Le FFS s'indigne et demande le retrait de l'article 87 bis du code pénal    Domenech abonde dans le sens de Belmadi et ses propos sur Delort    L'Algérien Mohamed Belhocine élu    Des mesures urgentes pour "décongestionner" Alger    Milan AC : Ibrahimovic fait son retour dans le groupe    Stambouli : "Nous sommes prêts pour le défi"    Tirage au sort des barrages le 18 décembre à Doha    Début des travaux de regarnissage de la pelouse    Signature de trois conventions-cadres avec l'Anade    Campagne de maintenance des raccordements au gaz naturel    Arrestation de trafiquants de drogue présumés    La Seine d'horreur    De la berceuse de Fairouz ou de l'audit ?    sortie culturelle    CS Constantine-MC Oran en ouverture de la saison    Galtier trouve Belmadi «excessif»    Belmadi invité à la visioconférence    6 morts et 30 blessés dans des échanges de tirs à Beyrouth    Le marché de gros de Semmar prochainement transféré à El-Kharrouba    Une entrée de gamme satisfaisante    Violent incendie dans un appartement    Jambes lourdes et alimentation équilibrée    Mon beau chien Giscard...    Comment bloquer les appels indésirables ?    Elections à l'algérienne et syndrome du boycott    Ils ne nous aiment pas...    Focus sur le cinéma d'émigration    Ouverture aujourd'hui à Annaba    Une visite et des attentes    Des enfants exploités: La mendicité pointée du doigt    Industrie pharmaceutique: Des dispositions réglementaires pour «booster» le secteur    Tlemcen: Un militaire tué et deux autres blessés dans l'explosion d'une bombe    Bouira: Deux morts et 2 blessés dans un accident de la route    «Pesez de votre poids sur la politique française!»    Révélations sur une alliance criminelle    Les Russes en prospection à Tamanrasset et Djanet    Belaribi brandit l'expérience algérienne    C'est l'apanage des mamans!    L'Irlande appelle à la reprise des négociations    Le Makhzen et ses promoteurs aux abois    L'ONU appelle à la cessation des combats à Marib    Quelles incidences?    Des rejets à la pelle    Me Mourad Oussedik et la défense de rupture    Deux séquences de la barbarie coloniale    La France muette face à ses massacres    La prise d'otage de tout un peuple    Petite histoire du culte de la vache au lait d'or noir.    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Tizi ouzou et draâ ben khedda reconfinées
La décision sera applicable À partir d'aujourd'hui
Publié dans L'Expression le 06 - 08 - 2020

La décision devient applicable à partir d'aujourd'hui le 6 août. Les communes de Tizi-Ouzou et de Draâ Ben Khedda seront donc dans un confinement partiel de 20h à 5h du matin.
La mesure sera en vigueur durant les prochains 14 jours. Le communiqué du ministère de l'Intérieur précise que la décision a été prise suite à l'évolution de la situation épidémique dans ces deux circonscriptions qui enregistrent de plus en plus de cas de Covid-19.
Le même communiqué précise que le confinement concernera toutes les activités commerciales, économiques et sociales qui seront suspendues jusqu'au lendemain à 5h. Le transport de voyageurs ainsi que la circulation automobile font également partie des domaines d'activité qui s'arrêteront durant cette tranche horaire.
La décision est prise en application des dispositions du décret exécutif
20-182 du 17 dhou El Kaâda 1441 correspondant au 9 juillet 2020 portant consolidation du dispositif de prévention et de lutte contre la propagation du coronavirus.
En fait, cette décision a été prise suite à l'évolution inquiétante de la situation épidémique dans ces deux communes. Ces derniers jours, de plus en plus de cas sont signalés dans la commune de Tizi Ouzou mais aussi dans celle de Draâ Ben Khedda, située à une dizaine de kilomètres à l'Ouest où une mort par coronavirus a été déplorée. Cette évolution a été au centre de plusieurs réunions de la commission chargée du suivi au niveau de la wilaya.
Des décisions ont d'ailleurs été prises et le confinement a été la dernière étape d'une série de mesures.
Ces derniers jours, les marchés ont été fermés à cause de la multiplication des cas à travers plusieurs communes. À Draâ Ben Khedda, le marché de fruits et légumes de la ville a été fermé avant d'être rouvert le lendemain. Ce lieu, très fréquenté, voit des chalands venir de toutes les communes de la wilaya, ainsi que de Boumerdès et Bouira. Dans l'enceinte du marché, le respect des gestes barrières devient presque impossible. Même s'il est plus facile de porter la bavette, il est très difficile d'observer la mesure de distanciation sociale devant les étals.
Par ailleurs, il convient de rappeler qu'avant de recourir à cette mesure, le wali de Tizi Ouzou, Mahmoud Djamaâ, a lancé plusieurs appels à la population pour une forte remobilisation. Le communiqué faisait l'éloge de l'élan qui a suivi l'apparition de la pandémie et appelait à son retour, afin de faire face à la maladie.
En effet, dans beaucoup de villages, les jeunes se sont remis aux opérations de désinfection et autres gestes barrières. Parallèlement à ces appels en direction des populations, les pouvoirs publics ont pris une série de décisions allant dans le sens de faire barrage à la propagation de la pandémie.
Des plages ont été interdites à la baignade dans les deux villes de Tigzirt et Azeffoun.
Les lieux de villégiature, comme Tamgout et Tala Guilef ont également fait l'objet de décisions de fermeture, de plus en plus dans le sens du durcissement, en fermant les stades de proximité et autres salles de sport.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.