Covid-19: le personnel soignant appelés à fédérer ses efforts pour endiguer la pandémie    430 nouveaux cas confirmés et 9 décès en Algérie    Boubaghla, un symbole de bravoure et de résistance face à l'occupation française    Athlétisme-Covid19: la Fédération algérienne décrète une saison à blanc    Accidents de la circulation : 10 morts et 357 blessés en 48 heures    L'UE ne reconnait pas la marocanité du Sahara Occidental    Skikda: "la récupération du crâne du chahid Bensaâd, permettra d'enseigner l'Histoire aux nouvelles générations"    Djerad préside une cérémonie de remise des clefs à 1.000 bénéficiaires de logements AADL à Baba Hassen    Le nouveau tsar    Les Syriens et les Français en tête    Disponibilité d'Android 11 Beta sur OPPO Find X2 Series    Chanegriha confirmé au poste de chef d'état-major de l'ANP    Le Mali à la croisée des chemins    Ce que risquent l'Algérie, le Maroc et le Rwanda    Le bilan s'alourdit à 89 morts    Le chef du gouvernement tiendra-t-il le coup ?    La Corée du Nord contre tout assouplissement «prématuré» du confinement    Le Président proroge de trois mois le recours à l'armée pour la mise en œuvre du confinement    Débat virtuel sur le hirak avec Bouchachi et Belkaïd    Les clubs de la Ligue 1 ont cumulé un déficit estimé à 1 000 milliards de centimes    Zidane ne souhaite pas un départ de Messi du Barça    Mohyiddine Kerrache signe pour quatre ans    LE HIRAK EST UN MOUVEMENT DE PROTESTATIONS, DE REVENDICATIONS ET NON UN PARTI POLITIQUE OU UNE COOPTATION DE CERTAINS INDIVIDUS.    Les candidats à l'instance présidentielle connus mardi prochain    Un geste d'apaisement qui en appelle d'autres    Les médecins critiquent la gestion de la crise    L'organisation des fêtes de fin d'année interdite    «L'obstination de certains pour un projet inutile»    Les citoyens ferment le siège de l'APC    Deux navires de Sonatrach mis sous séquestre    Décès du poète et parolier Mohamed Angar    Chanegriha: le rapatriement des crânes des résistants, un complément aux fondements de la souveraineté nationale    Brèves    Chlef : Le projet des deux trémies toujours en souffrance    JSMB : Nacer Yahiaoui n'est plus    Mouloudia d'Alger : La direction fustige la FAF    Taleb Omar appelle à davantage de mobilisation contre l'inaction de l'ONU face aux dépassements de l'occupant    Biskra : La Casnos active un portail électronique pour ses affiliés    Poésie. Agarruj Yeffren de Mohamed Said Gaci : Un trésor caché    Agression de l'éditeur Karim Chikh : Vague d'indignation sur la toile    Paléontologie : Le jurassique au pied de la cite Malki    Ligues 1 et 2: Encore des divergences sur la reprise    En dépit d'une décision de l'UE: L'Espagne ne rouvrira pas ses frontières aux Algériens    Non respect des mesures préventives contre le Covid 19 : 1034 infractions en un mois    De l'eau pour tous...    L'INDEPENDANCE, LE HIRAK ET LE MAL PROFOND    Adrar: L'ex-député Mohamed Guerrot n'est plus    l'Algérie a honoré sa dette    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La réunion reportée sine die
SOMMET DE L'ALLIANCE
Publié dans L'Expression le 13 - 02 - 2007

Les trois partis ont réuni, hier, leurs staffs en prévision d'une rencontre qui, finalement, n'aura pas lieu.
Le FLN a réuni le secrétariat de l'instance exécutive, dimanche, pour remettre les pendules à l'heure. Il s'agit d'arrangements internes. Le RND et le MSP ont rassemblé, simultanément, leurs bureaux nationaux et exécutifs, hier, pour débattre de l'ordre du jour de la rencontre au sommet de l'Alliance présidentielle qui devait se tenir cet après-midi. Selon le porte-parole du RND, Miloud Chorfi, la passation de la présidence tournante doit aller au FLN aujourd'hui même. Mais il ne sait pas encore quel sera l'ordre du jour. Il indique qu'il aura une idée précise après la réunion du bureau national qui s'est réuni hier dans l'après-midi.
De son côté, le porte-parole du MSP, Mohamed Djemaâ, annonce la rencontre au 20 février, c'est-à-dire dans une semaine. Mais il laisse entendre que rien n'est officiel tant que le bureau exécutif ne s'est pas réuni. Il s'est réuni, hier, en fin de matinée. Le porte-parole du FLN, Saïd Bouhadja, apporte des réponses plus précises. Il annonce le report de la réunion au sommet de l'Alliance présidentielle en raison du conseil des ministres.
Elle devra se tenir au début de la semaine prochaine. Ces déclarations attestent l'état du système de communication au sein de l'Alliance. La veille même de la rencontre reportée sine die, les trois partenaires n'avaient eu aucun contact entre eux, ni par le biais du téléphone cellulaire ni par les signaux de fumée. Du côté du FLN, on préfère mettre de l'ordre dans la maison. Lors de sa réunion hebdomadaire, dimanche, le secrétariat de l'instance exécutive a décidé de confier l'administration du parti à Ammar Frikha. L'ancien wali de Sétif doit chapeauter les compartiments d'une organisation déglinguée, qui souffre du nomadisme ambiant qui a accompagné les changements au niveau de la direction.
Désormais, l'équipe de Belkhadem a décidé de faire son toilettage en prévision des élections législatives, en situant les responsabilités pour mieux appréhender l'avenir. Il est, également, question de terminer la restructuration des mouhafadhas avant le 20 février. Bouhadja révèle que les secrétaires de mouhafadha seront installés entre le 20 et 22 février dans la quasi-totalité des wilayas. Une fois cette opération achevée, on passe à la préparation de la réunion de l'instance exécutive qui se tiendra en début mars, c'est-à-dire dans deux semaines.
L'ordre du jour de la session de l'instance exécutive sera consacré, essentiellement, aux préparatifs de la campagne électorale des législatives. Le FLN veut repartir d'un bon pied pour reconquérir l'espace perdu. Chaque parti de l'Alliance semble faire ses propres calculs pour damer le pion à l'autre. Les rencontres solennelles se tiennent une fois tous les trois mois. A tour de rôle, les chefs de parti prennent la parole pour rappeler au président Bouteflika que son programme constitue un lien solide entre les frères ennemis qui tirent leurs dagues dès que les rideaux tombent et que s'ouvrent les campagnes d'hiver.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.