L'APLS mène de nouvelles attaques contre les positions des forces de l'occupant marocain    Danemark-Finlande : La demande d'Eriksen à ses coéquipiers    Aïn Defla: Abbass M'hamed, un exemple de la fidélité au pays et de l'amour de la patrie    Législatives: clôture des bureaux de vote, début du dépouillement des voix    Législatives: les électeurs plus nombreux dans les bureaux de vote durant l'après-midi à l'Est du pays    Belmadi: "Cette série d'invincibilité n'est pas le fruit du hasard"    Coronavirus: 343 nouveaux cas, 236 guérisons et 5 décès    AEP à Alger: instructions fermes pour un approvisionnent régulier    Foot/Amical: Algérie (A') - Liberia (A) le 17 juin à Oran    Législatives/Alger-est : une plus importante affluence dans l'après-midi    Covid-19: plus de 5 millions de cas en Afrique    Tabbou, Ihsane El-kadi et Drareni relâchés    La Sadeg élabore un plan d'action pour les examens de fin d'année    Yasser Bouamar et Kaouther Ouallal éliminés d'entrée    Vers l'extradition d'El Wafi Ould-Abbès    Toute colonisation est un investissement perdu    Lumières rend hommage à plusieurs artistes    Hausse de 45,5% de nouveaux inscrits    Durcissement du Code pénal    LE VERDICT REPORTE AU 23 JUIN    Khaldi : "Revoir la politique du football"    Coton Sport-JSK à Yaoundé    LE NOUVEAU STADE D'ORAN OU LE 5-JUILLET POUR ABRITER LA FINALE    Sévère rappel à l'ordre du parlement européen au Maroc    Un salon dédié à la santé de l'étudiant    Saisie de 10 000 comprimés psychotropes    Finalisation de l'examen des décrets exécutifs    L'EXECUTIF SE MONTRE OPTIMISTE    Une série de dispositions annoncées pour redynamiser le secteur    Utilisation optimale des caméras de surveillance    Afrique du Sud: une alliance politico-syndicale réitère son soutien au droit du peuple sahraoui à l'autodétermination    La Casbah d'Alger : L'artisanat disparaît peu à peu    L'ISACOM "salue la décision du Parlement européen condamnant le Maroc"    Véhicules de moins de 3 ans, tabac, fonds détournés...: Les nouveautés de la LFC 2021    Huit blessés dans 2 accidents de la route    Aïn El Turck: Retour en force de l'informel dans les localités côtières    Les habitants en appellent au wali: Une décharge sauvage en plein cœur de Haï Chahid Mahmoud    Complotisme : arme de la paresse intellectuelle et de la gouvernance institutionnelle    Les menaces de troisième génération    L'époux devenu loque    La Libye prend exemple de l'Algérie    Un quartier palestinien d'El Qods convoité par les sionistes    Neuf pays africains sur 10 pourraient ne pas atteindre l'objectif    Les défis de l'après-12 juin    Les avocats menacent de marcher    L'ami et le collègue de 56 ans!    Hommage à Fawzi Saïchi    «Unzipped Exposition», expo unique en Europe    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'Unesco adopte une nouvelle résolution sur El Qods occupée
L'UE exhorte Israël à ne pas faire obstacle aux élections en Palestine
Publié dans L'Expression le 17 - 04 - 2021

L'Union européenne (UE) a exhorté jeudi l'entité sioniste à ne pas faire obstacle aux prochaines élections palestiniennes. Sven Kuhn von Burgsdorff, représentant de l'UE en Palestine, a déclaré que le bloc poursuivait ses contacts avec le gouvernement israélien pour permettre la tenue des élections législatives dans les territoires palestiniens «sans interruption ni obstacles».M. von Burgsdorff a fait ces remarques lors d'une rencontre à Ramallah avec Azzam al-Ahmad, membre du comité exécutif de l'Organisation de libération de la Palestine. Il a déclaré aux journalistes que dans les prochains jours, l'UE intensifierait ses efforts avec toutes les parties concernées, y compris Israël, pour organiser les élections, mettre fin aux divisions internes palestiniennes et établir l'Etat palestinien. Le responsable de l'UE a souligné que l'autodétermination est le droit du peuple palestinien en vertu des conventions et des lois internationales, y compris l'établissement de son Etat indépendant sur tous les territoires palestiniens occupés en 1967. De son côté, M. al-Ahmad a déclaré qu'il était nécessaire que l'UE continue de faire pression sur Israël pour que l'entité sioniste ne fasse pas obstacle aux élections palestiniennes à Al Qods-Est. Selon l'agence de presse palestinienne WAFA, le président palestinien Mahmoud Abbas a informé mercredi la chancelière allemande Angela Merkel qu'il persiste dans l'organisation des élections palestiniennes dans tous les territoires palestiniens, y compris Al Qods-Est. WAFA a également cité les propos de Mme Merkel, qui a déclaré que l'Allemagne soutenait les élections palestiniennes et que son pays déploierait des efforts pour que les élections se tiennent à Al Qods-Est. La Commission électorale centrale palestinienne a annoncé que 36 listes électorales avaient été enregistrées pour les élections législatives. Parmi les listes concurrentes figurent le Hamas et le parti au pouvoir, le Fatah du président Abbas. Le reste des listes comprend des partis de gauche, des personnalités indépendantes, des jeunes et des femmes. En janvier, M. Abbas a annoncé que les élections générales de 2021 comprendraient les élections législatives du 22 mai, les élections présidentielles du 31 juillet et les élections du Conseil national palestinien, la plus haute instance décisionnelle de l'Organisation de libération de la Palestine, le 31 août. Les dernières élections présidentielles palestiniennes ont eu lieu en mars 2005 et les dernières élections législatives en janvier 2006.
Par ailleurs, l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) a adopté à l'unanimité une résolution sur la vieille ville d'El Qods et ses remparts, ont rapporté jeudi des médias palestiniens. Le porte-parole du ministère jordanien des Affaires étrangères, Dhaif Allah Al-Fayez, cité par l'agence de presse palestinienne (Wafa) a déclaré mer-credi, que «le Conseil exécutif de l'UNESCO avait adopté la résolution à la suite d'un effort diplomatique jordanien en coordination avec les frères de l'Etat de Palestine et des Groupes islamiques dans l'organisation». Il a estimé que la décision confirmait la position jordanienne vis-à-vis de la vieille ville sainte et de ses murs, y compris les lieux saints islamiques et chrétiens. Al-Fayez a souligné que «la décision réaffirme que les mesures sionistes visant à changer le caractère de la ville sainte et son statut juridique, sont nulles et non avenues». Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères a déclaré que la résolution insiste aussi sur les 19 résolutions du conseil d'administration et les 10 résolutions du Comité dupatrimoine mondial sur El Qods, qui ont toutes exprimé leur déception face à l'échec de l'entité sioniste, en tant que puissance occupante, à arrêter les fouilles et les travaux de tunnels et tous les autres actes illégaux à El Qods-Est, comme le stipule le droit international. La décision dit-il, exigeait la nomination rapide d'un représentant permanent de la direction générale de la vieille ville pour surveiller les procédures relevant des pouvoirs de l'organisation, et l'envoi d'une mission de suivi interactif de l'UNESCO à El Qods concernant les actions sionistes en tant que puissance occupante en vertu du droit international.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.