Au 1er trimestre 2022: Près de 48 millions d'abonnés à la téléphonie mobile    Couverture de 80% des besoins agricoles en 2023: L'Algérie se dote d'une banque des semences    Sonatrach: 11 milliards de $ affectés aux Industries pétrochimiques    Ghannouchi sur le départ ?    FAF-LFP-CNRL: Clubs endettés, décision le 16 août    Le football oranais en deuil: Khedim «Abrouk» n'est plus    Jusqu'à 46 degrés sur l'Ouest et le Centre    Tiaret: Cinq morts dans une collision    Bouira: 14 blessés dans un carambolage    New York : Salman Rushdie «poignardé au cou»    Réalisations structurantes ?    Antony Blinken au Rwanda    Saïd Chanegriha supervise les derniers préparatifs    On s'organise comme on peut    La Série A démarre aujourd'hui    Vahid Halilhodzic limogé    Zefizef «corrige» Lekjaâ    Un fleuron pour l'excellence technologique    Le Makhzen affame son peuple    L'Autorité nationale installée    Un policier assassiné    En constante amélioration    À doses homéopathiques    «Tebboune accorde un grand intérêt à la diaspora»    Le pays confronté à l'insécurité persistante    L'édition du retour...    Fondateur du roman algérien moderne    Echanges multiples    Wanda Nara sort la sulfateuse et menace le PSG    Jeux de la Solidarité Islamique 2022 / Athlétisme : deux nouvelles médailles de bronze pour l'Algérie    Annaba: jeux de plage et concerts créent une ambiance estivale bon enfant    Coronavirus: 148 nouveaux cas et aucun décès ces dernières 24h en Algérie    Les enfumades de Sebih à Chlef, un crime colonial ancré dans la Mémoire collective    Téléphonie mobile: 47,67 millions d'abonnés au 1er trimestre 2022 en Algérie    Sahara occidental: Joe Biden appelé à soutenir le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination    Des températures caniculaires annoncées samedi et dimanche sur l'Ouest et le Centre du pays    Sonatrach: 11 milliards Usd affectés au développement des industries pétrochimiques pour 2022-2026    Sahara occidental : la résolution du conflit tributaire de l'application du plan de règlement Onu-africain    11e Festival de la chanson Chaâbi : prestations de quatre ténors confirmés du genre    L'Algérie condamne "énergiquement" les attaques terroristes au Mali (MAE)    Autorité de protection des données à caractère personnel: "parachever la construction institutionnelle"    Chanegriha examine les derniers préparatifs du concours militaire international "Section aéroportée 2022"    Hiroshima et Nagasaki : 06 et 09 août 1945 : Géopolitique de la terreur nucléaire (2/2)    L'écrivain Dib, la BNF et la terre algérienne    L'heure de la convergence patriotique    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie auprès de la Côte d'Ivoire    Journée nationale de l'ANP: Toufik, Nezzar et plusieurs généraux à l'honneur    Remaniement : le suspense est à son comble !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Bentaleb entame sa résurrection
Angers SCO
Publié dans L'Expression le 06 - 02 - 2022


C'est avec une réputation de «bad boy» que Nabil Bentaleb essaie de relancer sa carrière du côté du SCO Angers, pensionnaire de Ligue française. À tout juste 27 ans, il a du temps pour redevenir le joueur de qualité qu'il était, lorsqu'il évoluait à Tottenham Hotspurs (Premier League), et faire oublier ses déboires footballistiques des dernières années. Le tout, en ayant le retour en Equipe nationale dans un coin de la tête. D'autant plus que le milieu de terrain assure avoir de bons rapports avec Djamel Belmadi. Le 25 août 2016, Bentaleb rejoignait le championnat allemand en provenance d'Angleterre. Une signature à Schalke 04, qui était un mauvais tournant pour sa carrière. En Bundesliga, après une première saison totalement réussie (désigné meilleur Rookie devant Ousmane Dembélé et Naby Keita), il n'a pas pu s'imposer sur la durée. Il a aussi de nombreux problèmes d'ordre disciplinaire qui l'ont plombé. «Je ne méritais pas cela... Franchement, je ne vais pas être objectif. Les gens qui vont lire vont se dire que je ne pense qu'à me défendre. Mais, comme je l'ai dit au coach et à la direction en arrivant ici, si j'ai peut-être eu des torts, je ne méritais pas cela. Aujourd'hui, je suis ici, et vous allez vous faire votre propre avis. Vous allez voir que je ne suis pas le fou qu'on décrit. Si un club comme Schalke se retrouve en D2, c'est qu'à un moment donné, il y a eu une somme d'erreurs. On a eu cinq entraîneurs en une saison», se justifie le natif de Lille en parlant de cette époque. De ce fait, il a perdu sa place en sélection. Sa dernière apparition avec la tunique de l'Algérie était le 16 octobre 2018 à Cotonou lors de la défaite (0-1) contre le Bénin. Avant les dernières 62 minutes avec les Fennecs, il a connu deux capes sous les ordres de Djamel Belmadi. Il a disputé l'intégralité des rencontres contre la Gambie (1-1) à Banjul et le Bénin (2-0) au stade Mustapha-Tchaker. Par la suite, il a disparu des radars internationaux. Mais celui qui compte 35 sélections avec les Verts révèle avoir été dans les plans de Belmadi pour la CAN-2019: «On a eu une conversation avant la CAN-2019, il est venu à Düsseldorf, on a pu échanger. Je devais aller à cette CAN (que l'Algérie a gagnée) mais j'ai dû me faire opérer aux adducteurs. C'était un mauvais timing. Mais Belmadi a toujours été droit, juste. Il m'a envoyé un message de soutien quand il y a eu cette histoire.» Est-ce que le retour probable au premier plan de l'ex-Spurs, qui vient d'enchaîner les titularisations (et un but contre l'OM) avec les Angevins, inciterait le driver d'El-Khadra à le réintégrer en sélection? Le concerné pense que s'il recouvre toutes ses capacités, tout est possible. «J'ai encore des ambitions, l'amour du football. Je pense qu'à partir du moment où je vais être performant, ça va bien se passer. Je ne suis pas inquiet pour le futur», indique le milieu de terrain. Son profil reste intéressant intrinsèquement. Reste à savoir comment son éventuel retour impacterait sur le groupe avec qui il a connu quelques brouilles et si Belmadi fera du neuf avec du vieux.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.