille des programmes réfléchie, par la qualité et le niveau de ses concepts et programmes. Cette nouvelle stratégie a eu un impact sur la progression constante de Numidia TV qui s'est installée dans le Top 10 des chaînes les plus regardées en Algérie. Classée en 8ème position au dernier sondage TV de Immar de décembre 2017, Numidia TV a progressé depuis 2015, avec un taux de pénétration de 15% et un taux d'audience de 3,5%. Cette position respectable marque sa présence dans le paysage audiovisuel. Numidia TV, qui se recherche, voit aussi grand en commençant petit et par l'essor qu'elle est en train de suivre, se dote d'un nouveau siège équipé de quatre plateaux de tournage pour évoluer selon les normes et les standards internationaux et répondre ainsi aux besoins grandissants de ses téléspectateurs. Malgré son retard sur les autres chaînes Numidia TV prépare son envol dès la finalisation des productions et le lancement des nouveaux programmes qui s'annoncent déjà comme une évolution avec un objectif d'être toujours dans le Top 10 et éventuellement figurer dans le Top five.
[email protected]


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.