Micro-entreprises: Tebboune ordonne l'organisation d'un salon international début 2022    Tebboune valorise l'amélioration du débit internet réalisée depuis 2020    Le Cameroun dans l'incertitude    Ligue 1 (6e journée) : L'O Médéa nouveau leader    Real : Benzema donne de ses nouvelles    Championnat d'Afrique de karaté : 10 Algériens en finales et 13 médailles décrochées    Des vents forts sur des wilayas côtières de l'Est du pays lundi    Crisis Group: Washington doit intégrer dans son discours le droit des Sahraouis à l'autodétermination    Arrivée du Président de l'Etat de Palestine à Alger    Coupe arabe 2021 de la Fifa: L'Egypte et l'Algérie ont réalisé de belle prestations    Affaire Fethi Ghares : Procès reporté au 12 décembre    Est-ce la fin des mesures de rétention contre le Liban ?    Patchwork d'alliances pour la gestion des APC    Pourquoi ça bloque    Le difficile démarrage    Sit-in des bénéficiaires des logements AADL    Le président Tebboune préside aujourd'hui une réunion    Le Ballon d'Or 2020 finalement attribué à Lewandowski ?    "Notre participation a été un succès"    La construction de logements en plein boom    Ce qui va changer pour voyager en France    Plus de 240 enfants handicapés accueillis par les établissements spécialisés    Le moudjahid Hadj Ziane Mohamedi n'est plus    Report du procès en appel de Abdelkader Zoukh    Unifier les efforts pour lutter contre le terrorisme    Les Canaris s'entraînent enfin à... l'ESHRA    Résultats    Démantèlement d'une bande de trafiquants de psychotropes    Plus de 390 tonnes de produits alimentaires saisis dans un dépôt non déclaré    Repêchage du corps emporté par les eaux pluviales à Mediouna    La légende Saïd Mekbel    Le coup d'envoi demain à Boumerdès    Avant-première de Sœurs de Yamina Benguigui à Tunis    L'attaque dans le centre du Mali, une atteinte grave aux droits de l'Homme    Fiesta «flamenca»    Visite d'une délégation de diplomates et ministres africains et arabes    La colère de Tebboune    La justice autorise une manifestation contre les bases militaires    Les Gambiens élisent leur président    Le cadeau empoisonné des nouveaux élus    Des bombes livrées en 2016 à l'Arabie et aux Emirats par la France    Le FFS reprend sa majorité à l'APW    Une nouvelle génération des démocrates    La rupture?    Des blocages partout    Hommage à Pilar Bardem    Des films et une installation pour sensibiliser à la cause    Plus de 1.200 objets issus du film mis en vente    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



L'Algérie double championne d'Afrique!
Street Fighter (jeu vidéo)
Publié dans L'Expression le 02 - 09 - 2021

Qui a dit que les Algériens n'étaient pas forts dans les jeux numériques?
S'ils ne brillent pas toujours aux Jeux olympiques, il y a des jeux de divertissement de loisir que les Algériens ont appris à maîtriser ces dernières années avec art!
Toute une tradition ailleurs, mais une culture à part entière aussi en Algérie.
Cela s'explique surtout par le fait que cela ne demande pas beaucoup de moyens, ni un grand déploiement d'efforts de muscles, si ce n'est celui de son cerveau et parfois de ses bras.
La culture du jeu vidéo, oui, est ancrée en Algérie bel et bien. Pour preuve, après une victoire fin 2019, l'Algérie remporte son second titre de nation championne sur Street Fighter V (jeu de vidéo de combat, Ndlr) à l'occasion de l'édition 2021 de la compétition inter-continentale Orange Esport Experience.
«Fier de représenter l'Algérie»
Organisée par l'opérateur Orange dans une vingtaine de nations différentes en Afrique et au Moyen-Orient parmi lesquelles l'Algérie, le Maroc, la Tunisie, la Jordanie, le Sénégal, la Côte d'Ivoire, le Cameroun ou Madagascar, la compétition Orange Esport Experience regroupe les meilleurs compétiteurs du continent sur plusieurs disciplines en sports électroniques.
Des disciplines parmi lesquelles on pouvait compter cette année des titres de renommées tels que Fifa, eFootball PES, Fortnite, League of Legends, Tekken 7 ou Street Fighter V où l'Algérie trônait en tant que pays Champion en titre.
C'est ainsi que l'athlète algérien KX Khiro a remporté cette année son second titre de champion d'Afrique de Street Fighter V en remportant haut la main tous ses matchs avec sa Cammy, personnage fétiche de la saga qu'il affectionne et qu'il a hissée à un niveau international rarement vu dans la région.
À l'occasion de sa victoire, KX Khiro déclare: «C'est avec une fierté que j'ai représenté l'Algérie, mon pays, lors de cette compétition de niveau international.
Le niveau de jeu des autres compétiteurs était haut, mais j'ai pu démontrer la qualité des joueurs algériens et leur grand potentiel à l'international. J'espère pouvoir représenter l'Algérie encore lors de la prochaine édition ainsi que dans d'autres compétitions mondiales et j'invite tous les Algériens à nous rejoindre dans cette aventure d'un nouveau genre».
Yacine Tahari, General Manager de eSportDZ qui organisait les qualifications de la compétition en Algérie ajoute que «Nous avons toujours cru au potentiel des Algériens dans les compétitions en loisirs numériques. Comme dans les sports classiques, les Algériens font des performances exceptionnelles quand on leur donne la possibilité.
Dzair Battle
Nous sommes fiers de cette victoire de l'Algérie et espérons pouvoir permettre à d'autres sportifs algériens de représenter notre pays à l'international dans un futur proche».
Des compétitions de sports électroniques de combat qui continuent en ce moment même avec l'organisation du championnat algérien Dzair Battle qui sacrera les meilleurs joueurs locaux de la saison 2021.
Lancé en octobre 2016, Dzair Battle est, pour rappel, un format de compétitions régulières organisées par eSportDZ dans le but de développer la pratique des loisirs numériques sportifs en Algérie.
Spécialisée dans les sports électroniques de combat tel que Street Fighter, Tekken, The King of Fighters, Super Smash Bros, ou Brawlhalla, Dzair Battle s'adresse à tous les publics quelles que soient leurs origines, âges, genres ou catégories sociales.
Ces compétitions régulières sont ouvertes à tous les publics, qui peuvent non seulement participer en tant que compétiteur, mais aussi en tant que membre actif de la communauté en participant à l'organisation ou en simples spectateurs.
Dzair Battle est un projet totalement social et indépendant.
Dzair Battle n'est lié à aucune entreprise ou marque, son organisation est en adéquation avec les valeurs de la communauté locale.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.