Le président Tebboune ordonne l'entame de l'exploitation de la mine de Gar Djebilet    L'agression sur les trains "inadmissible", poursuites judiciaires contre les auteurs    Le Front Polisario appelle l'UA à la mise en œuvre de ses résolutions    L'APLS mène de nouvelles attaques contre les forces d'occupation marocaines    Liga : Le Barça ejecté de la course au titre    Ouverture des frontières : Cinq vols quotidiens à partir du 1er juin    L'UNPA dénonce avec fermeté l'agression de l'occupation sioniste contre le peuple palestinien    Début du retrait des convocations aux examens du BAC et du BEM    Garde à vue « probablement » prolongée pour la journaliste Kenza Khetto, selon Radio M    Arsenal : Vers le come-back de Ramsey    Coronavirus : 117 nouveaux cas, 108 guérisons et 8 décès    Ligue 1: Le programme des rencontres de la 21ème journée    Allez Chabab zoudj !    Distribution de 3 018 logements AADL après 20 ans de retard    La réouverture des frontières au menu    Aïn Hammurabi de Abdellatif Ould Abdellah : évocation innovante de la mémoire de sang perdue    Des Journées du film norvégien à Alger    La Chine pose son rover sur Mars    "Non, ce n'est pas un problème d'hygiène de vie"    "NOUS SOMMES DANS UNE SITUATION DE SECHERESSE ALARMANTE"    Nouvelle opération de déstockage    Un mort et 37 blessés à Béjaïa    Les syndicats menacent de boycotter l'entrevue    Situation stable dans les hôpitaux    Eternels atermoiements    Les Kabyles en conquérants    Le MCA jouera sa saison à Casablanca    Marché du livre : Des mesures d'encadrement présentées au gouvernement    Prix Ali-Maâchi du Président de la République : Appel à candidature    Ahcène Mariche. poète et auteur : «Mes livres sont des supports didactiques»    Législatives: l'ANIE réitère son engagement d'accompagner les candidats    Restaurants fermés après l'Aïd : Service minimum pour la capitale    Le Conseil de la nation prend part à la session du printemps de l'Assemblée parlementaire de l'OTAN    L'extrémisme des états    Gaza brûle...    Israël et l'effet boomerang    Dréan: Déraillement d'un train de transport de minerai    Le casier 2 du centre d'enfouissement en feu depuis une semaine: La population des localités environnantes suffoque    Bilan des différents services des UMC du CHUO: Plus de 57.000 consultations et 10.303 hospitalisations au premier trimestre    Les (mauvaises) manières du «discours»    «L'Algérie a une chance d'engager le changement»    Vers une seconde conférence internationale    Deux millions de Palestiniens affectés par les attaques    Les causes d'une déconfiture    L'Anie sous haute surveillance    Le bouclier juridique    20 millions aux préparatifs de la saison estivale    «Ecrire en langue Tamazight est un devoir»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Plus de jeunes, de femmes et de diplômés
Dans le prochain parlement
Publié dans L'Expression le 19 - 01 - 2021


Le brouillon de la nouvelle loi électorale est fin prêt. Il a été transmis depuis, hier, aux partis politiques pour enrichissement, à en croire une source proche du dossier. Après la rédaction d'une nouvelle mouture enrichie, l'adoption par le Conseil des ministres et l'actuel Parlement, l'Algérie aura sa nouvelle loi électorale. Il sera alors possible au président Tebboune d'aller de l'avant dans ses réformes et d'appeler les Algériens à choisir leurs élus. Déjà, tous les regards sont braqués sur le prochain rendez-vous électoral qui pourrait aisément se tenir en juin ou au plus tard à la prochaine rentrée sociale. Qui sera candidat? Et quelle sera la composante de la prochaine APN? Des questions qui ne manquent pas de préoccuper l'opinion nationale qui garde en mémoire le summum de la déliquescence auquel est arrivé la 8ème législature, issue des élections législatives du 4 mai 2017. Une réelle mascarade si on venait à rappeler le marchandage des députés pour une augmentation de leur salaire en pleine crise économique, leur excessif attachement à préserver le pouvoir d'achat du citoyen en retirant l'impôt sur... la fortune ou encore le «carnaval fi dechra» qu'ils avaient tourné au palais Zighoud Youcef où ils n'avaient pas hésité à cadenasser les portes de l'APN. Du jamais-vu de par le monde! Ces pratiques et ces images désolantes ne devront plus figurer dans l'Algérie nouvelle que promet le président. Le prochain Parlement sera plus jeune avec plus de femmes et de diplômés. Il s'agit là des promesses faites par Abdelmadjid Tebboune, traduites en articles de loi dans le brouillon du nouveau Code électoral. Partis politiques ou indépendants sont tenus de présenter des listes dont le tiers doit être composé de jeunes de moins de 35 ans. Ils doivent également répondre à l'exigence de la parité hommes-femmes dans les communes dont le nombre est de 20000 habitants. Lors du calcul du nombre de sièges remportés par les listes électorales, il est indiqué que le dernier siège ayant obtenu le même nombre de voix dans deux listes reviendra à celle dont la moyenne d'âge de ses candidats est la plus jeune. Et si c'est dans une même liste, ce sera encore le plus jeune candidat qui sera retenu! C'est dire que la primauté est donnée à la jeunesse et aux femmes. Pour les candidats au Sénat, ces derniers devront, dorénavant, avoir un niveau universitaire pour être éligible à ce poste. Et il y a encore mieux puisque la première mouture de la loi électorale annonce une aide financière de 50% aux jeunes qui voudront se lancer dans l'aventure politique! C'est dire qu'avec cette nouvelle loi électorale, il y a à espérer que la prochaine composante du Parlement sera à la hauteur des attentes des citoyens. Avec une majorité jeune, elle sera représentative des 70% des Algériens, saura être proche de leurs préoccupations et ne manquera donc pas de les faire remonter aux centres de décisions. En un mot, si réellement les bonnes personnes seront élues lors du prochain scrutin législatif, la 9ème législature jouera réellement son rôle de courroie entre gouvernants et gouvernés.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.