Cour d'Alger : Ali Ghediri condamné à 4 ans de prison ferme    Le renforcement des capacités de combat de l'armée sahraouie, une des priorités pour 2022    Football / Algérie : Djahid Zefizef nouveau manager général des Verts    Education: la suspension des cours prolongée jusqu'au 5 février prochain    Chaalal met en avant la volonté politique de renforcer les relations culturelles entre les peuples algérien et égyptien    Entreprise portuaire de Skikda: hausse de 5% du volume des activités en 2021    Sétif: démantèlement d'un réseau international spécialisé dans le trafic de drogue dure    Maroc: le déficit budgétaire dépasse 7,6 milliards de dollars en 2021    Covid-19: l'urgence de se faire vacciner réitérée par le Pr Rachid Belhadj    L'Algérie envoie une 4ème cargaison d'aides humanitaires au Mali    Les médicaments prescrits dans le protocole thérapeutique disponibles    JSK - Royal Leopards de nouveau annulé    Le Maroc et le Sénégal passent en quarts de finale    Le Chabab réussit la passe de trois    Une politique difficile à mettre en œuvre    L'information locale au centre des préoccupations    Mohcine Belabbas de nouveau devant le juge aujourd'hui    Quand les plans de l'AEP font défaut    Un casse-tête chinois    Quel avenir pour la force Takuba au Mali ?    Des enjeux plus grands qu'un sommet    Le procès du groupe Benamor à nouveau reporté    Les secrets du président de la FIFA...    «On reviendra plus forts... Soyez en sûrs»    Le refus de remplacement des candidats rejetés suscite l'ire des partis    La 1ère édition à Constantine en mai prochain    50 pièces de monnaie rares saisies à el Ogla    Loi de finances 2022 revue et corrigée : après les avocats, à qui le tour ?    Chlef: Un complexe sportif pas comme les autres    Dans la vie, rien n'est acquis une fois pour toutes    Promotion des enseignants aux grades supérieurs: Le Snapest boycotte le concours    Es-Sénia: Le service des cartes grises fermé à cause de la Covid-19    Jungle/Pub sur Internet ?    L'Afrique ou les changements anticonstitutionnels    Tlemcen: Des habitants attendent toujours leur livret foncier    Les Français accepteraient-ils d'être gouvernés par un président raciste ?    Albert Cossery : l'écrivain égyptien de l'indolente paresse et de la douce allégresse (1/3)    Le Tchad et la Libye veulent raffermir leurs relations bilatérales    Un challenge au sommet de l'UA    Messi penserait à un retour au Barça    «Le pays est toujours ciblé»    Les preuves du complot    Le temps de l'efficacité    Les APC sans majorité absolue débloquées    L'Algérie redessine les contours de la région    Fermeture des espaces culturels    L'illusion d'un eldorado européen    Rachid Taha au coeur de l'actualité    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



One night in Algéria!
Un spectacle made in Bladi à l'Olympia
Publié dans L'Expression le 02 - 12 - 2021

«Un spectacle-concert 100% DZ et pour tous les amoureux de la musique algérienne. Dans la salle mythique de l'Olympia. On va chanter, danser, rire le temps d'une soirée avec à l'honneur l'Algérie» peut-on lire sur la page facebook de l'événement. Il s'agit, en effet, d'un concert unique en son genre qui se tiendra le 14 juillet prochain dans la prestigieuse et mythique salle de l'Olympia à Paris, en France.
Baptisé «One Night In Algeria», ce concert-spectacle «va permettre, dans cette salle qui a accueilli les plus grands noms de la scène musicale mondiale, à l'Algérie de rayonner. Cela grâce au casting des meilleurs artistes algériens, dans les domaines de la musique et de l'humour et qui interprèteront les plus grands classiques du répertoire populaire algérien», peut-on lire dans le communiqué de presse.
De grosses têtes d'affiches
En effet, de nombreuses têtes d'affiches vont marquer cette soirée. Ces derniers viennent d'horizons musicaux divers et ne manqueront pas de faire vibrer la salle de l'Olympia.
On citera la grande diva cheba Zahouani, marraine de cette 1ere édition, Hana Guezzar et Cheikh Nhari, un duo de présentateurs de choc, Lynda Sherazade, la nouvelle génération de chanteuse qui porte haut sa double culture avec du son saoul Rn'b oriental, Yasmine Ammari qu'on ne présente plus, demi-finaliste de The Voice France, comédienne aux multiples talents et surtout à la voix qui porte et au charisme certain! On relèvera aussi Hamidou le crooner par excellence, Mok Saib qui totalise à lui seul des centaines de millions de vues sur les réseaux sociaux, Meziane Hamiche chanteur, compositeur, interprète très apprécié en Algérie, mais aussi en France, Beihdja Rahal la diva de l'arabo-andalou, Sofiane Saidi le nouveau prince raï 2.0 qui fera transpirer plus d'un à coup sùr ce soir là et enfin, le groupe Tighri Uzar, les trois soeurs Ammour qui vont proposer au public un récital kabyle digne des plus grands.
En somme, cette soirée promet de faire voyager le public au coeur de l'Algérie via un melting pot de musiques et de mélodies en tout genres avec un programme artistique de qualité.
Quand la musique rime avec citoyenneté
«Nous allons aussi aider les Algériens en versant une partie des bénéfices à l'Association franco-algérienne de pneumologie qui fait un travail remarquable sur le terrain.» soulignent également les organisateurs dans le communiqué de presse. «Après deux longues années sans voir les familles et les amis de l'autre côté de la Méditerranée; les Algériens, amis de l'Algérie et amateurs de la musique algérienne en générale ont enfin leur grand rendez-vous, le vendredi 14 janvier 2022, pour un concert unique et caritatif à l'Olympia», soulignent les organisateurs qui promettent «Une soirée festive, à la rencontre d'artistes algériens, pendant laquelle le spectateur sera plongé au coeur de l'Algérie, et découvrira les plus grands classiques de son répertoire musical, repris par la nouvelle génération. Un trait-d' 'union entre la nostalgie du passé et l'espoir en l'avenir.». Et d'ajouter: « One Night In Algeria», ce n'est pas seulement la fête et la musique, c'est aussi la citoyenneté et l'engagement car une partie des profits sera reversée à l'Association franco-algérienne de pneumologie qui fait un travail remarquable sur le terrain en aidant les hôpitaux algériens. Pour faire rimer soirée avec solidarité, remplissons l'Olympia, et voyageons en Algérie qui chante, qui danse et qui rit.» Voila qui est dit!
À noter, pour ceux qui comptent faire le voyage, que le tarif du billet est de 30 à 95 euros.
Une raison supplémentaire pour y aller: faire la fête tout en étant utile. Alors pourquoi bouder son plaisir?


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.