L'Etat signe les décrets validant les avenants de ces contrats    La démocratisation est-elle soluble dans le pétrole ?    Mise en garde contre l'impact des réseaux sociaux sur la cohésion de la société    Pas d'entente actuellement sur l'interdiction des armes nucléaires    Mahrez absent du déplacement de Gaborone    MCA - CABBA délocalisé au stade Omar-Hamadi    13 personnes sauvées en 24 heures à Constantine    Les spécialistes tirent la sonnette d'alarme    Insistance sur la sensibilisation et la culture d'alerte pour combattre la traite des êtres humains    Remise des prix et hommage à Moussa Haddad    Des clichés immortalisant la beauté de l'Algérie    Judo / Open africain 2019 de Dakar : les Algériens Rebahi et Ezzine en or    Détérioration du passage «provisoire» sur l'oued Tamendjar à El Ancer (Jijel) : Financer en urgence un pont vital    Faire du partenariat avec les start-up "un chantier ouvert" à toutes les volontés sincères    "El-Mouggar-2019", point de départ du processus d'intégration économique africaine    Présidentielle du 12 décembre : signature par les médias de la charte d'éthique des pratiques électorales    France 24, Le Drian et Tebboune ..!    Marches pacifiques à Batna, Tébessa et Bordj Bou Arreridj    PRESIDENTIELLE : Bengrina promet un développement global    Tebboune lâché par son Directeur de campagne    PRESIDENTIELLE DU 12 DECEMBRE : Les 5 candidats signent la Charte d'éthique    LOGEMENTS AADL 2 : Ouverture du site pour le retrait des attestations de pré-affectation    SE PLAIGNANT DE LEUR SITUATION : Les imams menacent de recourir à la grève    Belkacem Sahli trompé par son notaire    mca : Sakhri «On a eu l'accord de Medouar pour jouer le CABBA à Bologhine»    NAHD : Saoudi : «Prêts à saisir la justice pour récupérer le bilan»    JSK : Mohamed Al Tubal nouvelle recrue    Les Chiliens appelés aux urnes pour voter une nouvelle Constitution    Les manifestants durcissent leur mouvement    Le pays "ne sera plus le même" après la contestation    Qui est responsable, Air France ou Czech Airlines ?    Une élue FLN écartée de l'exécutif de l'APW    Appel à un sit-in devant le siège de Total à Montréal    Les assurances du ministère de la Santé    Un livre révèle l'infiltration des Emirats en Algérie    La sexualité dans la société arabo-musulmane : tabou, obsession, honte et honneur    "J'ai voulu raconter cette ville qui m'habite encore"    Participation de quatre artistes algériens    Ouverture prochaine d'une direction régionale de l'Onda à Béchar    El Harrouch: Camion contre voiture, 3 morts et 2 blessés    Pour fraude fiscale de plus de 670 milliards de centimes: Cinq personnes arrêtées dont trois employés des impôts    Agressions et vols, deux arrestations    Ligue 1 - Match retard PAC - USMBA: Encore une bourde de la LFP !    Human Rights Watch: La «vague d'arrestations vise à affaiblir toute tentative d'opposition»    Concours de la calligraphie arabe    Chikhi Kamel-Eddine, nouveau P-dg    Belkaroui et Zerdoum suspendus trois matchs    La présence américaine en Syrie conduirait à une résistance armée populaire    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Bouteflika à l'écoute des investisseurs
IL A INAUGURE, HIER, LA FOIRE INTERNATIONALE D'ALGER
Publié dans L'Expression le 03 - 06 - 2007

Stand après stand, Bouteflika s'est enquis des potentialités de chaque pays et dans divers domaines.
C'est parti. La 40e édition de la Foire internationale d'Alger, a ouvert ses portes hier. C'est le président de la République Abdelaziz Bouteflika, qui a procédé à l'inauguration officielle. Il était accompagné d'une importante délégation constituée de plusieurs ministres, à l'image des ministres des Finances et du Commerce par intérim Mourad Medelci, des Participations Hamid Temmar, des Transports, Mohamed Maghlaoui, de l'Environnement Chérif Rahmani et des Ressources en eau, Abdelmalek Sellal.
Le chef de l'Etat reçu à l'entrée du Pavillon central par le chef du gouvernement Abdelaziz Belkhadem, a entamé sa visite par le stand italien, invité d'honneur de cette 40e édition de la FIA. En plus des entreprises nationales, le chef de président a visité la majorité des pavillons étrangers. Il a rencontré les exposants avec lesquels il a eu un bref entretien. Stand après stand, Bouteflika s'est enquis des potentialité de chaque pays et dans divers domaines. Au stand français, le chef de l'Etat a insisté auprès d'un exposant sur la nécessité d'un réel transfert de technologies vers notre pays au lieu que ce dernier ne se transforme en simple marché pour les produits étrangers. La présence à la séance d'ouverture du chef de l'Etat, se veut comme assurance et garantie pour les investisseurs, notamment étrangers. Cela tant sur le plan économique que sécuritaire.
C'est une façon d'inviter les opérateurs économiques étrangers à profiter de la croissance du marché national. Un bon nombre d'opérateurs ont déjà compris ce message. Ils considèrent que «le climat est favorable pour les investissements économiques.» L'amélioration de la situation sécuritaire incite toujours les étrangers à investir en Algérie. Le chef de l'Etat a affirmé, maintes fois, que «l'Algérie est un pays ouvert à toute proposition d'échanges et d'investissements». A chaque rencontre avec les opérateurs économiques étrangers, le chef de l'Etat n'a cessé de confirmer la disponibilité et le soutien de l'Etat algérien afin de favoriser davantage les investissements. Il a affirmé que l'heure de la conclusion d'accords de partenariat entre opérateurs algériens et étrangers est arrivée. Placée sous le thème: «Perspectives et horizons de l'économie nationale», la 40e FIA se poursuit jusqu'au 7 juin, au Palais des expositions (Safex). 41 pays, représentés par 1066 exposants y ont pris part à la plus grande manifestation annuelle de l'Algérie. Egalement 526 exposants nationaux y participent. Plusieurs secteurs y sont représentés. Il s'agit, notamment de l'énergie, la pétrochimie, l'agroalimentaire, les grands travaux et le bâtiment, les industries électriques et électroniques, les industries mécaniques, sidérurgiques et métallurgiques, les services ou encore les activités de l'artisanat.
Comme d'habitude, la France bat le record des sociétés présentes avec 247 entreprises. La France est suivie de l'Italie et de l'Espagne avec, respectivement, 110 et 30 entreprises. Chez les pays arabes, on constate la percée de l'Egypte avec 228 entreprises, suivie de la Tunisie (60) et de la Libye (34). S'agissant de la surface d'exposition, elle est fixée cette année à 72.371m², dont 27.714m² pour la participation étrangère et 44.657m² pour les exposants nationaux. Pour cette année, c'est l'Italie qui est l'hôte d'honneur, tradition établie par la Safex depuis la 38e édition en 2005. Le Maroc et la Tunisie étaient respectivement les hôtes de la FIA en 2005 et 2006. A noter qu'au moment où nous mettons sous presse, le chef de l'Etat poursuivait sa tournée dans les différents pavillons de la Safex.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.