Polisario: "le Maroc n'est qu'une puissance militaire occupante" du Sahara occidental    Industrie pharmaceutique: appel à une production locale innovante    Lettre ouverte à un frère de l'Armée Nationale Populaire    Rezig reçoit des experts en agriculture membres de la communauté établie au Canada    FC Barcelone: Guardiola répond sèchement au Barça !    Décès de Jean Daniel: le Président Tebboune rend hommage à un "ami de la révolution algérienne"    Consécration du 22 février Journée nationale, un acquis pour le peuple et pour l'Algérie    Cour suprême: l'ex-wali de Sidi Bel Abbes auditionné    Foot/ L2 (boycott des clubs): le Bureau fédéral refuse le report de la 20e journée    USMA : Ardji ou Yaïche pour remplacer Zouari    MCA: La confiance sera renouvelée à Toual    Tribunal de Bir Mourad Raïs : le Directeur général du groupe Ennahar placé en détention provisoire    Opticharge, une nouvelle application mobile pour le transport de marchandises    Une expulsion et des interrogations    Le PAD engagera de larges consultations avec les anti-pouvoir    Le cynisme met fin au sauvetage humanitaire en Méditerranée    Le Président Tebboune accorde des entrevues à des médias nationaux et etrangers    L'UA encourage le Mali à dialoguer avec les chefs terroristes    Erdogan menace la Syrie d'une opération à Idleb    Khalifa Haftar reçu par le ministre russe de la Défense    Espagne/Andalousie: Création de l'intergroupe parlementaire "Paix au Sahara occidental"    "Le centre de décision ne se trouve pas chez le pouvoir formel"    «Par quelle main retenir le vent»    Karim Younès au rang de ministre d'Etat    13,4 milliards DA d'investissement en 2019    Madar joue la carte des «primes »    Serport annoncera aujourd'hui le rachat du club    Erling Haaland, naissance d'un géant    Le virus de l'argent en quarantaine !    Être radieuse, c'est possible !    Nouveau sit-in des enseignants de l'université de Tizi Ouzou    Les corps communs en grève les 23 et 24 février    Le Galaxy Z Flip, le premier écran en verre pliable de Samsung    Décès du poète et chercheur Ayache Yahiaoui    Les chemins vers l'art    Le message poignant De nos frères blessés    …sortir ...sortir ...sortir ...    La femme, une icône du pacifisme de la révolution    "Et si je les tuais tous, Madame", le monologue des silences bavards    Aïn témouchent : deux morts et 13 blessés dans un accident de la route    Travaux de maintenance du réseau électrique: Des perturbations dans l'alimentation électrique dans trois communes    Es Sénia: Plus de 158 tonnes de tabac à chiquer saisies    Pour faire face à la grève: Air Algérie affrète deux avions et recrute de nouveaux personnels navigants    Que serait le 7e art sans les artistes ?!    Chakib Khelil et Amar Ghoul bientôt devant la Cour suprême !    Berraf dénonce un 'montage'    Près de 700 "gülenistes" arrêtés ou recherchés en Turquie    Polémique autour de la délimitation des frontières maritimes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une étoile pour les démunis
TIZI OUZOU
Publié dans L'Expression le 18 - 04 - 2007

Une nouvelle association est née et envisage de mobiliser toute son énergie en faveur des laissés-pour-compte.
De plus en plus la vie se complique et des démunis restent souvent sur le quai de quelque gare oubliée, victimes du destin tout autant que des mutations de la société. Des gens de bien, des gens dont le coeur souffre devant cette misère et cette déchéance qui affectent des êtres humains, dont des femmes et des enfants, activent sur le front de la lutte contre la misère et tentent, par des gestes aussi beaux que simples et dignes, de rendre le sourire à l'enfant en détresse et à la femme laissée sur le bord de la route ou encore au père de famille frappé par la fatalité.
Dans l'anonymat et la dignité qui sied aux grandes oeuvres, une association active doucement mais sûrement, pour essayer d'apporter un peu de réconfort aux démunis et aux laissés-pour-compte.
Créée à partir d'un coup de coeur devant la misère humaine, par un groupe d'ami(e)s et présidée par une dame qui en fait, depuis, sa raison d'être: l'Association d'aide aux personnes en difficulté sociale de la wilaya de Tizi Ouzou a son siège à la Nouvelle-ville de Tizi Ouzou, plus exactement au lotissement Ameyoud, au sein de la coopérative Espoir, un nom prédestiné.
L'objectif déclaré de cette association «qui n'est limitée que par ses moyens qui restent aussi faibles que le coeur est grand» et les besoins immenses comme le souligne la présidente, Mme Akkouche Drifa, une couturière, mère de quatre enfants, aidée par d'autres personnes dont un trésorier commerçant de son état, une vice- présidente ingénieur en informatique, et, une autre jeune femme, licenciée en sciences économiques et elle-même chômeuse et confrontée aux affres de la vie.
Des collectes de denrées alimentaires et d'autres dons en provenance de particuliers et d'entreprises sont, par la suite, «dignement» redistribués dans l'anonymat aux personnes nécessiteuses, sous forme de colis et pour les handicapés en essayant de doter, ces derniers, d'appareillages nécessaires tels les fauteuils roulants ou encore les béquilles et autres. L'association, toute nouvelle, il est vrai, sa création remontant à fin février dernier et regroupant pour l'heure, environ cinquante adhérents, promet d'apporter son soutien à toutes les personnes réclamant un geste d'amitié et essaie, dans la mesure de ses faibles, moyens d'apporter un secours aux plus faibles.
La présidente réitère son leitmotiv: «La porte est ouverte à tous et à toutes.» Cette association est, en somme, une sorte de phare dans le brouillard et une bouée, certes, frêle esquif dans l'océan de la vie avec cette quotidienneté, terrible lame de fond, qui risque d'emporter chaque jour des familles entières.
Déjà, lors de son ouverture officielle le 14 mars dernier, une sympathique collation a réuni le staff autour des bienfaiteurs et de quelques déshérités auxquels l'association a rendu un certain sourire.
L'association a profité de cette journée pour distribuer des colis alimentaires à 150 bénéficiaires.
L'association, qui se veut entièrement vouée au bien et à l'aide aux personnes en difficulté, entend se frayer un chemin aux côtés des autres associations caritatives et faire bénéficier de ses élans du coeur les démunis.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.