Communauté universitaire et avocats dans la rue à Béjaïa    «Sans aucune ambition politique, notre objectif est de servir notre pays»    Confusion devant le bureau du président de l'APN    Une croissance de +9,1% du nombre de passagers aériens en Avril    Smail Chergui dénonce une guerre par procuration en Libye    Bientôt une assemblée des actionnaires pour dénouer la crise    Real : Vers une prolongation de Nacho    Un parti marocain de gauche solidaire    Un jeune palestinien blessé par les forces israélienne    Pétrole: le panier de l'Opep à plus de 71 dollars le baril    La contrebande de psychotropes bat son plein    Le ministre du Tourisme donne ses instructions    Le FLN tente de restaurer son image    Libérer Issad Rebrab et mettre fin à l'insécurité juridique    Tout savoir sur les nouvelles finitions du Volkswagen Caddy    Les Soudanais préparent la désobéissance civile    L'Iran reprend un stock d'uranium faiblement enrichi    La facture en évolution continue    Les souscripteurs organisent une marche de protestation à Jijel    Deux stages et trois amicaux pour les éléphants    Fin de saison pour Demane    "Bien sûr que je veux jouer la Coupe d'Afrique"    Vers le dénouement de la crise    L'ECA persiste et soutient les «principes de la réforme»    Le ministère promet un bac sécurisé    Concombre en persillade    800 interventions depuis janvier dernier à Jijel    Un danger pour la santé publique    Les fondements de la psychologie de l'enfant en débat    Saisie de pièces archéologiques romaines    Classée prochainement monument historique national    «De nombreux lobbies infiltrés au sein des institutions du pays»    La mobilisation des étudiants se poursuit : Jusqu'au bout !    USTHB : Iftar collectif au profit des étudiants    «Non à la mascarade électorale du 4 juillet 2019»    Ghardaïa : Plus de 4800 oiseaux d'eau nicheurs recensés    Accusé de mauvaise gestion : Le DJS de Bouira limogé    Al Qods occupée : Riyad, Rabat et Ankara se disputent le statut de gardien des Lieux saints    10 demandes d'investissement déposées    Aïn El Hammam : Le bureau de poste rouvert    Les démocrates, furieux contre Trump, débattent d'une destitution    Dans ma tête un rond-point !    Zakat El Fitr fixée cette année à 120 DA    Le premier bilan de Haftar    13ème Mardi de mobilisation des étudiants : Pour une rupture radicale avec le système en place    Dafri filme la guerre d'Algérie en s'inspirant de Coppola    Demandeurs de fetwa, utilisez le SMS, courriel ou appelez le numéro vert    Les souffrances du jeune Ahmed...    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les terroristes recourent aux attaques et engins explosifs
10 SOLDATS ET UN CASQUE BLEU EGYPTIEN TUES AU MALI
Publié dans L'Expression le 22 - 04 - 2019

Au moins 10 militaires maliens ont été tués hier, dans une attaque terroriste contre un camp de l'armée dans la localité de Guiré (centre), proche de la frontière avec la Mauritanie, a-t-on indiqué de sources militaire et sécuritaire maliennes. «Il y a au moins dix militaires tués, les terroristes sont venus de la forêt du Wagadou», a déclaré la source de sécurité citée par les médias. «Il y a des morts et des dégâts», a indiqué pour sa part une source militaire malienne. «Ils étaient à moto et à bord de véhicules pick-up. Ils ont attaqué le camp, des véhicules ont été brûlés, d'autres emportés», selon la même source. Les Forces armées maliennes (FAMa) ont confirmé l'attaque sur Twitter: «Les FAM ont été attaquées, aux environs de 5 heures à Guiré, dans le secteur de Nara. Des renforts y ont été dépêchés. Les évaluations sont en cours». Selon une source militaire, des renforts ont été dépêchés de Nara, à 370 km au nord de Bamako et 105 km de Guiré. Par ailleurs, un Casque bleu égyptien a été tué et quatre membres de son unité blessés samedi par l'explosion d'une mine au passage de leur convoi dans le centre du Mali, selon l'ONU. L'attaque s'est déroulée dans la matinée sur l'axe Douentza-Boni, proche de la frontière avec le Burkina-Faso. Elle est intervenue au moment où le président Ibrahim Boubacar Keïta poursuit ses consultations pour désigner un nouveau Premier ministre, deux jours après la démission du gouvernement de Soumeylou Boubèye Maïga. Le Premier ministre a jeté l'éponge moins d'un mois après la tuerie de quelque 160 civils peuls dans le centre du pays et une série de manifestations contre la gestion de l'Etat. Dans un communiqué à New York, le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a condamné l'attaque.. «Les forces de la (mission de paix) Minusma ont répondu, tuant un assaillant et en arrêtant huit autres», a précisé le chef de l'ONU.
Le chef de la Minusma, Mahamat Saleh Annadif, avait condamné dans un communiqué une «attaque lâche». «Cette attaque montre une fois de plus que l'action de la Minusma met en déroute les terroristes qui cherchent à tout prix à faire dérailler le processus de paix au Mali», a-t-il estimé, assurant qu'ils «devront répondre de leurs actes». Dans son communiqué, Antonio Guterres «appelle les autorités maliennes à agir rapidement pour identifier les auteurs de cette attaque et les traduire en justice». La Minusma est la mission la plus coûteuse en vies humaines des opérations actuelles de maintien de la paix de l'ONU, avec plus de 190 morts depuis son déploiement en 2013, dont plus de 120 dans des actes hostiles, soit plus de la moitié des Casques bleus tués dans le monde depuis cinq ans. La pose d'engins explosifs improvisés, en particulier le long des principaux axes de communication, constitue une «grave menace pour la sécurité», soulignait dans son dernier rapport trimestriel sur le Mali, daté du 26 mars, Antonio Guterres. «Dans le centre du pays, la fréquence des attaques liées à ces engins a plus que triplé, passant de 29 en 2017 à 97 en 2018», selon le rapport. Le nord du Mali était tombé en mars-avril 2012 sous la coupe de groupes terroristes liés à Al-Qaïda. Ces groupes en ont été en grande partie chassés par une intervention militaire internationale.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.