Cours de justice: Mouvement dans le corps des présidents et des procureurs généraux    Djezzy: Hausse des investissements et des revenus    «Celia Algérie» sollicite l'intervention du wali de Blida: Le blocage de l'usine de Beni Tamou perdure    Tlemcen: 20 communes sans eau suite à un incident à la station de dessalement de Honaine    Quatre avions et un navire d'aides algériennes pour le Liban    Après Mme Dalila, Mme Maya, voilà Mme Sabrina : «arnaque-party ?»    Les feux de forêts mobilisent    RELATIVE OFFICIALITE    Des dégâts matériels enregistrés: Deux forts séismes sèment la panique à Mila    Algérie-France: L'écriture d'une histoire commune, mission «non souhaitable»    USM Alger : La saison n'est pas encore terminée pour les Rouge et Noir    Secousses telluriques à Mila : "l'Etat n'abandonnera pas ses citoyens"    Berraki : pas de dégâts ou de dysfonctionnements au niveau du barrage de Beni Haroun    Les Algériens interdits d'entrée en Suisse    Covid 19 : 529 nouveaux cas, 429 guérisons et 9 décès en Algérie durant les dernières 24 heures    Ounoughi évoque l'affaire de Madjer avec l'Anep    EXPLOSION DE BEYROUTH : L'Algérie envoie un hôpital militaire de campagne    JUSTICE : Vaste mouvement dans le corps des magistrats    NOUVEAU CHEF D'ETAT-MAJOR DE LA GN : Le général Yahia Ali Oulhadj installé dans ses fonctions    REUNION GOUVERNEMENT-WALIS MERCREDI ET JEUDI PROCHAINS : Vers un mouvement dans le corps des walis    FRANÇAIS BLOQUES EN ALGERIE : Plus de 40 000 personnes rapatriées depuis mars    POUR NON-RESPECT DES MESURES PREVENTIVES : Fermeture de près de 5400 commerces à Alger    PARTI FLN : Le SG invité à Moscou pour participer à un sommet    Liban: le bilan de l'explosion du port de Beyrouth atteint 154 morts    Palestine : raids aériens israéliens sur la bande de Ghaza    L'Ogebc se dirige vers une exploitation optimale des sites du patrimoine    Fusion MCA-GSP : l'AGex du MCA largement en faveur de la fusion    Pêche: un décret pour l'organisation des pécheurs artisans en coopératives    Hommage à Gisèle Halimi: une halte en reconnaissance à ceux qui ont soutenu l'Algérie    Explosion de Beyrouth: aides algériennes au Liban    Procès du journaliste Khaled Drareni : L'absurde devient ordinaire par lassitude    Explosion de Beyrouth: Chanegriha présente ses condoléances    Djerrar opéré avec succès    Le prêt de Benchaâ au CCS prolongé    Huit ambitieux et seulement quatre billets pour Lisbonne    L'Alliance des designers algériens professionnels voit le jour    Gilles Lapouge, l'amoureux du Brésil    L'Unesco va réhabiliter le patrimoine de Bandiagara, victime du conflit    Le désert agraire    La défense compte saisir le chef de l'Etat    Le général-major Meftah Souab en soins à l'étranger    Deux Algériens légèrement blessés    JS Kabylie : Relance de la webradio du club    Opéré de nouveau à Lille : Benzia espère un retour en janvier    Washington condamne la présence militaire étrangère en Libye    Un néonazi avoue le meurtre d'un élu régional    "L'Euthanasie, entre légalisation et incrimination", nouvel ouvrage du chercheur Djamel Eddine Anane    Le parcours du pianiste Nassim Kahoul, un exemple de détermination    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'énigmatique message de Bensalah
IL A SALUE LA MATURITE DES ETUDIANTS
Publié dans L'Expression le 21 - 05 - 2019


Le chef de l'état
Le chef de l'Etat n'a soufflé mot sur l'élection présidentielle du 4 juillet prochain.
Drôle de message! Le chef de l'Etat par intérim, Abdelkader Bensalah, s'est adressé aux étudiants à l'occasion de la journée du 19 mai dans lequel il salue leur maturité et leur conscience des enjeux actuels.
Le président du Sénat semble être totalement déconnecté de la réalité. Alors que les étudiants réclament son départ avec force chaque semaine, M.Bensalah fait mine d'ignorer leurs aspirations. Il a préféré parler des sacrifices des étudiants lors de la révolution et des défis que doit relever la génération d'aujourd'hui. «Notre pays vit une période augurant des perspectives prometteuses pour un avenir qui a pour titre la compétence et le mérite, un avenir dont la devise sera la persévérance et le don de soi pour la partie», a-t-il déclaré. Tout en rappelant le sacrifice des martyrs, le chef de l'Etat a salué l'attitude des étudiants qui manifestent de manière pacifique au point d'impressionner le monde entier. «Nos étudiants ont eu, dans cet élan, un rôle avant-gardiste en se mettant en tête des rangs et en imprimant de maturité leurs marches, à travers lesquelles ils ont fait montre de leur conscience des enjeux de cette sensible conjoncture pour notre pays et de l'ampleur des défis qui les attendent. Félicitations à eux pour cette image honorable qui a impressionné le monde entier au point de devenir un exemple et un modèle à suivre», soutient dans son message.
Le chef de l'Etat n'a, néanmoins, soufflé mot sur l'élection présidentielle du 4 juillet prochain. Lui, qui tenait, à chaque sortie, d'insister sur le respect de l'agenda fixé pour aller vers une sortie de crise, n'a pas jugé utile de revenir sur cet aspect. Cela veut-il dire que le pouvoir cède à la revendication de la rue qui rejette en bloc cette élection? Ce n'est certainement pas une omission involontaire. Bien au contraire, le chef de l'Etat a évoqué l'avenir et les garanties qui seront données au peuple sans parler de cette échéance. «L'Algérie vit une période augurant des perspectives prometteuses pour un avenir où la parole sera donnée au peuple souverain pour le choix de ses dirigeants dans le cadre de réelles garanties d'une rivalité honnête et juste, à même d'asseoir les fondements d'une bonne gouvernance et de conforter l'Etat de droit», a-t-il affirmé sans pour autant aller dans le détail. Selon lui, «la situation de l'Algérie aujourd'hui est semblable à hier, A chaque fois est-elle face à l'infortune ou à la difficulté, qu'elle s'en sorte, par la grâce d'Allah, plus forte et plus grande». Le chef de l'Etat reste optimiste quant à l'avenir du pays. «L'Algérie saura se relever et sortir indemne de son épreuve, grâce à ses loyaux enfants, qui ont mis de côté leur vie pour se consacrer résolument à l'édification de leur patrie afin que leur peuple puisse vivre dans la sécurité, la stabilité, la sérénité et la prospérité», a-t-il soutenu. Il invite les citoyens à prendre pour exemple les sacrifices des martyrs pour mener le pays vers une nouvelle ère. «Aussi, est-il du devoir de chaque citoyen jaloux de sa patrie de prendre exemple sur ses aïeux qui n'ont pas hésité à sacrifier leur vie pour l'Algérie et d'être un élément édificateur et rassembleur pour que fusionnent les bonnes volontés sur une même voie, menant l'Algérie vers l'orée d'une nouvelle ère où les énergies du peuple seront consacrées à la reconstruction et au développement du pays», a-t-il insisté avant de conclure.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.