Football/Professionnalisme: "Les pouvoirs publics s'engagent à prendre en charge les doléances des clubs"    Ligue 2: Le programme des rencontres de la 20ème journée    Montréal aux couleurs algériennes    "Depuis le 22 février 2019, le peuple algérien s'est autonomisé"    Résonances autour d'une année de contestations    Fausses adresses    De nombreux anciens ministres et walis concernés    La production agricole compromise à Relizane    L'Université d'Oran 1 signe plusieurs conventions    L'Afrique du Sud continuera à exhorter le Maroc à respecter les résolutions de l'ONU sur le Sahara occidental    Haftar menace de s'opposer militairement à la Turquie    Vers le déploiement d'une mission de l'UA    Revoilà l'ingérence russe !    «Le Hirak a sauvé l'Etat national de l'effondrement»    Marche des robes noires aujourd'hui à Béjaïa    Serport annonce ses grands projets    Choc des extrêmes à Biskra    Le Targui    À tout jamais…    15 732 personnes prises en charge par l'Onaea    Constantine : les habitants du quartier Rahmani-Achour protestent    L'espace attenant au siège de la daïra d'El-Milia squatté    Masques de beauté naturels    Tarte aux poires    ACTUCULT    L'œuvre visionnaire d'un écrivain engagé    "Mon art est un langage de liberté et de solidarité"    Mort du DJ et producteur britannique Andrew Weatherall    Avec la série Hunters, la chasse aux nazis prend des accents «comics»    En bref…    Fin en vue du blocage politique en Tunisie    Arrêt de l'importation des kits CKD/SKD : Abdelmadjid Tebboune met fin au «montage» automobile    Transport ferroviaire : Un secteur à la traîne    Mouloudia d'Alger : Neghiz sera sur le banc face à l'USMA    Le pianiste Simon Ghraichy anime un récital    70e Berlinale : Projection de Nardjes A…, un documentaire sur le hirak    La statue de Constantin dans un état lamentable    Abdelmadjid Tebboune: Rien à reprocher au Hirak    Hassi bounif: 160 kilos de viandes rouge et blanche et 105 kilos d'abats saisis    L'impératif d'une majorité présidentielle    Publicité, presse électronique, professionnalisation...: Les promesses de Belhimer    80 employés du PNC et 7 syndicalistes licenciés: Reprise des vols d'Air Algérie    4morts et 32 blessés en 24 heures    La CHine lancerait les premiers tests sur l'homme fin avril    Le PNC suspend sa grève    Les défis de l'Algérie 2020-2025, selon Mebtoul    Ronaldo adoube Mbappé !    L'Espagne dispute à l'Algérie ses eaux territoriales    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une marée humaine dans les rues
ORAN
Publié dans L'Expression le 09 - 06 - 2009

Les jeunes, déchainés, ont occupé les grandes artères jusqu'au petit matin.
«C'est une victoire purement à l'algérienne...» s'est extasié l'ex-meneur de jeu des Verts Lakhdar Belloumi. L'aveu provient de l'un des joueurs qui ont dignement porté et défendu les couleurs nationales. Dans le sillage de ce climat festif, un immense bruit s'est élevé dans la nuit de dimanche dans la ville d'Oran quelques instants après le coup de sifflet final de la rencontre Algérie-Egypte.
Les Oranais ne se sont pas trop démenés pour manifester leur satisfaction. En effet, plusieurs centaines, voire des milliers de citoyens ont envahi les rues pour exprimer leur joie. Rythmés à la cadence et louant les mérites du Onze algérien, les jeunes, déchainés, ont occupé les grandes artères jusqu'au petit matin. A pied, à bord de voitures et de bus, la destination prisée était le centre-ville. Les rues Larbi Ben M'hidi, Khemisti, Mostaganem, Kargaintha, Place du 1er Novembre (ex-Place d'Armes), place du Lycée Lotfi, El Bahia, Place Fontanelle, Gambetta, Insep, Maraval, Protin, Cité Petit, Es Senia, Arzew, Bir El Djir, ont un laps de temps changé de look caractérisé par un raz-de-marée humain jamais égalé auparavant. Les rues d'Oran ont été animées par les rythmes de «One, Two, Three, viva l'Algérie!». Des concerts de klaxons assourdissants ont, tout le long de la soirée de dimanche à lundi, déchiré le silence de la nuit oranaise. Du haut des balcons, les youyous stridents des femmes ont fait sortir les plus réticents. C'est l'explosion de joie. Pleurant de joie, dansant et jubilant, les Oranais ont donné libre cours à leurs émotions. Ils se sont longuement impatientés pour vivre ces grands moments de grande liesse. Cela faisait bien longtemps que les Oranais attendaient cette bouffée d'oxygène au parfum des roses de Blida.
D'autant plus que ces Algériens n'ont ni jubilé ni savouré une telle victoire depuis la Coupe d'Afrique des nations de 1990. En l'espace de moins de 15 jours, les Oranais ont vécu des moments d'extase qu'ils ne sont pas près d'oublier: le retour du MCO à l'élite et la victoire des Verts sur les gars de Aboutrika. Ainsi, après la soirée raï organisée en fin de semaine dernière à la suite de l'accession du MCO à la D1, on songe à récidiver en organisant une autre plus grandiose à l'honneur des Verts.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.