Ouyahia et Sellal condamnés respectivement à 15 et 12 ans de prison ferme    Benflis répond au procureur de la République    Banques De nouveaux P-DG à la tête de la BEA et de la BNA    Election présidentielle du 12 décembre Le scrutin constitue l'étape pour l'édification de l'Etat de Droit    Taleb Ibrahimi, Benbitour, Rahabi et autres personnalités appellent à ne pas empêcher les Algériens de voter    Tout est fin prêt    Gita Gopinath, conseillère économique auprès du FM "Les réformes dans les pays émergents et les pays en développement sont plus efficaces ...    La dette fiscale dépassait les 3.600 milliards DA à la fin 2016    Selon Ghania Eddalia, ministre de la Solidarité " Près de 900 000 bénéficiaires de micro-crédits jusqu'en octobre dernier"    Agriculture: Installation de six unités de recherche scientifique à l'INVA    Arabie-Saoudite : Quels enjeux concernant le plan Vision 2030 ?    Etats-Unis : Après les tueries, Donald Trump face aux critiques des démocrates    Poutine, Merkel et Zelensky à Paris: Qu'est-ce qu'un sommet au format "Normandie" ?    Qualifications Afro-paralympiques-2020 de handi-basket: L'Afrique du Sud obtient l'organisation du tournoi    Prix du sport africain 2019 : L'EN algérienne sacrée meilleure équipe, Mahrez meilleur joueur    MC Alger: Confiance renouvelée à l'entraîneur Casoni    Les conditions d'inscription fixées    La mosquée de Sidi Ghanem à Mila : Un centre de rayonnement de l'Islam et un haut lieu de la mémoire    Manifestations du 11 décembre 1960/Mouvement populaire 2019 : 59 ans après, la soif de l'indépendance est toujours vive    EN : Belmadi aurait aimé jouer un match à Marseille    D'anciens ministres et hommes d'affaires condamnés à verser 20 milliards DA au Trésor public    Mobilis obtient un accord d'attribution provisoire d'une licence 2G, 3G et 4G au Mali    Adoption à la majorité de plusieurs projets de lois    Un sursis accordé jusqu'à la phase aller    Quatre à cinq mois d'absence pour Youcef Atal    Report de toutes les compétitions jusqu'au 15 décembre    Création à Tokyo d'une «Association des députés japonais pour le Sahara occidental»    Démantèlement d'un réseau de trafic de drogue et saisie de 510 kg de kif traité    Un motocycliste renversé mortellement par une voiture    Au moins 44 Palestiniens tués par les forces d'occupation en novembre 2019    Pour un débat serein sur la loi des hydrocarbures devant s'insérer dans le cadre d'une loi organique de la transition énergétique en Algérie    GREVE DES CONTROLEURS AERIENS FRANÇAIS : Air Algérie annonce des perturbations    Toutes les dispositions organisationnelle et sécuritaires prises pour le bon déroulement du scrutin    Téhéran se dit prêt à d'autres échanges de prisonniers avec Washington    3 ans de prison pour l'ex-directeur du commerce    «Consensus» chez les sunnites pour garder Hariri Premier ministre    Un soldat tué dans une attaque contre un camp de l'armée    Standing-ovation pour Robert Redford à Marrakech    «Genèse», première exposition de Yasmine Siad    "Une révolution délicieuse" à l'Espace Ouest-France    Miss Côte d'Azur est d'origine algérienne    Jijel : Acquisition d'ambulances médicalisées    Campagne: l'individu arrêté a perpétré des actes d'intelligence avec un Etat étranger    Coupe de la CAF (2e journée) : Coup d'arrêt pour le Paradou AC    Akid Lotfi: 37 kg de viande hachée impropre saisis    Les enseignants du primaire partagés: Entre gel momentané et poursuite de la grève    «Irishman» de Martin Scorsese arrive sur Netflix    Littérature Lynda Chouiten, prix Assia Djebar : " Une valse est née, durant mon voyage à Vienne"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le serment du général
GAID SALAH ASSURE QUE LA PRESIDENTIELLE SE DEROULERA DANS UN CLIMAT DE QUIETUDE
Publié dans L'Expression le 23 - 01 - 2019


le vice-ministre de la Défense nationale
Six jours après la convocation du corps électoral, l'armée sort de sa réserve et rassure quant au déroulement du scrutin présidentiel prévu le 18 avril prochain.
