Financement occulte de la campagne présidentielle de 2019: Saïd Bouteflika condamné à 8 ans de prison    Importation du matériel agricole: La décision entre en vigueur la semaine prochaine    SNTF: Grève surprise des conducteurs de train    Sit-in annoncé jeudi prochain devant la wilaya: Les souscripteurs du programme AADL 2 renouent avec la contestation    Il y a dix ans nous quittait Abdelkader Freha: Une légende toujours vivace    Ligue 2 - Changement de staffs techniques: Majdi El Kourdi au RCK, Boufenara au NAHD    Le dépistage systématique recommandé: Le cancer du sein tue 3.500 algérienne par an    Bouira: Sensibilisation sur les dangers des pétards et des feux d'artifice    Environnement n'est pas juste gestion des ordures    Fraudeurs sur ordonnance    Algérie-France : c'est du concret!    Le Maroc enchaîne les revers    Xi Jinping a refaçonné l'armée chinoise mais aussi la région    Les enseignements d'une révolte    Déluge de questions à l'APN    Benzerti relance les Vert et Rouge    Bougherra en réunion à la LFP    Boufenara, nouvel entraîneur    Souvenirs, souvenirs...    Amer Ouali Rachid, nouveau président    «Le gouvernement doit corriger son action»    Les bienfaits de la médecine naturelle    Les «pétards» se mettent au...digital!    Une vingtaine de greffes rénales au programme    «Le bourreau et la victime n'ont pas la même mémoire»    Des maisons d'édition à profusion    Les super guerriers algériens présents en force    Plusieurs Etats d'Amérique latine réaffirment leur soutien au droit du peuple sahraoui à l'autodétermination    Engrais: la priorité accordée aux échanges inter-arabes    Le Sommet arabe d'Alger sera "exceptionnel" et unificateur des rangs arabes    Rebiga prend part, mercredi à Tripoli, à la commémoration du 65e anniversaire de la bataille d'Issine    De la supercherie démocratique du 5 octobre 88 à l'imposture de « l'Algérie nouvelle » post-22 février 2019.    Les députés plaident pour l'amélioration du cadre de vie du citoyen    Tabi met en avant "le rôle important" du Conseil d'Etat dans la consolidation des fondements de l'Etat de droit    Versement des tranches relatives à 16 projets cinématographiques estimées à plus de 63 millions DA    Rencontre régionale sur les catastrophes: la proposition algérienne pour un mécanisme régional inscrite en marge des travaux    Le Président Tebboune reçoit le ministre d'Etat ougandais chargé de la coopération régionale    Championnat arabe de gymnastique artistique: la sélection d'Egypte séniors messieurs sacrée en individuel général et par équipes    Gymnastique/Championnat arabe: le staff technique satisfait des performances des algériens    Financement de la campagne présidentielle: 8 ans de prison ferme pour Saïd Bouteflika    Pluies sur plusieurs wilayas de l'intérieur du pays à partir de mardi    Accidents de la circulation: 28 décès et 1275 blessés en une semaine    Un cas psychiatrique!    Ligue 1 (6ème journée): Première victoire de la JSK et du MCO    L'invitation des artistes étrangers pour des spectacles fixée par décret    De l'engeance des «pourboireux»    Trabendisme mental !    Grazie Meloni !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Visite promotionnelle en Algérie
Patrice Motsepe
Publié dans L'Expression le 18 - 07 - 2022

Le président de la Confédération africaine de football (CAF), le Sud-Africain, Patrice Motsepe, a pris connaissance du milieu du football algérien, hier, lorsqu'il a rencontré, entre autres, le nouveau président de la Fédération algérienne de football (FAF), Abdelouahab Djahid Zefizef et les membres de son bureau fédéral. Le président Motsepe n'a pas rallié directement Alger à partir de Johannesburg, mais il a, auparavant, visité Djouba au Soudan du Sud, Kampala en Ouganda et Victoria aux Seychelles. Puis, hier, c'était au tour de l'Algérie.
Ainsi, cette visite du président de la CAF en Algérie rentre dans le cadre d'une longue tournée sur le continent qui a débuté en réalité au début du mois de mai 2021, soit, deux mois seulement après son élection à la tête de la CAF, en commençant par la Côte d'Ivoire, avant de visiter la Sierra Leone et le pays présidé par l'ex-international George Weah, à savoir le Liberia. D'aucuns savent que l'un des très grands projets que voudrait réaliser le patron de la CAF, est de lancer la Super League africaine, qui, en réalité, n'est que le prolongement de la Super League européenne qu'a voulu lancer la FIFA. Mais l'Europe a bel et bien refusé un tel projet initié par, entre autres, la FIFA de Gianni Infantino qui n'a cure du développement du football à côté des retombées financières qu'elle en tire. Et c'est ce que Motsepe veut faire en Afrique. Il est important d'expliquer qu'une telle Super Ligue voudrait simplement dire qu'il faut choisir une vingtaine de clubs riches et donc triés sur le volet, non pas sur la base de leurs résultats techniques dans des compétitions.
Exit les résultats, les classements, l'accession, la relégation etc. Tout ce qui importe dans ce projet c'est d'amasser de l'argent et en profiter. Quant au développement du football dans le sens propre du terme, il faut revenir un autre jour. Et comme ce projet était mort-né en Europe, Motsepe voulait le tenter en Afrique. Il veut organiser la Super Ligue africaine en août 2023. Ce qui explique pourquoi il poursuit sa quête des Fédérations pour réunir le plus grand nombre possible avant le prochain congrès pour avoir le plus de voix parmi les 54 fédérations du continent. D'ailleurs, le président de la CAF a reflété l'argent à ceux qui veulent l'entendre pour faire passer ce projet. N'a-t-il pas déclaré que «La compétition est dotée de 100 millions de dollars (96 millions d'euros).
Une partie importante de cette somme sera réinvestie dans le football africain.
La CAF donne 1 million de dollars à chaque fédération»? Ceci dit, la visite du président de la CAF coïncide avec l'élection récente du président de la FAF, Djahid Zefizef et les membres de son bureau fédéral. La Fédération algérienne de la discipline a d'ailleurs annoncé dans un communiqué sur son site, la visite du président de la CAF. Elle a même cité les identités de ses accompagnateurs: «Le président de le CAF, Patrice Motsepe sera accompagné par son secrétaire général, Veron Mosengo-Omba, le vice-président de cette instance, Seidou Mbombo Nchouwa Njoya, et le président de l'Union nord-africaine de football (UNAF) et membre de Comité exécutif de le CAF, ainsi que des présidents de la zone Ouest B. Richissime homme politique et homme d'affaires, le président de la CAF prône l'épanouissement du football africain en favorisant les relations étroites entre les gouvernements, le monde les affaires et les responsables des instances fédérales du continent. Ainsi, les audiences avec les officiels algériens et un programme des visites dans quelques infrastructures au niveau de la capitale algérienne dont le stade de Baraki en phase finale de construction ont été retenus.
Et bien évidemment, le point le plus important qui est à l'origine de cette visite, c'est l'état d'avancement des travaux et des préparatifs pour le prochain championnat d'Afrique des nations des joueurs locaux (CHAN) prévu dans notre pays en 2023 ainsi que la coupe d'Afrique des nations des U17, prévue également dans notre pays. S


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.