4 Ans de prison pour Djamel Ould Abbès    Makri salue la politique étrangère de l'Algérie    Le FFS clashe Pedro Sanchez    Quelle place pour l'Algérie?    La nouvelle bataille de l'Algérie    Le poids de la rumeur    5 morts dans une attaque de milice à Butembo    Sept morts dans deux attaques distinctes de terroristes présumés    À la recherche du consensus    Un contrat XXL pour Ronaldo    Les joueurs en grève depuis 40 jours    La hiérarchie majoritairement respectée    Un projet dans un état comateux    L'aide de 70 millions ne suffit pas    «Prégabaline» connexion    Les savants religieux de la Kabylie    Projection de «Life Underground»    Enquête sur les familles urbaines    Le Parlement arabe salue la constitution d'une commission ministérielle présidée par l'Algérie en faveur de l'admission de la Palestine à l'ONU    Tindouf/ la guerre de libération nationale: une vision commune de la lutte contre le colonialisme    Criquets pèlerins: les efforts de l'Algérie dans la lutte antiacridienne mis en relief à Oran    Communiqué du Conseil des ministres    Oran: l'Emir Abdelkader, une personnalité militaire distinguée    Oueled Djellal: le groupe Sonatrach réalisera 5 forages et 50 unités solaires    Armée sahraouie: nouvelles attaques contre les forces d'occupation marocaine dans le secteur de Mahbes    Un journal mexicain consacre un article à la cause sahraouie    La 3e édition du Prix du président de la République de la littérature et de la langue amazighe le 12 janvier à Ghardaïa    L'ancienne journaliste du quotidien "An-nasr" Hayat Belahreche n'est plus    Cheptel avicole: mise à disposition de plus de 20 millions de doses de vaccins contre la grippe aviaire    Le Président Tebboune préside dimanche une réunion du Conseil des ministres    Port d'Alger: Saisie de 7,6 kg de cocaïne et 1,8 million DA en fausse monnaie    Agir sur les mentalités    La tentation du pouvoir    Viandes blanches: les prix bientôt plafonnés    Viandes rouges: De nouvelles mesures pour réguler le marché    Boutlélis: Des carcasses, des crânes et des abats d'ânes découverts dans une forêt    Coupe d'Algérie (32es de finale): Le MC Oran et l'US Biskra à la trappe    Bouira: Six personnes victimes d'asphyxie secourues    Parole d'homme    Coronavirus: 4 nouveaux cas et aucun décès    Coupe d'Algérie Football: la hiérarchie majoritairement respectée en 32es de finale    L'émergence de l'Algérie    Ligue 2 - Valse des entraineurs: Du nouveau au MCBOS et à l'USMH    De l'hygiène publique    Promotion de la langue amazighe : Le réalisme du HCA    En bref : le missile sur la Pologne, la Coupe du monde, Kherson    Coopération: L'Algérie annule tous les intérêts sur la dette cubaine    Doit-on abolir la peine de mort ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



30 morts dans des attaques terroristes dans le nord du pays
Burkina Faso
Publié dans L'Expression le 07 - 08 - 2021

Trente personnes, dont quinze soldats, onze civils et quatre supplétifs de l'armée, ont été tuées, mercredi, dans des attaques de terroristes dans le nord du Burkina Faso, près de la frontière du Niger, a annoncé jeudi le gouvernement burkinabè dans un nouveau bilan.
Ces attaques dans la région du Sahel sont les plus meurtrières depuis celle qui avait eu lieu dans la même région contre le village de Solhan, faisant de 132 à 160 morts selon les sources. Mercredi midi, «les populations des villages de Dambam, Guevara et Tokabangou», situés à une dizaine de kilomètres de Markoye proche de la frontière du Niger, «ont été la cible d'une attaque de groupes armés terroristes ayant entraîné la mort de 11 civils, du bétail emporté et des concessions (propriétés) incendiées», selon un communiqué du ministère de la Défense. «Alertée, une unité du détachement militaire de Markoye», qui comprenait également des Volontaires pour la défense de la patrie (VDP, supplétifs civils), «a été immédiatement déployée pour sécuriser lesdites populations.
Au cours des opérations, l'unité a été prise à partie dans les environs du village de Tokabangou», selon le ministère. «Le bilan de cette attaque est de 15 militaires et quatre VDP décédés, un militaire blessé et plus d'une dizaine de terroristes neutralisés», affirme le communiqué. Selon le ministère de la Défense, «la zone est actuellement sous contrôle des unités militaires et la contre-offensive pour retrouver les assaillants se poursuit avec des moyens aériens et terrestres».
Un cinquième VDP a également été tué dans une attaque distincte commise à Pensa, dans la région du Centre Nord. Créés en décembre 2019, les VDP interviennent aux côtés de l'armée pour des missions de surveillance, d'information et de protection après une formation militaire de 14 jours. Ils font également office de pisteurs et sont souvent engagés dans des combats au prix de lourdes pertes, avec plus de 200 morts dans leurs rangs depuis 2020.
Le Burkina Faso fait face depuis 2015 à des attaques terroristes régulières et meurtrières, en particulier dans les régions du nord et de l'est, proches du Mali et du Niger, également confrontés aux actions meurtrières des terroristes.
Partis de la région dite des «trois frontières», communes aux pays sahéliens les plus confrontés aux attaques, les groupes terroristes ont multiplié les assauts depuis bientôt
2 ans, n'épargnant ni les civils, ni les infrastructures, ni même le bétail.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.