L'engagement de l'Algérie à faire face aux défis sécuritaires réitéré    Baccalauréat: Fin des épreuves dans une ambiance d'optimisme    Berlin 2 loue la volonté de l'Algérie de partager son expérience de réconciliation avec la Libye    Joint-ventures: l'Algérie a toutes les chances d'attirer les investissements étrangers    Le ministère de la Santé élabore un guide de prise en charge post Covid-19    L'invasion du Sahara occidental par le Maroc met en péril la sécurité dans la région et en Europe    Le Covid-19 fait au moins 3.893.974 morts dans le monde    L'instrument de ratification du Traité portant création de l'Agence africaine du médicament déposé    Coronavirus: 354 nouveaux cas, 268 guérisons et 9 décès    L'Algérie s'incline face à l'Egypte en Coupe arabe des nations U20    Election: la législature débute "de plein droit" le 15e jour suivant la date de proclamation des résultats    Véhicules électriques: Chitour appelle à un assouplissement des taxes    USM Bel Abbès : Slimani croit au maintien    Législatives: les universitaires représentent 67,32 % de la nouvelle composante de l'APN    Mechichi campe sur ses positions    L'usage de la langue anglaise renforcé    «Modric reste la force qui anime l'équipe»    Faut-il réformer le bac ?    La fin du «feuilleton» du film sur l'émir Abdelkader ?    Le RND veut se joindre à l'alliance présidentielle    Mohamed Ould Abdel Aziz arrêté    JS BORDJ MENAIEL - JS DJIJELI EN OUVERTURE DES FINALES D'ACCESSION    "À nous la finale !"    Peu de communication, beaucoup de spéculation    L'ANGLETERRE ASSURE LA PREMIÈRE PLACE    Foot/ Ligue 1 (mise à jour) : le CRB remonte sur le podium, le NAHD renoue avec la victoire    La Géolocalisation pour suivre le transport des marchandises    Algérie-Etats-Unis: Accord pour améliorer l'apprentissage de l'anglais    LA FIENTE    De la mémoire outragée et des néo-révisionnistes de l'Histoire    L'artiste-plasticienne Nadia ouahioune épouse Cherrak expose au Méridien d'Oran    Goudjil réunit les présidents des groupes parlementaires    «La fraude a été excessive à Béjaïa»    Cap sur l'électrification des niches de production    Un auto-cuiseur «top» sur le marché    Le «Phare marin» ne sera pas démoli    Situation sanitaire «très critique» à Béja    Khartoum appelle le Conseil de sécurité à tenir une session    L'armée repousse une attaque de Boko Haram et tue trois assaillants    «L'ANIE doit revoir sa copie»    Les révisionnistes refont surface    Le 4ème art sera étudié à l'Esba!    Redistribution des cartes    Arrestation de 8 éléments    Sur quel gouvernement va s'appuyer Abdelmadjid Tebboune ?    MERIEM    Les hauts décideurs politiques et le roman subversif !    "Cette nudité féminine renvoie celui qui la regarde à l'aube de l'humanité"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«Souilah» hospitalisé à Paris
Atteint d'un cancer, il a été transféré, hier, en France
Publié dans L'Expression le 09 - 05 - 2021

Une annonce qui a provoqué l'émoi des Algériens durant ce Ramadhan. Salah Aougrout, qui avait l'habitude d'égayer leurs soirées ramadhanesques, faisait part d'une bien triste nouvelle. «J'ai un cancer», a-t-il révélé avec ce qui est tombé comme un couperet sur la tête des millions d'Algériens. Surtout que l'acteur a indiqué que les médecins lui ont diagnostiqué trois tumeurs à un stade avancé. Une campagne de solidarité s'ensuivit pour demander son transfert rapide à l'étranger. Quelques jours après, c'est la délivrance! Il a été transféré, hier tôt dans la matinée, en France. Des images qui circulent sur les réseaux sociaux ont montré l'acteur, visage fermé et l'air fatigué, en train d'embarquer à bord du vol spécial sanitaire que lui ont affrété les autorités algériennes. Sur instruction directe du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, il est hospitalisé dans un hôpital parisien, spécialisé dans la prise en charge de ce type de tumeur. Il y poursuivra le traitement qu'il a déjà entamé au niveau de la clinique «les Glycines», à Alger, où il était hospitalisé depuis une semaine.
La détresse de l'artiste, considéré comme l'une des personnalités préférées des Algériens, a interpellé le chef de l'Etat. Il avait immédiatement ordonné qu'une prise en charge totale lui soit accordée. Dans ce sens, il a dépêché au chevet de l'artiste plusieurs membres de l'Exécutif. À commencer par le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière. Il avait rassuré «Souilah» sur le fait qu'il pourra être transféré à l'étranger pour y subir les soins nécessaires. Abderrahmane Benbouzid avait, dans ce sens, engagé, mardi dernier, les démarches nécessaires pour la prise en charge sanitaire de l'artiste Salah Aougrout, à l'issue de la visite qu'il lui a rendue. Le ministre a promis la prise en charge sanitaire, dans les «plus brefs délais». Chose promise, chose due à peine 5 jours après. De son côté, le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, El Hachemi Djaâboub, avait exprimé sa disponibilité à transférer Salah Aougrout à l'étranger pour des soins, si les services médicaux le décident. La ministre de la Culture et des Arts, Malika Bendouda avait donné, elle aussi, des instructions pour la prise en charge «immédiate» de l'état de santé de l'artiste, Salah Aougrout, victime d'un malaise soudain. Une solidarité des hautes autorités du pays qui est venue s'ajouter aux marques de sympathie qui lui ont été témoignées par les citoyens. Des messages de soutien lui ont été adressés via les réseaux sociaux par des millions d'Algériens. Il faut dire que Souilah a fait rire plusieurs générations d'Algériens de Nass M'lah City 1 et 2 à Achour El Achar I et II en passant par Djemai Family. Humoriste, acteur, scénariste et animateur de télévision et de radio, celui qui oeuvre principalement dans le registre comique, a été révélé au grand public dans le mythique film Carnaval fi Dechra. Le grand public souhaite le revoir prochainement à l'écran, après qu'il aura vaincu cette terrible maladie.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.