Enseignement supérieur: Une Agence d'accréditation et d'assurance qualité    Algérie-Etats-Unis: Accord pour améliorer l'apprentissage de l'anglais    La Géolocalisation pour suivre le transport des marchandises    Ligue Inter-régions - Play-off: Six tickets pour la Ligue 2 en jeu    A quand un bac réformé ?    Examens de fin d'année: Plaidoyer pour un calendrier «spécial» pour le Sud    LA FIENTE    De la mémoire outragée et des néo-révisionnistes de l'Histoire    L'artiste-plasticienne Nadia ouahioune épouse Cherrak expose au Méridien d'Oran    Sommet international à Berlin pour stabiliser la Libye    Situation sanitaire «très critique» à Béja    Le Groupe de Genève organise une conférence    «L'ANIE doit revoir sa copie»    Modric est éternel!    Brèves Omnisports    Les affiches des deux événements dévoilées    Goudjil réunit les présidents des groupes parlementaires    «La fraude a été excessive à Béjaïa»    Nouvelle recrudescence    La traque aux fraudeurs    151 Contrebandiers arrêtés en quelques jours    Cap sur l'électrification des niches de production    Un auto-cuiseur «top» sur le marché    Ce sera en Août!    Les révisionnistes refont surface    Le 4ème art sera étudié à l'Esba!    «L'écrivain qui dort en moi»    Les explications d'Algérie Télécom    370 nouveaus cas et 10 décès en 24 heures    Redistribution des cartes    Désormais valables pour l'Algérie    Législatives: le taux de participation s'établit à 23%    L'Algérie ne ménagera aucun effort pour assurer le succès de la réconciliation en Libye    "LE SERMENT"    Sur quel gouvernement va s'appuyer Abdelmadjid Tebboune ?    MERIEM    Les hauts décideurs politiques et le roman subversif !    "Cette nudité féminine renvoie celui qui la regarde à l'aube de l'humanité"    Foot: l'Algérie s'incline face à l'Egypte en Coupe arabe des nations U20    JSK-Coton Sport: le club espère 2.000 supporters, 10.000 refusés    Boukadoum prend part à la réunion du Comité sur la Palestine des pays non-alignés    Le NAHD sommé de réagir, le CRB pour atteindre le podium    Le Polisario salue les marches de solidarité en Espagne    Quel rôle et quelle place pour les indépendants ?    À Alger, l'eau au compte-goutte    À Moscou, on gagne une voiture si on se fait vacciner !    Corruption: Le maire de Mostaganem condamné à 2 ans de prison    Que cherche à prouver Haftar ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Vœux pour ces dames
Publié dans L'Expression le 15 - 05 - 2021

À l'occasion du 8 mars dernier, nous avions présenté nos meilleurs voeux pour plus de 100 magistrates et avocates, y compris les retraitées. Au troisième jour de l'Aïd Esseghir 1442, nous le faisons pour les plus en vue, cette année!
Pour commencer, notre sympathie va droit à Me Ouafia Sidhoum, la première femme «bâtonnière» du pays et d'Afrique?
La période ramadhanesque a vu cette brave et dévouée avocate du bâtonnat de Bouira, qu'elle a façonné avec une très belle équipe, et partant de rien, la bâtonnière Sidhoum a construit, petit à petit et la région de Bouira en est témoin, la maison où les avocats pouvaient s'exprimer sans l'assistance du bâtonnat de Tizi Ouzou, qui a longtemps couvert Bouira! Ce temps est bel et bien révolu! Elle s'est déplacée, durant le jeûne, trois fois à Alger et une fois à Tipaza pour d'impressionnantes plaidoiries salvatrices, sans compter les tribunaux de Sour El Ghozlane, Lakhdharia et autres Bouira. Abdelhalim Bezaoucha, ex-commissaire d'Etat auprès du tribunal administratif de Bouira avait vu juste lorsqu'il affirmait, que «la bâtonnière était une femme de droit pur, pour la simple raison qu'elle savait s'adresser aux gens d'une manière cavalière!» Farida Slimani, la présidente du tribunal administratif d'Alger, avait à peine terminé le tri des candidatures des élections législatives prochaines, que la voilà, trempée dans l'ambiance de Ramadhan 1442!
Un calvaire traversé, heureusement sans encombre, ni dégâts! Un clin d'oeil en direction de la grande et inusable magistrate, dame de «fer», Meriem Cherfi, la présidente de l'Organe national de la protection et de la promotion de l'enfance. Cette véritable institution qui entre dans sa sixième année d'existence, et qui effectue d'immenses efforts en direction de l'enfance abandonnée, humiliée, laissée à l'errance, souvent tailladée, connaÎt une avancée extraordinaire, avec le «réduit» mais, efficace effectif.
Pendant le jeûne, toutes les journées, des réunions de coordinations, des sorties sur le terrain, des rencontres inopinées avec les magistrats des sections «mineurs», avaient meublé le temps imparti à cette grandiose oeuvre, qui n'est nullement conjoncturelle, mais au contraire, perpétuelle!
Cet espace est à l'écoute des meneuses qui bossent pour l'intérêt général. Dounia zed Guellati, la vivifiante présidente du tribunal de Sidi M'hamed-Alger, a, elle, fait le plein, alors que d'autres collègues, terrassés par le manque de café du matin, ou de tabac, ont préféré jeter les armes des audiences, juste avant l'Aïd Esseghir 1442! Bravo, madame!
De leur côté, Hadjer Benyezzar, Yamin Guerfi, Karima Megari, Meriem Derrar, Malika Djabali, Messaouda Karkar, Djamila Chabane, Sihem Béchiri, Fazia Gaceb, Nassima Oudainia et autres Fatima Chrief, ont dû se décarcasser pour passer le mois sacré sans encombre, car la compétence ne jeûne point durant le Ramadhan, comme le reste de l'année!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.