L'Opep+ marque le coup : baisse drastique de 2 millions B/J pour novembre    Adapter les offres de formation aux exigences du secteur du tourisme    Lamamra examine avec son homologue portugais le renforement des relations bilatérales    Processus mené par l'ONU au Sahara occidental exprimé    L'UNRWA dénonce Israël    Mise en garde contre les dangers des produits pyrotechniques    Intempéries à Bordj Bou Arreridj : biens endommagés et mort de plus de 400 bêtes    Le Président Tebboune adresse une invitation à son homologue somalien pour le Sommet arabe d'Alger    Elections partielles à Tizi-Ouzou: le FFS promet d'associer les citoyens dans la gestion de la commune    Déclaration de politique générale du Gouvernement: les députés plaident pour la modernisation du système financier    Rebiga reçu par les membres du Conseil présidentiel libyen    Le Président Tebboune reçoit un appel téléphonique de son homologue allemand    Parlement arabe: le sénateur Abdelkrim Koreichi plébiscité président de la Commission des AE    65e anniversaire de la bataille d'Issine : une occasion pour rappeler la cohésion et la solidarité algéro-libyenne    Tlemcen: raccordement de 428 exploitations agricoles au réseau électrique depuis mars    CHAN 2023 / Constantine : le stade chahid Hamlaoui sera prêt "prochainement"    Le projet prend forme    Nouvelles agressions marocaines    Le Président Tebboune reçoit le MAE portugais    L'Armée sahraouie mène de nouvelles attaques contre les forces d'occupation marocaine dans différents secteurs    Les félicitations du président    Gymnastique/Championnat arabe: illustration de l'Algérie et l'Egypte en individuels    Installation des nouveaux président et commissaire d'Etat du Conseil d'Etat    Le 14e FIBDA s'ouvre à Alger    Améliorer la situation socio-professionnelle dans le projet de loi de l'artiste    Le silence dans l'œuvre d'Assia Djebar    Inter-Barça : Xavi indigné par l'arbitrage de la rencontre    Environnement n'est pas juste gestion des ordures    Il y a dix ans nous quittait Abdelkader Freha: Une légende toujours vivace    Ligue 2 - Changement de staffs techniques: Majdi El Kourdi au RCK, Boufenara au NAHD    Financement occulte de la campagne présidentielle de 2019: Saïd Bouteflika condamné à 8 ans de prison    Le dépistage systématique recommandé: Le cancer du sein tue 3.500 algérienne par an    Un missile balistique a survolé le Japon    Le Maroc enchaîne les revers    Déluge de questions à l'APN    Amer Ouali Rachid, nouveau président    «Le gouvernement doit corriger son action»    Les enseignements d'une révolte    Les bienfaits de la médecine naturelle    Les «pétards» se mettent au...digital!    Algérie-France : c'est du concret!    Benzerti relance les Vert et Rouge    Boufenara, nouvel entraîneur    Début des éliminatoires vendredi au Caire    «Le bourreau et la victime n'ont pas la même mémoire»    Des maisons d'édition à profusion    Les super guerriers algériens présents en force    De la supercherie démocratique du 5 octobre 88 à l'imposture de « l'Algérie nouvelle » post-22 février 2019.    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



10 conventions de financement signées
FONDS DE GARANTIE DES CREDITS (FGAR)
Publié dans L'Expression le 18 - 03 - 2007

Le Fonds de garantie des crédits accordés aux PME-PMI (Fgar) a signé plus de 10 conventions de crédit avec des institutions financières nationales et étrangères, publiques et privées, ont indiqué les responsables de cet organisme, lors d'une journée d'information organisée, à Oran, au profit des cadres de banques et des institutions financières de la région ouest.
Le Fgar signera prochainement des conventions avec l'ensemble des institutions financières qui activent en Algérie, a indiqué son secrétaire général, à la même occasion.
Comme il a présenté les missions du Fgar qui consistent en l'octroi de garanties sur les crédits bancaires accordés aux PME-PMI et en des consultations et des explications fournies aux gérants de petites et moyennes entreprises. A noter que le Fgar a accordé des garanties aux crédits à près de 170 entreprises à l'échelle nationale.
Le secrétaire général du Fgar a, également, présenté les formes d'investissement dans le cadre de la création des PME-PMI, dans l'extension de l'activité d'une entreprise déjà en service ou dans la rénovation du matériel et l'acquisition d'équipements. Mis en place en 2004, le fonds de garantie de crédits aux PME (Fgar) est l'un des mécanismes destinés spécialement au développement de l'environnement des entreprises et du marché du travail.
Enfin et dans le cadre de l'appui aux PME, le Fgar a bénéficié, également, de l'appui du programme Meda avec une enveloppe de 20 millions d'euros. Projets, ayant pour finalité la résorption du chômage ou la réduction des importations. Créé dans le but d'encourager les banques à financer les investissements dans le secteur des petites et moyennes entreprises, le Fgar, dont le niveau plafond de garantie se situe à 25 millions de dinars, vient d'accorder 67 certificats de garantie aux 1525 dossiers déposés auprès de cet organisme financier. A noter que le directeur général du Fgar, M.Boualem Djebbar, avait annoncé, l'année dernière, que 200 petites et moyennes entreprises allaient être créées avant la fin de l'année 2006.
Ce qui devait générer plus de 4000 postes de travail. Il y a lieu de souligner que, grâce aux différents mécanismes engagés dans le cadre de la promotion de l'investissement, 240.000 PME/ PMI sont opérationnelles dont 52% appartiennent au secteur privé.
Afin d'accroître et de renforcer le tissu économique, le fonds de garantie tente d'assurer auprès des banques les moyens fi-nanciers aux entrepreneurs. Des conventions ont été conclues avec cinq banques publiques et privées, à savoir BNA, BDL, Badr, Housing Bank et El Baraka Bank.
En revanche, 58 dossiers ont vu leur demande refusée contre 50 dossiers classés positivement. Par ailleurs, 14 dossiers ont été traités dans le cadre de la couverture financière Meda. «La garantie financière Meda», pour rappel, passe pour être une assurance pour la pérennité du dispositif mis en place et partant, donner du change au secteur bancaire, dont seules 4 banques (Houssing Bank, BDL, BNA, Baraka Bank), ont souscrit à la démarche.
Les dossiers de demande, retenus, concernent, pour la plupart, le secteur de l'agroalimentaire avec 14 projets, suivi de celui des matériaux de construction (9), des biotechnologies et santé ainsi que celui des plastiques et matériaux composites avec cinq dossiers chacun.
Trois secteurs n'ont, toutefois, présenté aucun dossier de demande de garantie auprès du Fgar: ce sont ceux du bois et papier, la communication, l'hôtellerie et le tourisme.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.