Découvertes de gaz à Hassi R'mel: production des premières quantités dès septembre    JM/Haltérophilie: Faris Touairi en bronze à l'arracher, avec une prise à 161 kg    La bataille vitale que les jeunes doivent mener est celle de la conscience    JM/Escrime: médaille d'or pour Saoussen Dlindah Boudiaf    Emission d'un nouveau timbre-poste à l'occasion de la Fête de l'Indépendance    Université: Plus de 5 millions de diplômés formés en 60 ans    La Cour constitutionnelle célèbre le 60e anniversaire de l'indépendance    Mise en garde contre l'escalade marocaine au Sahara occidental occupé    Il y a 2 ans, les crânes des symboles de la résistance algérienne retrouvaient leur terre natale    Revue El Djeich: Le Président Tebboune appelle le peuple algérien à resserrer les rangs pour remporter la bataille du renouveau    Hydrocarbures: 4,4 mds USD consentis par Sonatrach dans l'exploration-production en 2021    Canicule annoncée lundi, sur plusieurs wilayas du pays    Le ministère de la Santé appelle au respect des mesures de prévention durant l'Aïd El-Adha    «Le Maroc essaie d'effacer les preuves»    Président libanais: le Sommet arabe d'Alger revêt une importance capitale    Deux unités de production de médicaments anticancéreux et de stylos à insuline inaugurées à Alger    JM / Athlétisme (2e journée): résultats techniques des finales    Célébration du 60e anniversaire de l'Indépendance : Un grand concert de musique andalouse à Alger    Deux clubs espagnols se disputent Isco    Tiaret - Match gala pour Tahar Benferhat: Dans l'attente d'un Mémorial    Libye : des manifestants investissent le siège du Parlement    Feuille de route admissible ?    Pièces de rechange automobiles: «Pas de rupture d'approvisionnement»    «Les attributions de logements ne vont pas s'arrêter»    Le partage du mouton et du repas    La tenue des gymnastes olympiques et le délire collectif    Nombreux forages et exploitations agricoles raccordés à l'électricité    El Tarf: Renforcement du réseau d'électricité    Sahara occidental: L'émissaire de l'ONU en tournée dans la région    Sidi Bel Abbès: Le festival de danse populaire tient ses promesses    «La jeunesse algérienne sait bâtir»    Le directeur de l'Anad placé en garde à vue    Makri avance sa proposition    Le sens et les messages d'un défilé    Deux repentis de Boko Haram se rendent à l'armée    Les déchets ménagers inquiètent    Bilal Afer crée la sensation    Les pros ou les charlatans?    Le bout du tunnel    Le Hamas salue un rapport de l'ONU    «C'est un superbe cadeau!»    Oran vibre au rythme de la mode algérienne    Il était une fois le rai d'antan!    1962-2022: Célébrer une libération « inachevée »?    Le DG du journal «Echaab» limogé    Grand Prix Assia Djebar du Roman: Les lauréats distingués    «C'est un écrin de l'esprit de Novembre»    Oran sous psychotropes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Tebboune signe sept nouveaux décrets
Fonctionnement de Djamaâ El Djazaïr
Publié dans L'Expression le 08 - 05 - 2022

Le président de la République a signé sept décrets exécutifs relatifs à la création, aux fonctionnement et statuts des diverses structures rattachées à Djamaâ El Djazaïr. C'est ce qui ressort de la dernière édition du Journal officiel. Lesdits décrets exécutifs sont relatifs à la création de son Conseil scientifique, fixant son organisation et son fonctionnement, de l'Ecole nationale supérieure des sciences islamiques (Dar El Coran), du Centre de recherche en sciences religieuses et dialogue des civilisations, de sa bibliothèque et son statut et d'un «Musée de la civilisation islamique en Algérie».
Il y a lieu de noter, dans ce sens que les portes de l'édifice de la plus grande mosquée d'Afrique, sont ouvertes au public.
Ce n'est pas un hasard si le chef de l'Etat a décidé de consacrer 19 longues pages parmi les 26 que contient ledit JO, à l'organisation de l'édifice, la plus grande dans le pays. Il s'agit là d'un fait qui met en évidence son intention, en tant qu'ancien ministre de l'Habitat, d'adopter une stratégie spécifique en direction de la Grande mosquée d'Alger.
Primo, le décret exécutif n°22-160 portant création du Conseil scientifique de Djamaâ El Djazaïr et fixant son organisation et son fonctionnement, stipule que «ce conseil est chargé de diffuser le rayonnement religieux et scientifique» de Djamaâ El Djazaïr à l'échelle nationale et internationale» et ce, en mettant en exergue «la spécificité religieuse de la société algérienne».
Secondo, le décret exécutif n° 22-161 modifiant le statut de l'Agence nationale de réalisation et de gestion de Djamaâ El Djazaïr, précise que sa nouvelle appellation est «l'Etablissement de gestion de Djamaâ El Djazaïr». Il est chargé, notamment, d'assurer la maintenance des infrastructures, équipements et des structures relevant de Djamaâ
El Djazaïr, ainsi que de sa fonctionnalité, son entretien et la préservation de toutes ses structures et ses dépendances.
Le décret exécutif n°22-162 portant création de l'Ecole nationale supérieure des sciences islamiques (Dar El Coran), stipule que ladite école est chargée d'assurer une formation spécialisée de haut niveau au profit des diplômés des établissements de formation et d'enseignement supérieurs et la formation de cadres qualifiés dans le domaine des sciences humaines et sociales.
Le décret exécutif n°22-163 porte sur la création du Centre de recherche en sciences religieuses et dialogue des civilisations. Ledit centre est chargé de réaliser les programmes de la recherche scientifique et des études relatifs, notamment, à la promotion des valeurs de modération et de juste milieu, au développement des valeurs de tolérance, à l'instauration du référent religieux national et de la renaissance du patrimoine religieux et à la promotion du dialogue interreligieux.
Pour ce qui est du décret exécutif n°22-164 portant création de la bibliothèque de Djamaâ El Djazaïr et fixant son statut, il indique que celle-ci est chargée, notamment, de constituer des groupes de sources d'informations dans les divers domaines de la connaissance humaine, à l'instar des sciences islamiques.
La bibliothèque est chargée aussi de créer un laboratoire de restauration des manuscrits, d'établir des relations de coopération et d'échanges avec les établissements culturels et scientifiques similaires, à l'échelle nationale et internationale. Quant au décret exécutif n° 22-165 portant création du «Musée de la civilisation islamique en Algérie», celui-ci note qu'il est placé sous la tutelle du ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, illustre la civilisation islamique en Algérie, notamment les étapes historiques qui ont forgé le référent religieux national, le patrimoine cultuel et culturel et nos traditions authentiques, l'architecture et les arts islamiques, l'histoire de l'écriture et la publication du Saint Coran.
Le musée expose au public, tel que défini par l'article 5, les fonds historiques muséographiques conservés, les documents, les images, les enregistrements, les films et tout ce qui se rapporte à la civilisation islamique et à la pratique religieuse authentique en Algérie.
Enfin, le décret exécutif
n°22-166 fixant le statut de l'espace de Djamaâ El Djazaïr indique que ledit espace est un espace «spirituel et religieux» qui comprend la salle de prières et ses dépendances et est placé sous la supervision directe du ministre des Affaires religieuses et des Wakfs.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.