JM / Athlétisme (relais 4x400m) : l'Italie disqualifiée, perd la médaille d'argent au profit de la Turquie    Barça : Bonne nouvelle pour Gavi    Bayern : Gnabry dans le viseur des clubs de Manchester    Drame de Melilla: Le Premier ministre espagnol charge le Maroc    Géostratégie en gestation    Les préparatifs suivent leur cours: Un Sommet arabe fatidique    Le PDG de Sonatrach: Vers de nouveaux accords pour la révision des prix du gaz    Sonelgaz: Plus de 50.000 foyers raccordés au gaz et à l'électricité depuis 2020    Rejet des eaux non traitées dans les zones humides: Des contrôles réguliers dans les zones industrielles    Football - La CAN 2023 reporté à janvier-février 2024    Boxe - FAB: Lorsque le sport casse les tabous    Aïd El-Adha: Le ministère de la Santé met en garde    Plus de 5 millions de diplômés depuis l'indépendance: Les nouveaux challenges de l'Université    Affichage des listes dans les communes dans les tout prochains jours: Plus de 15.000 logements prêts à la distribution    La Libye et l'espoir suspendu    60 ans et beaucoup à faire    La cohésion sociale : socle de la véritable citoyenneté    Tebboune à coeur ouvert    «Vous avez une bataille à mener»    Un petit tour et puis s'en vont    Ronaldo, des cadors européens et Naples sur les rangs    Contacts établis avec Ziyech    En dents de scie    L'armée russe a pris Lyssytchansk    Les Palestiniens ont remis la balle aux Américains    La loi sur l'exercice du droit syndical retoquée    La longue marche...    «L'Algérie est le berceau de l'humanité»    Guterres encense la diplomatie algérienne    N'en déplaise aux révisionnistes!    M. Benabderrahmane supervise le lancement officiel de la plate-forme numérique "L'Algérie de la Gloire"    Liberté syndicale et exercice du droit syndical: enrichissement du projet de loi    La bataille vitale que les jeunes doivent mener est celle de la conscience    Emission d'un nouveau timbre-poste à l'occasion de la Fête de l'Indépendance    Université: Plus de 5 millions de diplômés formés en 60 ans    Revue El Djeich: Le Président Tebboune appelle le peuple algérien à resserrer les rangs pour remporter la bataille du renouveau    Hydrocarbures: 4,4 mds USD consentis par Sonatrach dans l'exploration-production en 2021    Canicule annoncée lundi, sur plusieurs wilayas du pays    Le ministère de la Santé appelle au respect des mesures de prévention durant l'Aïd El-Adha    Président libanais: le Sommet arabe d'Alger revêt une importance capitale    Migrants tués par la police marocaine: "le Maroc essaie d'effacer les preuves de la tragédie"    Célébration du 60e anniversaire de l'Indépendance : Un grand concert de musique andalouse à Alger    Sidi Bel Abbès: Le festival de danse populaire tient ses promesses    Les déchets ménagers inquiètent    «La jeunesse algérienne sait bâtir»    Béjaïa en fête    1962-2022: Célébrer une libération « inachevée »?    Le DG du journal «Echaab» limogé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Entre l'Eurovision et Marioupol
La Russie maintient la pression dans l'est de l'Ukraine
Publié dans L'Expression le 16 - 05 - 2022


Ni les réunions en grand nombre des puissances occidentales ni les sanctions surmultipliées contre Moscou n'influent sur l'opération spéciale de la Russie qui maintient une pression, de plus en plus forte, sur l'est de l'Ukraine, visé hier par une série de frappes de missiles. Ces missiles de «haute précision» ont été tirés, a indiqué, hier, le ministère russe de la Défense, contre deux centres de commandement ukrainien et quatre importants dépôts de munitions d'artillerie dans les zones de Zaporijjia, Paraskovievka, Konstantinovka et Novomikhaïlovka, toutes situées dans la République populaire de Donetsk. De son côté, l'aviation russe a rasé deux rampes de lancement de missiles S300, de fabrication russe, ainsi qu'un système de radar dans la région de Soumy. En outre, les systèmes de défense antiaérienne ont abattu 15 drones ukrainiens dans les régions de Donetsk et Lougansk. En parallèle, les services de renseignements britanniques affirment que la Russie a «probablement subi des pertes d'un tiers de la force de combat terrestre qu'elle a engagée en février», signe que la guerre de la communication va encore battre son plein, durant de nombreuses semaines. C'est dans un tel contexte que la double candidature de la Suède et de la Finlande à l'Otan vient compliquer la donne, le président Vladimir Poutine ayant déclaré à son homologue finlandais, l'informant de cette demande d'adhésion imminente, que ce serait là «une erreur». Pour le Kremlin, en effet, «il n'y a aucune menace à la sécurité» de ces deux pays. Sauf que leur entrée dans le club atlantiste aura nécessairement de nouvelles répercussions sur le rapport de forces dans l'ensemble de la région d'Europe centrale. Raison pour laquelle le Kremlin juge inéluctables des contre-mesures «militaro-techniques» qui demeurent, pour l'instant, non précisées mais dont on suppose qu'elles vont peser sur les contingences économiques et sécuritaires. Le président ukrainien Zelensky lui-même reconnaît que la «situation dans le Donbass reste très difficile». En effet, les troupes russes ne cessent de progresser dans cette région stratégique de l'Est, contrôlée par des séparatistes pro russes depuis 2014, et où Moscou apporte son soutien aux Républiques de Donetsk et Lougansk, longtemps confrontées aux assauts de l'armée ukrainienne. «De grandes offensives sont attendues à Severodonetsk, et autour de l'axe Lyssytchansk-Bakhmout», a déclaré pour sa part le gouverneur ukrainien de la région de Lougansk, décrivant une situation «catastrophique». Dans le même temps, et «grâce au soutien massif des téléspectateurs européens», l'Ukraine a remporté samedi la bataille de la chanson à l'Eurovision, couronnant Iriyna Vorobey, une entrepreneuse de 35 ans, saluée par Volodymyr Zelensky qui promet «une Marioupol libre, pacifique et reconstruite», une allusion à peine voilée aux assiégés du régiment ukrainien Azov, dans l'aciérie d'Azovstal, régiment dont le symbole ressemble étrangement à la croix gammée de l'armée nazie.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.