Man City : Mendy présente ses condoléances à Guardiola    Zeroual fait don d'un mois de sa pension de retraite    Benbouzid prône le scanner thoracique pour le dépistage du Covid-19    Sahara occidental: Désignation d'un nouvel émissaire au menu de la réunion du Conseil de sécurité    Coronavirus : 103 nouveaux cas confirmés et 21 nouveaux décès en Algérie    SUSPENDUE DEPUIS 22 MARS : Reprise de l'activité de contrôle technique des véhicules    Tribunal de Koléa (Tipasa) : report du procès de Karim Tabou au 27 avril    LE MINISTRE BELHIMER AFFIRME : Les professionnels de la presse concernés par le confinement    Soufiane Djillali accable l'ancien président Bouteflika    Belhimer promet "l'assainissement" du secteur de la publicité    Extension du confinement : nouveaux horaires de travail pour les agences de la BNA    Extension du confinement : travail à mi-temps chez les assurances    Covid-19: Aboul el-Gheit avertit contre une propagation parmi les Palestiniens détenus    BIR EL-DJIR (ORAN) : Arrestation de 9 personnes pour incitation à la violation du confinement    Coronavirus : Abdelkader Bensalah fait don d'un mois de son salaire    L'Athletico Madrid cible Mandi    L'Inter Milan rêve toujours de Messi    Abdelouaheb Fersaoui condamné à une année de prison    Larbi Ounoughi installé dans ses nouvelles fonctions de P-dg de l'ANEP    Colla (Bordj Bou Arréridj) : Les enfants autistes livrés à eux-mêmes    L'institut Cervantès d'Algérie lance un concours de photographie    Coronavirus: plusieurs facilitations fiscales au profit des entreprises    Coronavirus : report du colloque national sur les balcons de Ghoufi prévu initialement à Biskra    Le journaliste Sofiane Merakchi condamné à 8 mois de prison ferme    Un député français saisit le procureur de Paris    Les feuilles de l'automne    L'infrangible lien…    3 personnes interpellées    Qui veut saborder le projet de fabrication de respirateurs ?    Plusieurs pépites disponibles en un clic !    …CULTURE EN BREF …    Une fresque poétique sur un père et sa fille    Centre de regroupement des équipes nationales d'Aghribs : Le projet à l'arrêt depuis une année    CS Constantine : L'entraîneur égyptien Khaled Ghanim convoité    Du confinement sanitaire au «confinement médiatique»    MO Constantine (DNA-Est) : Un parcours exemplaire    On vous le dit    Moyen-Orient : L'Iran exhorte l'UE à s'opposer aux sanctions américaines    Cisjordanie occupée : Les colons profitent du confinement pour annexer des terres palestiniennes    Impact du COVID-19 sur le marché pétrolier en Afrique : Des pertes colossales et des risques latents    Acheminés par des avions de l'ANP: Une première commande d'équipements de protection réceptionnée    Vers une remontée des prix du pétrole ?    LA MUE HUMAINE    La couronne, la bavette et la muselière    Tlemcen: La culture se met au virtuel pendant le confinement    L'ENIE se lance dans la fabricationde respirateurs artificiels    Des députés français demandent la régularisation des sans-papiers    Plus d'une semaine après son enlèvement : Négociations pour la libération du chef de l'opposition malienne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un grand moment d'émotion
3E FESTIVAL NATIONAL DE LA MUSIQUE CHAÂBIE
Publié dans L'Expression le 21 - 09 - 2008

«Ce genre musical représente notre patrimoine artistique et qui est porteur de nombreuses hautes valeurs telles que le nationalisme, la foi, la fraternité et la solidarité», a souligné Mme Khalida Toumi.
C'est en présence de la ministre de la Culture, Mme Khalida Toumi et d'un nombreux public que s'est déroulée la cérémonie d'ouverture du 3e Festival national de la musique chaâbie au TNA. Ce rendez-vous culturel et artistique annuel, institutionnalisé par arrêté du 13 juillet 2005, est organisé par le ministère de la Culture du 19 au 25 septembre 2008, avec la participation de 30 concurrents.
Dans une brève allocution, Mme Khalida Toumi a mis en exergue l'importance de ce festival qui «est devenu une tradition qui a lieu, chaque mois sacré du Ramdhan et qui est une preuve de réussite de notre ambitieux projet de réhabilitation, de promotion et de développement du patrimoine musical national». La ministre a aussi souligné l'intérêt accordé par son département à ce genre musical qui «représente notre patrimoine artistique et qui est porteur de nombreuses hautes valeurs telles que le nationalisme, la foi, la fraternité et la solidarité...Parmi les objectifs que nous souhaitons voir se concrétiser, figurent la revitalisation du patrimoine de nos ancêtres, sa promotion et la découverte et l'encouragement des jeunes talents afin que l'on redonne à cet art sa place naturelle dans la société», a affirmé la ministre de la Culture, qui, à cette occasion, a rendu hommage aux pionniers de la musique chaâbie. «Aujourd'hui, l'Algérie a commencé à retrouver sa place sur le plan de la culture grâce aux efforts de l'Etat et particulièrement du président de la République qui accorde un intérêt personnel à la culture», a conclu Mme Khalida Toumi, rappelant qu'à ce jour, il a été institutionnalisé 39 Festivals nationaux portant sur tous les arts et se déroulant dans toutes les wilayas. La cérémonie d'ouverture du festival a débuté par une touchia maya, interprétée par l'orchestre du Festival national de la chanson chaâbie, sous la direction de Zerrouk Mokdad. Les premiers candidats de ce concours ont ensuite donné un aperçu de leur talent. Aouidat Karim d'Alger, a interprété une chanson du poète Benkhlouf tandis que Degui Brahim a chanté Ya azizen.
Le troisième candidat de la soirée, Benhenda Hmida de Mostaganem a choisi d'interpréter la chanson Nahmed Rabi El Krim et Difli Tarek de Constantine a repris Koul Ennour.
Parallèlement à ces soirées du festival, se tient une exposition de photographies consacrée aux grandes figures de la musique chaâbie telles que Hadj M'Hamed El Anka, El Hachemi Guerrouabi, Hadj M'Rizek, Hadj M'Nouar, Skandrani, Cheikh El Hasnaoui, H'ssissen et Mahboub Bati. Ont concouru aux sélections préliminaires du festival, 215 candidats dont 62 ont été retenus pour les demi-finales qui se sont déroulées en juillet dernier.
La 3e édition de ce festival a été l'occasion de rendre hommage à El Badji le moudjahid, également l'un des pionniers de la musique algérienne chaâbie. Plus connu sous le sobriquet de khouya el Baz, ce talentueux artiste, de parents originaires d'El Eulma, est né le 13 mai 1933 à Belouizdad (Belcourt).
Déjà tout jeune, fan de la musique chaâbie, il fréquentait, dès 1947, le cercle scout d'El Mouradia aux côtés de Didouche Mourad jusqu'en 1952 et fit partie de la troupe de Kaddour Abderrahmane, dit Kanoun.
Personnage d'une extrême sensibilité, il connu douleur et tortures pendant la guerre de Libération où il fut emprisonné et condamné à mort.
Les chansons telles que: Maqnin Ezzine, Listiklal...et autres sont les symboles du trésor musical légué par ce grand artiste qui nous a quittés mais qui reste tout de même présent dans nos mémoires.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.