Tebboune installe la Commission chargée du projet de révision du code électoral    Contrat entre Haddad et un lobbyiste américain: Information judiciaire sur l'affaire des 10 millions de dollars    Automobile: Une plate-forme numérique pour les concessionnaires et les constructeurs    Il avait intenté une autre action contre l'Algérie: Sawiris de nouveau débouté dans l'affaire Djezzy    Offres et avantages de la CNAS: Une caravane de sensibilisation dans les zones d'ombre    En amical: Algérie-Cameroun, le 12 octobre aux Pays-Bas    Paradou AC: Le meilleur est à venir    IRB Sougueur: Mohamed Benhalima nouveau président    Sidi Bel Abbès: Un nouveau chef de daïra et un lourd dossier du logement social    Doutes et politique    Cinq enfants d'une même famille parmi les victimes: Huit morts et deux disparus après le renversement d'une barque    BRAVADE AVEUGLE    LE «KOURSI» FANTASME    Kalida Toumi bientôt devant le tribunal de Sidi M'hamed    CORONAVIRUS EN ALGERIE : Benbouzid confirme la véracité des chiffres    LE PHENOMENE EST DE RETOUR : 92 harraga dont 30 Marocains interceptés au large d'Oran    Après la Constitution, une autre mission pour Laraba    POUR FAIRE REUSSIR LE REFERENDUM SUR LA CONSTITUTION : L'ANP fournira tous les efforts    De nouveaux produits interdits a l,importation    Information judiciaire sur le transfert de 10 millions de dollars    "Nous n'importerons aucun vaccin qui ne soit pas pré-qualifié OMS"    Les contaminations poursuivent leur baisse    Mystérieuse disparition de deux fillettes    Une "étape cruciale" pour Chanegriha    250 millions de dollars perdus annuellement    Révision de la Constitution: début dimanche de la révision des listes électorales    «L'algérianisation», priorité de Belhimer    Plus de 747 000 dossiers régularisés    Tebboune bannit les lettres de dénonciation anonymes    Belatoui nommé adjoint de Casoni    Seuls 13 joueurs maintenus    Oukal (MCA) 12e recrue estivale    L'ONU salue la décision de Fayez al-Sarraj de démissionner    Genèse d'un rebondissement des contaminations    Abdelmadjid Merdaci n'est plus    3 animateurs des cafés littéraires interpellés puis relâchés    Epidémie : annulation de la Fiac 2020, principal rendez-vous du monde de l'art à Paris    Le recrutement d'Abdelhafid fait jaser    3300 habitations démolies en six ans par Israël    Erdogan prêt à rencontrer le Premier ministre grec    Niger : L'EI revendique l'assassinat de 8 personnes    Somalie : Accord pour des élections en 2021    Sept morts dans deux attaques    Ce que prévoit le projet de rénovation    Pour la solidarité avec le peuple algérien et la libération des détenus du Hirak    L'auteur Youcef Laichi Mimoun grand lauréat    "Confilmés", la résistance par l'image    Israël : le «pacte d'Abraham» et la trahison des émirs    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Bouteflika à l'écoute des investisseurs
IL A INAUGURE, HIER, LA FOIRE INTERNATIONALE D'ALGER
Publié dans L'Expression le 03 - 06 - 2007

Stand après stand, Bouteflika s'est enquis des potentialités de chaque pays et dans divers domaines.
C'est parti. La 40e édition de la Foire internationale d'Alger, a ouvert ses portes hier. C'est le président de la République Abdelaziz Bouteflika, qui a procédé à l'inauguration officielle. Il était accompagné d'une importante délégation constituée de plusieurs ministres, à l'image des ministres des Finances et du Commerce par intérim Mourad Medelci, des Participations Hamid Temmar, des Transports, Mohamed Maghlaoui, de l'Environnement Chérif Rahmani et des Ressources en eau, Abdelmalek Sellal.
Le chef de l'Etat reçu à l'entrée du Pavillon central par le chef du gouvernement Abdelaziz Belkhadem, a entamé sa visite par le stand italien, invité d'honneur de cette 40e édition de la FIA. En plus des entreprises nationales, le chef de président a visité la majorité des pavillons étrangers. Il a rencontré les exposants avec lesquels il a eu un bref entretien. Stand après stand, Bouteflika s'est enquis des potentialité de chaque pays et dans divers domaines. Au stand français, le chef de l'Etat a insisté auprès d'un exposant sur la nécessité d'un réel transfert de technologies vers notre pays au lieu que ce dernier ne se transforme en simple marché pour les produits étrangers. La présence à la séance d'ouverture du chef de l'Etat, se veut comme assurance et garantie pour les investisseurs, notamment étrangers. Cela tant sur le plan économique que sécuritaire.
C'est une façon d'inviter les opérateurs économiques étrangers à profiter de la croissance du marché national. Un bon nombre d'opérateurs ont déjà compris ce message. Ils considèrent que «le climat est favorable pour les investissements économiques.» L'amélioration de la situation sécuritaire incite toujours les étrangers à investir en Algérie. Le chef de l'Etat a affirmé, maintes fois, que «l'Algérie est un pays ouvert à toute proposition d'échanges et d'investissements». A chaque rencontre avec les opérateurs économiques étrangers, le chef de l'Etat n'a cessé de confirmer la disponibilité et le soutien de l'Etat algérien afin de favoriser davantage les investissements. Il a affirmé que l'heure de la conclusion d'accords de partenariat entre opérateurs algériens et étrangers est arrivée. Placée sous le thème: «Perspectives et horizons de l'économie nationale», la 40e FIA se poursuit jusqu'au 7 juin, au Palais des expositions (Safex). 41 pays, représentés par 1066 exposants y ont pris part à la plus grande manifestation annuelle de l'Algérie. Egalement 526 exposants nationaux y participent. Plusieurs secteurs y sont représentés. Il s'agit, notamment de l'énergie, la pétrochimie, l'agroalimentaire, les grands travaux et le bâtiment, les industries électriques et électroniques, les industries mécaniques, sidérurgiques et métallurgiques, les services ou encore les activités de l'artisanat.
Comme d'habitude, la France bat le record des sociétés présentes avec 247 entreprises. La France est suivie de l'Italie et de l'Espagne avec, respectivement, 110 et 30 entreprises. Chez les pays arabes, on constate la percée de l'Egypte avec 228 entreprises, suivie de la Tunisie (60) et de la Libye (34). S'agissant de la surface d'exposition, elle est fixée cette année à 72.371m², dont 27.714m² pour la participation étrangère et 44.657m² pour les exposants nationaux. Pour cette année, c'est l'Italie qui est l'hôte d'honneur, tradition établie par la Safex depuis la 38e édition en 2005. Le Maroc et la Tunisie étaient respectivement les hôtes de la FIA en 2005 et 2006. A noter qu'au moment où nous mettons sous presse, le chef de l'Etat poursuivait sa tournée dans les différents pavillons de la Safex.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.