«Nous prêtons serment à faire en sorte que la prochaine élection présidentielle se déroulera, dans un climat de quiétude», a rassuré le vice-ministre de la Défense nationale Ahmed Gaïd Salah dans une allocution prononcée, hier, lors de la visite de travail qu'il a effectuée au niveau de la 1ère Région militaire. Cette quiétude et cette sécurité sont à même de «permettre à notre peuple d'exercer son devoir national dans des conditions normales et ordinaires, à la hauteur de l'image de l'Algérie et sa place prestigieuse parmi les nations», a ajouté Ahmed Gaïd Salah. Plus déterminé encore, le général de corps d'armée semble lancer un défi à travers ce rendez-vous électoral en «affirmant que le 18 avril prochain, sera une autre opportunité à travers laquelle l'Armée prouvera ses grandes capacités à sécuriser ce genre de grands rendez-vous». C'est aussi une occasion où l'ANP «affirmera son extrême et permanent état-prêt pour réunir tous les facteurs de sécurité à travers l'ensemble du territoire national». Cette disposition de l'Armée a fait d'elle une puissance dissuasive et une force redoutable. «C'est ce qui a rendu l'Algérie d'aujourd'hui et de demain inaccessible à ses ennemis, faisant du terrorisme dans lequel ils ont investi et qu'ils ont voulu exploiter, un commerce ruiné et un échec flagrant qui n'a aucune place en Algérie», a ajouté le vice-ministre de la Défense nationale non sans rappeler un principe fondamental ancré dans les pratiques de l'ANP: celui du strict respect de la Constitution. C'est parce que cette institution est organisée et elle est conduite par des hommes conscients de la limite de leurs responsabilités et de l'importance, voire la vitalité des missions constitutionnelles. «L'engagement au strict respect de la Constitution représente, inéluctablement, la démarche effective immuable de laquelle nous ne nous éloignerons jamais», a tranché le chef d'état-major de l'Armée nationale populaire. D'autre part et dans un avertissement à peine voilé, Ahmed Gaïd Salah a signifié aux «promoteurs du terrorisme» qu'il est «absolument inutile de tenter d'user de ce fléau ancien, car la sérénité et la stabilité de l'Algérie constituent des acquis chers que le peuple algérien a pu réaliser aux côtés de son Armée». Aussi, a-t-il franchement mis l'accent sur les bénédictions de la sécurité et de la stabilité dont jouit le pays, grâce à la Charte de la Paix et de la Réconciliation nationale initiée par le président Bouteflika et aussi grâce aux sacrifices colossaux consentis par le peuple aux côtés de son Armée. «Notre pays jouit aujourd'hui, des bénédictions de la sécurité et de la stabilité grâce à la Charte de la Paix et de la Réconciliation nationale initiée par le président de la République, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, et plébiscitée par l'ensemble du peuple algérien, puis grâce aux sacrifices.» Pour le vice-ministre de la Défense nationale «les sacrifices colossaux consentis par notre peuple aux côtés de l'Armée nationale populaire», sont également deux principaux facteurs qui ont ramené «une sécurité et une stabilité aux fondements solides qui, nous en sommes conscients, continueront à s'enraciner et à s'ancrer, dont profitera le peuple algérien, et pour lesquelles l'ANP continuera à oeuvrer, afin de sauvegarder tous les facteurs et les éléments de cet acquis inestimable Il ne manquera pas de rappeler que les personnels de l'Armée accomplissent leurs devoirs nationaux en dehors des casernes comme tous les autres citoyens selon les réglementations et les lois en vigueur.
Dans ce même contexte il répond à certaines voix qui s'élèvent comme à chaque rendez-vous électoral pour les avertir de la participation de l'ANP à l'élection présidentielle. «En dépit de quelques voix qui tiennent, malheureusement, à ces questions récurrentes relatives au vote des personnels de l'Armée nationale populaire au sein des casernes, puis, quand ces derniers ont exercé, depuis 2004, leur droit et devoir électoral en dehors des enceintes militaires, aux côtés de leurs frères concitoyens, ces mêmes voix ont repris leurs questions dénuées de fondements», a rappelé le général de corps d'armée. Le chef d'état-major de l'ANP n'a pas manqué de s'adresser aux jeunes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.