Réunion du gouvernement: examen du projet d'extension du port de Djen-Djen    L'armée sahraouie mène de nouvelles attaques sur les sites des forces marocaines aux secteurs de Mahbes et El Farsya    Algérie-Italie: des relations économiques en constante évolution    Judo: le parc sportif d'Oran est en mesure d'accueillir le championnat du monde    Incendies de forêts: un dispositif opérationnel de mobilisation générale et d'alerte maximale    MDN: Chanegriha supervise un exercice tactique dans la 2ème RM    Tizi Ouzou: ouverture du 2e Salon du livre "Mouloud Mammeri" d'Ath Yanni    Saïda: décès du président de l'APC de Youb    Ligue 1/WAT-ESS: les Sétifiens en quête de rachat    Affaire GB Pharma: Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal condamnés à 3 ans de prison ferme    Journée mondiale de l'Afrique: face aux défis de la paix, santé et agroalimentaire    Sahara occidental: une délégation US arrêtée par les autorités marocaines à l'aéroport de Laâyoune occupée    OMS : la transmission de la variole du singe peut être stoppée dans les pays non endémiques    Industrie: Zeghdar reçoit le président du Médef    Lutte contre la spéculation illicite: 53 délits enregistrés durant les quatre premiers mois 2022    Présentation à Alger du bilan du projet des parcs culturels    Real : Valverde n'a pas apprécié les déclarations de Salah    Tlemcen: Le changement climatique fait sa formation    Des mentalités à formater    Météo: Des températures «au-dessus des moyennes saisonnières»    Non, l'ennemi de l'homme n'est pas le singe !    Agression du domaine public et forestier: Des instructions pour intensifier la lutte contre les constructions illicites    MC Oran: Le Mouloudia pas encore sauvé    USM Khenchela: Un retour au premier plan    Tebboune met fin aux fonctions du Gouverneur de la Banque d'Algérie    Figure incontournable du cinéma algérien: Chafia Boudraâ tire sa révérence    La première règle de l'investissement    Amman condamne la décision de l'entité sioniste    Le Bénin se prépare à retirer ses troupes de la Minusma    La 3e guerre mondiale n'aura pas lieu    Les moteurs de la débrouille    «Les grandes firmes attendent de la visibilité»    L'ex-ministre de la Justice vide son sac    Les directeurs des CEM se rebellent    La société civile en question    Des nouveautés en attendant le 5 Juillet...    Les dernières retouches    Le Palais des sports fait peau neuve    Les Verts sans forcer    Prestation de l'association «Mezghena» d'Alger    «Tant de féminicides...»    Tribunal: 10 ans de prison ferme requis contre Tayeb Louh    Sahara occidental: Le Maroc détourne le thème de ses conférences pour quémander un soutien international    Un réseau de prévention mis en place    L'armée s'engage    «sauvegarder un pan de la Mémoire de la nation»    Ramtane Lamamra: Aucune médiation entre l'Algérie et le Maroc    Affaire du groupe Metidji: 10 ans de prison requis contre Sellal    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



El Bahia pavoisée aux couleurs méditerranéennes
Jeux méditerranéens 2022
Publié dans L'Expression le 05 - 04 - 2021


Premier test réussi. La ville d'Oran, cette ville aux couleurs chatoyantes lance les premiers jalons lui donnant les senteurs et couleurs étincelantes. Dans le tas, elle s'est, d'ores et déjà, mise à la compétition en organisant, en fin de semaine, la première compétition expérimentale baptisée au nom de «Event test». Il s'agit, selon les organisateurs, d'un Championnat national de semi-marathon, ce dernier s'étend sur une distance de 21 km. Si la manifestation a été d'une réussite totale, il n'empêche que ses promoteurs la voient d'un autre oeil en saisissant l'occasion pour, d'abord, tâter le terrain en organisant des grandes compétitions, pour jauger le degré de l'aptitude du personnel volontaire devant encadrer la manifestation tant attendue, les JM 22. Ainsi donc, le Comité d'organisation des JM, dirigé par l'ancien Champion algérien en natation, Salim Iles, a mis à l'épreuve les capacités de ses volontaires. Nombreux ont été ces bénévoles ayant pris part à cette rencontre ouverte, celle-ci a été organisée parallèlement à la compétition officielle, aux côtés des membres de la ligue de wilaya et la Fédération algérienne d'athlétisme. Les organisateurs ont recensé pas moins de 900 athlètes, des deux sexes, qui ont participé à ces deux championnats, parmi lesquels 350 participants ont pris part au Championnat national de semi-marathon. Cela a permis aux volontaires de gagner en expérience dans le domaine avant un peu plus d'une année des JM programmés du 25 juin au 5 juillet 2022. Cette expérience est d'autant plus concluante qu'elle n'est pas passée inaperçue. «Un acquis mis en valeur» par le directeur local de la jeunesse et des sports, Yacine Siafi, estimant, dans une déclaration que «l'évènement représente un rendez-vous expérimental de taille en prévision de l'organisation à Oran des prochains JM, étant donné qu'on aura à faire face aux mêmes conditions d'organisation lors de la manifestation sportive régionale à laquelle prendront part les sportifs de pas moins de 25 pays». Le même responsable n'a pas dissimulé sa satisfaction quant «à la reprise de la compétition sportive après plusieurs mois d'arrêt en raison de la crise sanitaire liée au Covid-19 qui n'a pas dissuadé des centaines de coureurs à s'aligner au point de départ des deux évènements conjugués de semi-marathon». Le président de la ligue d'Oran d'athlétisme, Brahim Amour, n'a pas, lui aussi, caché sa satisfaction, qualifiant l'événement «de total succès», en plus de l'organisation réussie de cette manifestation. Le même responsable a mis en relief «la participation record des athlètes, notamment dans la course ouverte, un véritable festival marqué par la présence de coureurs de différents âges». Réagissant aux critiques des coureurs qui se sont plaints du parcours choisi marqué par une pente de 5 km, comme l'ont souligné notamment les deux vainqueurs du Championnat national, El Hadi Laâmeche et Kenza Dahmani, le même responsable a relevé que «même dans les Championnats internationaux les coureurs sont confrontés à de pareils obstacles», rassurant que «le parcours ayant abrité le Championnat national ne sera pas le même lors de la compétition du semi-marathon comptant pour les JM, qui va démarrer du stade olympique de Bir El Djir». Les organisateurs des JM ne sont pas les seuls bénéficiaires de la manifestation du rendez-vous de l'été 2022. La population oranaise s'est offert pour l'occasion un «avant-goû t» de l'ambiance devant régner dans leur ville lors des jeux.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.