Merabi participe au lancement du projet de réhabilitation du Lycée professionnel d'amitié Niger-Algérie    Alger: sensibilisation à la rationalisation de la consommation de l'électricité    Conseil de sécurité: consultations sur le Yémen    Ghaza: un sit-in de solidarité avec les prisonniers palestiniens    CAN-2023 (U23) (qualifications): tirage au sort jeudi au Caire    Plages de Tlemcen: près de 2 mns d'estivants recensés en juin et juillet    Jeux de la Solidarité Islamique/Natation: Syoud décroche une 2ème médaille d'or    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie auprès du Pérou    Alimentation de bétail et de volailles: rappel de l'exemption de la TVA des opérations de vente des matières et produits entrant dans la fabrication des fourrages    Le ministère la culture célèbre la Journée nationale de la poésie en août    Etusa: ouverture d'une nouvelle agence commerciale au niveau de la station du 1er Mai    Parution d'une publication dédiée à l'histoire de la participation algérienne aux Jeux Olympiques    Said Chanegriha préside la cérémonie d'ouverture    11e Festival culturel du Chaâbi : une pléiade d'interprètes rappellent le génie créatif de Mahboub Safar Bati    NC Magra: Le maintien comme unique objectif    Après un gel des activités durant ces deux dernières années: Du nouveau pour le montage d'appareils électroménagers    Naftal: 660.000 véhicules roulent au GPLc    Onze foyers d'incendies enregistrés à travers six wilayas du pays    Une voiture dérape et chute d'un pont : un mort et un blessé    Etres pensants et animalité    Optimisme interdit ?    RC Relizane - Bilans adoptés et démission du président du CSA: Les responsables du désastre tenus de rendre des comptes    Salman Rushdie, les médias et les amalgames...    Rentrée ratée pour le Barça et Lewandowski    Le Hamas en appelle aux organisations internationales    L'Algérie pays à fortes potentialités    Ces entreprises qui ne connaissent pas la crise    Plus de 4 millions de demandeurs    La nouvelle stratégie    danger permanent    Des chiffres toujours en hausse    Les essais techniques lancés fin août    41 morts dans l'incendie d'une église du Caire    Nouveau coach, mêmes ambitions    Manchester United s'effondre    Une soirée cent pour cent Zenkawi style!    Egypte, 23 juillet 1952. Coup d'Etat ou révolution ?    L'Algérie présente ses condoléances    Décès du journaliste italien Piero Angela: Goudjil présente ses condoléances    Le CN prend part à une séance sur la participation des jeunes à la vie politique    Le jeune prodige palestinien Mohamed Wael El Bessiouni enchante le public algérois    Salman Rushdie sous respirateur après avoir été poignardé    Grand engouement à Ath Mahmoud et à Ath Boumahdi    40 départs de feu en trois jours    Une question toujours d'actualité    Ghannouchi sur le départ ?    Journée nationale de l'ANP: Toufik, Nezzar et plusieurs généraux à l'honneur    Remaniement : le suspense est à son comble !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les invités de marque de l'Algérie
Kaïs Saïed, Mohamed Bazoum, Mahmoud Abbas, Sahle-Work Zewde et autres
Publié dans L'Expression le 05 - 07 - 2022


Sur invitation du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, plusieurs chefs d'Etat sont arrivés en Algérie pour prendre part aux festivités du 60e anniversaire du recouvrement de la souveraineté nationale. Du président tunisien, Kaïs Saïed, à l'Ethiopienne, Mme Sahle-Work Zewde, en passant par le Nigérien Mohamed Bazoum, le Congolais Denis Sassou-Nguesso, et le président de l'autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, ils sont tous venus partager la fête de l'Algérie. À ces chefs d'Etat, il y a lieu d'ajouter la présence du ministre syrien des Affaires étrangères, Faycal Al Mekdad, une délégation du Mouvement palestinien, Hamas, conduite par le chef de son bureau politique, Ismail Haniyeh, le secrétaire général de l'Organisation de la Coopération Islamique, S.E. Hissein Brahim Taha, ainsi que de l'Union générale tunisienne du travail (Ugtt) conduite par son secrétaire général, Noureddine Taboubi. Un accueil solennel a été réservé à chacun d'eux à l'aéroport international Houari Boumediene-Alger. Qui par le président Tebboune, qui par le Premier ministre Aïmene Benabderrahamne et le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l'étranger, Ramtane Lamamra. Tous sont venus partager la joie de l'Algérie dont le point d'orgue de la célébration du soixantième anniversaire de l'indépendance demeure incontestablement la parade militaire à Alger. Une première depuis 33 ans. Ce défilé militaire revêt une grande symbolique. Il perpétue les traditions militaires ancrées dans l'ANP. Un défilé militaire intervenant en marge d'un contexte régional particulièrement tendu. Un défilé qui mettra aussi la lumière sur l'industrie militaire et sa production. Une parade qui rappellera certainement le prestige d'une indépendance acquise par les armes tant l'Algérie a été la Mecque des révolutionnaires, dans les années soixante et soixante-dix, accueillant entre autres, Che Guevara et Nelson Mandela. À chacun son rang. Si le séjour de certains est de deux jours, pour d'autres, il est de trois jours. Le programme du président Tebboune sera chargé. Avec Mahmoud Abbas, outre les moyens de renforcer les relations bilatérales, il sera question des derniers développements de la cause palestinienne ainsi que les préparatifs du Sommet de la Ligue des Etats arabes prévu les 1e et 2 novembre prochain à Alger. Tandis que les questions relatives à la défense et la sécurité avec l'urgence sécuritaire au Sahel, à la migration, à l'énergie avec le projet du gazoduc Lagos-Alger-Nigal via le Niger, le secteur du pétrole avec l'exploration des blocs miniers détenus par le Groupe Sonatrach, la santé et la formation professionnelle sont autant de questions d'intérêts communs débattus dans le cadre des Commissions mixtes algéro-nigériennes, seront au centre des discussions avec Mohamed Bazoum. Alors que le président tunisien, Kaïs Saïed a assisté à l'inauguration du monument de la Liberté à Sidi Fredj, sur le site où le colonel Mohand Oulhadj hissa symboliquement le 5 Juillet 1962 le drapeau algérien, lieu où débarquèrent les forces coloniales françaises le 14 juin 1830.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.