Chute de pluies : Plusieurs routes bloquées    Bab El Oued et la Casbah : Les articles scolaires inondent les marchés    La Fédération des consommateurs tire la sonnette d'alarme    Un steward d'Air Algérie arrêté à Paris    Wagner brouille les cartes au Mali    L'opposition crie à la fraude    Le Chabab retrouve l'ASEC Mimosa au prochain tour    Niger-Algérie décalé au 12 octobre    Pochettino : "C'est ma décision..."    Des opposants à Baâdji convoqués par la police    En quête d'une stratégie industrielle    Le casse-tête de la surcharge scolaire    La rentrée scolaire s'annonce perturbée à Boumerdès    L'Algérie attend toujours le retour de Baba Merzoug    "L'école algérienne est tournée vers le passé"    L'ambitieux programme de Sonatrach    Annulation des pénalités de retard au profit de milliers d'employeurs    Iarichène trace sa feuille de route    Confiance renouvelée au coach Zaoui    Des partis dénoncent des conditions «surréalistes»    Le FFS appelle à renforcer les prérogatives des élus locaux    50 ans après, un volcan entre en éruption    Le système de santé «risque de s'effondrer», avertit l'OMS    L'enquête étendue à 30 wilayas touchées, 71 suspects arrêtés    Tentative d'émigration clandestine avortée à Oulhaça    Hausse de nouveaux projets d'investissement malgré la pandémie de Covid-19    L'ultime étape, le Sénat    La Semaine de l'Indonésie 2021 s'est ouverte à Alger    Paris-Berlin Appel à candidature    Une indispensable catharsis    CS Constantine: Des objectifs revus à la hausse    Coopérative «El Mouloud» Canastel: Découverte d'un corps sans vie    Justice: Le procès de l'ancienne ministre Houda Feraoun reporté    Les dessous de la corbeille    La saga islamiste tire à sa fin    Chanegriha loue la cohésion    La grande inconnue    El Watan au coeur d'une polémique    Le ministre exige la réduction des délais    Jeunesse, tourisme et télécommunications au menu    Deux militaires morts dans la collision de deux hélicoptères    Les premiers effets de l'instabilité apparaissent    Aït Djoudi revient à de meilleurs sentiments    Lamamra sur son terrain à New York    L'ombre du maréchal Haftar    Cycle de films espagnols    Le second appel de l'institut Français    «Le Cri» de Samir Toumi traduit en italien    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



L'Onra est née
Les retraités algériens se dotent d'un nouveau cadre organisationnel
Publié dans L'Expression le 27 - 07 - 2021

La réunion de la fondation a eu lieu, hier, à la Maison de jeunes Aïssat Idir à El Harrach (Alger), Nordine Boulfelfel, retraité du domaine de la recherche scientifique dans le secteur de l'énergie était aux commandes pour accueillir les invités venus. L'idée est née à partir des commentaires des retraités qui se plaignaient, dans leurs commentaires, sur la page de la Caisse nationale des retraites (CNR). «C'est à ce moment-là que l'idée d'agir s'est fait sentir et nous avons avec un groupe d'amis retraités décider de réfléchir sur les voies et moyens de s'entraider», raconte notre interlocuteur. L'impôt sur le revenu global (IRG), le pouvoir d'achat, la santé et d'autres préoccupations toutes aussi légitimes les unes que les autres sont une réalité amère que vivent les retraités algériens, ces femmes et hommes qui ont donné toute leur vie au service du pays et ses différents secteurs de développement.
Boulfelfel et d'autres retraités ont donc décidé d'agir. Ils ont jugé utile de doter cette catégorie de travailleurs d'un cadre à même de leur permettre de lutter pour arracher les droits et mettre fin aux insuffisances qui rendent leur vie de retraités amoindrie. Des contacts ont été alors entrepris en direction des différentes wilayas du pays. Une idée qui a vite reçu un accueil favorable, qui s'est manifestée depuis 2019 pour une adhésion de plus en plus accrue.
Les assises de cette organisation qui devaient se tenir en novembre 2019 ont dû être ajournées en raison de la crise sanitaire qui frappait alors de plein fouet le pays. Malgré la recrudescence des contaminations, les organisateurs ont tenu à concrétiser le rendez-nous de création de cette organisation en prenant bien sûr les mesures nécessaires pour éviter toute contamination. C'est d'ailleurs pour cette raison que la rencontre d'hier n'a pas trop duré.
Le bureau provisoire a été installé. Il est présidé par Fatma Zohra Haribi, ancienne directrice de la Cnas. Elle est secondée par Nordine Boulfelfel, qui s'est attardé sur les objectifs de cette organisation, créée sur la base des statuts d'une association.
Cette organisation aura pour mission de prendre en charge les préoccupations des retraités et d'améliorer leurs conditions de vie. Plus précisément, il s'agit de la revalorisation des pensions de retraites alléger ou carrément supprimer l'impôt sur le revenu global (IRG). S'agissant de personnes âgées en général, «l'organisation se veut un cadre qui mettra en oeuvre toutes ses forces pour la prise en charge de la santé des retraités à travers des soins adéquats et organisés de manière équitable et efficace», a indiqué Boulfelfel.
L'Onra compte se déployer à travers tous les pays pour mobiliser les retraités algériens de différents secteurs d'activité. Dans un premier temps, l'organisation compte lancer des bureaux régionaux. «Nous fonctionnons actuellement avec les dons des membres créateurs, puis nous comptons sur les cotisations de futurs adhérents. «Le bureau provisoire est chargé de poursuivre l'élargissement de la base de l'organisation par l'installation des bureaux à travers toutes les wilayas de pays, afin de rassembler les retraités des différents secteurs et surtout fédérer les différentes associations existantes.»
La rencontre s'est achevée, hier, sous la supervision d'un huissier de justice, en l'occurrence, Me Assaïd Boudjelida, établi dans la commune d'El Harrach
à Alger.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.