Enseignement supérieur: renforcer la contribution des étudiants à leur formation universitaire à la faveur d'un modèle national en 5 phases    Sommet arabe: Guterres confirme sa présence, salue la contribution "exceptionnelle" de l'Algérie à la diplomatie mondiale multilatérale    D'importantes réalisations socio-économiques et des indicateurs prometteurs    CAC d'Annaba: lancement de la radiothérapie stéréotaxique pour la 1e fois en Algérie    Sommet arabe: les dirigeants arabes confirment leur participation    Triathlon/Championnat d'Afrique: l'Algérie décroche deux médailles    Le Conseil de la nation prend part à la réunion du Comité exécutif de l'UIP    Une délégation de cadres supérieurs de la DGSN se rend au siège de la Cour constitutionnelle    Codes communal et de wilaya: définir les responsabilités et les prérogatives des élus    Tlemcen: une encontre sur la société civile, la promotion du tourisme et la protection du legs culturel    Tenue mercredi à Alger de la 10e session de la Commission intergouvernementale mixte algéro-russe de coopération    Le développement sportif et les performances des JM d'Oran mis en relief    La Côte d'Ivoire veut récupérer Fofana    La tension monte d'un cran au Maroc    Rage: onze décès enregistrés en 2021    Foot (amical) Algérie-Nigeria: les Verts pour vaincre et convaincre    10 ans de prison ferme pour Anis Rahmani et Tahkout    Déclaration de politique générale du gouvernement: Renforcer les capacités du système national de défense    La chine donne son quitus    Un Palestinien assassiné par les forces d'occupation sionistes    L'Algérie soutient la candidature de la Palestine    Borne et les préoccupations de l'heure    Absurdité    «L'Algérie doit être construite par les algériens»    Que va faire l'Opep+?    Développement régional: La décentralisation comme clé de voûte    Industries: Priorité aux filières de substitution des importations    L'ESS sombre    Grosse inquiétude au Barça    On a évité le pire à El Bayadh    ASO Chlef: Des ambitions à la hausse    Efficacité des ressources et réduction de coûts de production: L'expertise allemande pour les PME algériennes    Démarrage timide dans la capitale    El Bayadh: Des tablettes pour 900 élèves du primaire    Cap Falcon : une femme morte et deux blessés graves dans une collision entre deux voitures    Campagne de dépistage à El Flay    El-Bayadh: Trois morts et un blessé grave dans un accident de la route    Onze ans de retard    De la marijuana à Zéralda    Le président Tebboune présente ses condoléances    Presse, amour et pouvoir    La pièce « Hna ou Lhih » participe    «C'est formidable d'échanger avec les lecteurs»    Des cadeaux attendrissants    Festival du théâtre amateur de Mostaganem: 35 troupes à la 53e édition    Il y a 60 ans était proclamée la République algérienne    Corruption: 10 ans de prison requis contre l'ex-wali de Skikda Fouzi Belhacine    «Gros» mots : les contre-chocs    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



10 morts lors d'une attaque terroriste
Burkina FASO
Publié dans L'Expression le 10 - 08 - 2022

Au moins dix civils, dont quatre supplétifs de l'armée, ont été tués lundi lors d'une attaque opérée par un groupe terroriste présumé dans le nord du Burkina Faso, a-t-on appris hier de sources sécuritaires et locale.
Lundi matin, «la localité de Sima, dans la commune de Seguenega - province du Yatenga (nord) - a été la cible d'une attaque terroriste» a indiqué une source sécuritaire. «On dénombre quatre VDP (Volontaires pour la défense de la patrie, supplétifs civils) et six civils tués», a-t-elle ajouté, précisant que «plusieurs blessés ont aussi été enregistrés». L'attaque a été confirmée par un responsable local des VDP qui n'a pas donné de bilan précis, mais a indiqué que «plusieurs volontaires sont toujours portés disparus». «L'attaque a été repoussée aux portes de Seguenega par les éléments qui ont reçu un renfort» des Forces de défense et de sécurité (FDS), selon ce responsable qui a affirmé que «l'attaque avait occasionné une fuite massive des habitants» de la commune. Il a cependant indiqué qu'ils avaient commencé à revenir «certainement après avoir constaté la riposte aérienne de l'armée». «Suite à l'attaque de Sima, des unités ont été déployées en renfort et un appui aérien a permis de mettre en déroute les assaillants», a confirmé une autre source sécuritaire.
Jeudi, neuf supplétifs de l'armée et quatre soldats avaient été tués dans une attaque de terroristes présumés contre une unité du détachement militaire de Bourzanga (nord) qui coordonnait une action offensive avec un groupe de VDP, selon l'armée. Créés en décembre 2019, les VDP sont des supplétifs civils qui interviennent aux côtés des forces armées pour des missions de surveillance, d'information et de protection après une formation militaire de 14 jours. De plus en plus ciblés par les groupes armés, ils font également office de pisteurs et combattent souvent avec l'armée, payant un lourd tribut. Mi-juin, le commandement des opérations anti-jihadistes a annoncé la réorganisation des VDP afin de les «intégrer pleinement dans le dispositif militaire et sécuritaire déployés pour lutter contre le terrorisme».
Le Burkina Faso, où des militaires ont pris le pouvoir en janvier en promettant de faire de la lutte anti-terroriste leur priorité, est confronté comme plusieurs pays voisins à la violence de mouvements armés extrémistes affiliés à Al-Qaïda et au groupe Etat islamique, qui y ont fait depuis 2015 des milliers de morts et quelque deux millions de déplacés. Plus de 40% du territoire du Burkina est hors du contrôle de l'Etat, selon des chiffres officiels, notamment la partie située dans la zone dite des trois-frontières, communes au Mali et au Niger voisins.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.