Le FFS reporte son 6e congrès national à une date ultérieure    "Je paie ma candidature à la présidentielle"    Abdelkader Bensalah s'est éteint à l'âge de 80 ans    L'offre se resserre    Rentrée scolaire perturbée à Béjaïa    La décrue renforce les réticences    Grand projet pour la culture du colza    L'Algérie ferme son espace aérien au Maroc    L'Isacom dénonce l'arrestation de militants sahraouis    Le groupe paramilitaire russe Wagner fait peur à Pari    Vers la résiliation du contrat de l'entraîneur tunisien    Ali Larbi Mohamed signe pour quatre saisons    La sélection algérienne boucle son stage d'évaluation    La Casnos explique ses mesures exceptionnelles    182 agressions contre le réseau gazier cette année    Bekkat plaide pour le rattachement de la sécurité sociale à la Santé    Sauce aux fines herbes    La France déchirée?    La montée des extrémismes    Tébessa: La bataille d'El Djorf revient    Bouteflika, héros tragique de l'Algérie    L'ONU débloque 8,5 millions de dollars américains pour aider le Niger    Trois projets innovants au concours national de l'entrepreneuriat    Renault signe un contrat avec la Bourse de l'Ouest    Les préoccupations locales dominent    Griezmann n'y arrive toujours pas    14 joueurs recrutés et la liste encore ouverte    Pas trop de choix pour le CRB, l'ESS, la JSK et la JSS    Boulahia s'engage avec l'Emirates Club    MOHAMED BELHADJ, NOUVEAU PRESIDENT DU CA    Salah Goudjil, président du Conseil de la nation    Lumière sur les zones d'ombre    La pénurie en eau potable était évitable    Annaba a trouvé la parade    Une saignée inévitable    18 et 36 mois de prison requis contre deux agents    MERIEM    Cinglant revers du makhzen    L'Algérie ferme son espace aérien avec le Maroc    Ici, ailleurs, de Borges à El-Harrach    "LA LITTERATURE NOURRIT L'IMAGINAIRE ET FAÇONNE UN INDIVIDU LIBRE"    De quoi la littérature est-elle le nom en Algérie ?    «Ma renaissance en couleurs...»    Elle est accusée de conflit d'intérêts    Tayeb était calme et juste    12 éléments de soutien au terrorisme en une semaine    Abdelkader Bensalah n'est plus    Le Président Tebboune préside une réunion du Haut Conseil de Sécurité    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La course contre la montre
Fin de la saison 2020-2021
Publié dans L'Expression le 07 - 07 - 2021

Des voix se sont élevées, ces derniers temps, pour appeler à l'arrêt du championnat d'Algérie de football sous prétexte, entre autres, de la chaleur excessive qui sévit actuellement dans notre pays d'autant qu'on est déjà rentré dans la saison d'été, il y a deux semaines environ. Pourquoi ces voix ne se sont pas fait entendre le jour où la décision de passer à 20 clubs a été prise, sachant que dans ce cas, le championnat se prolongera jusqu'au mois d'août? La réponse est toute simple: à ce moment-là, c'était surtout des «intérêts» beaucoup plus personnels que pour le bien de notre football.
Ironie du sort, quelques mois plus tard, ces voix se font entendre et justement pour ces mêmes intérêts «personnels» que le bien du football national. Encore faut-il rappeler qu'au mois de juin dernier, et à la suite d'un premier communiqué de la Confédération africaine de football (CAF) faisant état de la communication des demandes d'engagement des clubs pour les compétitions interclubs 2021-2022, avant le 30 juin, des voix ont saisi l'occasion pour faire appel à l'arrêt de la compétition nationale. Or, là, la FAF a bien réagi en indiquant dans un communiqué sur son site officiel en démentant tout ce qui se disait, ici et là. D'ailleurs, le Bureau fédéral a débattu sur l'éventualité d'allégement du cham-pionnat de Ligue 1 professionnel pour la saison 2021-2022 en prenant en compte le calendrier très chargé des Equipes nationales A et A', ainsi que la participation des clubs au différentes compétitions continentales. Ainsi, le Bureau fédéral a chargé Yacine Benhamza de réfléchir sur le meilleur système de compétition à mettre en place pour la saison 2021-2022, sachant que la Ligue de fooball professionnel sera composée, la saison prochaine, de 18 clubs. Le projet devra prendre en compte «les nouvelles exigences de la CAF en matière d'assainissement des situations financières des clubs professionnels qui devra être mise en application à partir de la saison 2021-2022, mais également la conformité de l'ensemble des clubs de la division professionnelle avec les dernières dispositions de la CAF pour leur application dès la saison 2022-2023», a bien précisé le communiqué de la FAF sur le sujet.
De plus, et quelques jours plus tard, la CAF a envoyé à toutes les Associations (Fédérations), une correspondance à travers laquelle elle fait état du prolongement d'un mois des demandes d'engagement des clubs pour les compétitions interclubs 2021-2022. Désormais, les demandes doivent parvenir au secrétariat général de la Confédération à travers le système CMS de la CAF avant le 30 juillet prochain, précise la même source. L'instance africaine avait dans un premier temps fixé la date du 30 juin comme dernier délai, afin d'enregistrer les clubs qualifiés pour ses deux compétitions (Ligue des Champions et coupe de la Confédération). Une décision qui a mis les Associations nationales membres, dont la FAF dans l'embarras, appelée à caser plus de 13 journées avant le 30 juin. Le président de la Ligue de football professionnel (LFP) Abdelkrim Medouar, avait alors déclaré que la commission d'organisation des compétitions interclubs de la Confédération africaine (CAF) a retenu le principe d'une extension exceptionnelle des délais d'engagement des clubs dans les compétitions interclubs, pour la saison 2021-2022. La prolongation d'un mois du délai d'engagement des clubs en compétition interclubs de la CAF va permettre aux Associations nationales de respirer un peu et de finir leurs championnats dans le temps. Mais, aujourd'hui, ces mêmes voix aux intérêts personnels reviennent à la charge pour un éventuel arrêt du cham-pionnat avant terme sous prétexte de la chaleur qui sévit dans notre pays.
Et là, la réponse de la Ligue de football a été bien claire: «La Ligue de football professionnel informe l'ensemble des clubs de la Ligue 1 qu'à partir de la 30e journée prévue le jeudi 8 juillet 2021, les rencontres seront programmées en nocturne, sauf pour les clubs qui ne disposent pas du système d'éclairage dans leurs stades.» Par ailleurs, les rencontres de la catégorie Réserve seront programmées la veille des matchs Sénior à la même heure, afin de permettre aux joueurs d'évoluer dans de bonnes conditions. Et dans son dernier communiqué, la LFP a annoncé sur son site que les matchs du championnat de
Ligue 1 seront programmés en nocturne à partir de la 30e journée, prévue jeudi prochain, sauf pour les stades non dotés d'éclairage. «La LFP informe l'ensemble des clubs de la Ligue 1 qu'à partir de la 30e journée, prévue le jeudi 8 juillet 2021, les rencontres seront programmées en nocturne, sauf pour les clubs qui ne disposent pas du système d'éclairage dans leurs stades», a indiqué l'instance dirigeante de la compétition dans un communiqué. Sur l'ensemble des 9 matchs programmés jeudi, six se joueront en nocturne: ASO Chlef - Olympique Médéa (20h30), WA Tlemcen - RC Relizane (20h30), US Biskra - MC Alger (20h30), AS Aïn M'lila - Paradou AC (20h30), ES Sétif - CR Belouizdad (21h00) et USM Alger - USM Bel Abbès (21h00).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.