Enseignement supérieur: renforcer la contribution des étudiants à leur formation universitaire à la faveur d'un modèle national en 5 phases    Sommet arabe: Guterres confirme sa présence, salue la contribution "exceptionnelle" de l'Algérie à la diplomatie mondiale multilatérale    D'importantes réalisations socio-économiques et des indicateurs prometteurs    CAC d'Annaba: lancement de la radiothérapie stéréotaxique pour la 1e fois en Algérie    Sommet arabe: les dirigeants arabes confirment leur participation    Triathlon/Championnat d'Afrique: l'Algérie décroche deux médailles    Le Conseil de la nation prend part à la réunion du Comité exécutif de l'UIP    Une délégation de cadres supérieurs de la DGSN se rend au siège de la Cour constitutionnelle    Codes communal et de wilaya: définir les responsabilités et les prérogatives des élus    Tlemcen: une encontre sur la société civile, la promotion du tourisme et la protection du legs culturel    Tenue mercredi à Alger de la 10e session de la Commission intergouvernementale mixte algéro-russe de coopération    Le développement sportif et les performances des JM d'Oran mis en relief    La Côte d'Ivoire veut récupérer Fofana    La tension monte d'un cran au Maroc    Rage: onze décès enregistrés en 2021    Foot (amical) Algérie-Nigeria: les Verts pour vaincre et convaincre    10 ans de prison ferme pour Anis Rahmani et Tahkout    Déclaration de politique générale du gouvernement: Renforcer les capacités du système national de défense    La chine donne son quitus    Un Palestinien assassiné par les forces d'occupation sionistes    L'Algérie soutient la candidature de la Palestine    Borne et les préoccupations de l'heure    Absurdité    «L'Algérie doit être construite par les algériens»    Que va faire l'Opep+?    Développement régional: La décentralisation comme clé de voûte    Industries: Priorité aux filières de substitution des importations    L'ESS sombre    Grosse inquiétude au Barça    On a évité le pire à El Bayadh    ASO Chlef: Des ambitions à la hausse    Efficacité des ressources et réduction de coûts de production: L'expertise allemande pour les PME algériennes    Démarrage timide dans la capitale    El Bayadh: Des tablettes pour 900 élèves du primaire    Cap Falcon : une femme morte et deux blessés graves dans une collision entre deux voitures    Campagne de dépistage à El Flay    El-Bayadh: Trois morts et un blessé grave dans un accident de la route    Onze ans de retard    De la marijuana à Zéralda    Le président Tebboune présente ses condoléances    Presse, amour et pouvoir    La pièce « Hna ou Lhih » participe    «C'est formidable d'échanger avec les lecteurs»    Des cadeaux attendrissants    Festival du théâtre amateur de Mostaganem: 35 troupes à la 53e édition    Il y a 60 ans était proclamée la République algérienne    Corruption: 10 ans de prison requis contre l'ex-wali de Skikda Fouzi Belhacine    «Gros» mots : les contre-chocs    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Une expo de peintres algériens de renommée
Musée d'Oran Ahmed Zabana
Publié dans L'Expression le 14 - 08 - 2022

La salle des Beaux- Arts du Musée national public «Ahmed Zabana» d'Oran abrite une exposition de collections d'arts plastiques dont des tableaux peints par des artistes algériens célèbres au niveau national et sur la scène internationale.
La direction du musée vise, à travers cette nouvelle exposition qui garnit les cimaises de la salle des Beaux-Arts, à mettre en exergue la valeur artistique et historique de ces oeuvres et faire découvrir aux visiteurs des peintres algériens ayant enrichi l'art plastique en Algérie et la diversité de ses écoles d'art, a souligné la responsable du service recherche au musée, Rachida Houari.
Les murs de cette salle étalent neuf toiles et sculptures d'artistes plasticiens algériens sur 49 peintures et sculptures exposées dans cette salle datant des XVIe, XVIIIe et XIXe siècles, jusqu'au XXe siècle, réalisées par des peintres algériens, européens et orientalistes d'écoles de renom. Le musée conserve dans ses armoires 718 oeuvres de peinture et de sculpture d'Algériens et d'étrangers, selon Mme Houari.
Un espace dédié aux étudiants et chercheurs
La section «Beaux-Arts» constitue un espace destiné aux étudiants d'arts plastiques du département des arts de l'uiversité d'Oran 1 «Ahmed Ben Bella» pour faire des travaux de recherche sur des artistes algériens et leurs oeuvres et sur le développement des arts plastiques en Algérie. Le musée a accueilli 30 étudiants cette année, selon la même responsable, qui a souligné que les enseignants de L'Ecole régionale des beaux-arts dispensent des cours d'histoire de l'art aux étudiants. Dans cette salle, qui renferme des tableaux de peinture, des sculptures, des bustes et une étoffe de tissu considérée comme chef-d'oeuvre rare, trois sculptures dominent: la première d'un «guerrier» et la seconde d'un «guerrier sur un char» réalisées par le sculpteur Bouheddadj Mohamed et représentant l'homme de la préhistoire exerçant la chasse, tandis que sur la troisième sculpture réalisée par Mohammed Boukerch est écrit «Il n'y a de Dieu qu'Allah et Mohamed est Son Messager». Sur une toile de calligraphie arabe de Kor Noureddine est écrit «apprend la bonne nouvelle aux patients».
Plusieurs sections à visiter
La section des Beaux-Arts expose également les oeuvres d'autres Algériens, dont le tableau «Istiraha» (Récréation) de l'artiste Baya Mahieddine et une autre intitulée «Refugiés» du peintre Mohamed Issiakhem, qui est l'ambassadeur de l'art plastique algérien, en plus d'autres toiles signées par une pléiade de peintres artistes dont Guermaz Abdelkader, Saâd Houari, Zerrouki Boukhari et autres pionniers de l'art plastique algérien, a indiqué la cheffe de département communication au musée, Leila Boutaleb.
Dans cette salle, un pavillon est dédié aux artistes orientalistes influencés par la culture, les coutumes et les traditions algériennes et fascinés par sa belle nature, dont le peintre français Eugène Fromentin, qui a peint un paysage de Laghouat et Gabriel Deneux qui a reproduit, dans une de ses oeuvres, l'antique puits de Sidi Boumediène, ainsi que l'oeuvre artistique «Femmes au repos» et le chef-d'oeuvre «Vent chaud» de Nasreddine Dinet. Outre les collections d'arts plastiques algériens constituant le rayonnement de la salle «Beaux-Arts», qui reçoit quotidiennement un nombre remarquable d'amateurs d'arts visuels de différentes wilayas du pays et même des touristes admirateurs des arts plastiques algériens, le visiteur découvre des oeuvres de sculpteurs et peintres célèbres et des chefs-d'oeuvre conçus par des écoles d'art célèbres dans le monde, ainsi que d'autres peintures de nature muette.
Le musée «Ahmed Zabana» regroupe plusieurs sections, dont «Ethnographie algérienne», «Antiquités», «Histoire de la nature» et «Arts plastiques».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.