La charte d'éthique des pratiques électorales signée samedi    Les campus au rendez-vous    Six contrats gaziers renouvelés par Sonatrach    Morales se réfugie au Mexique    Le SG de l'ONU appelle à "une coopération internationale"    Un Palestinien tué dans une nouvelle agression israélienne    La question des réfugiés sahraouis examinée lors de la Conférence parlementaire régionale pour l'Afrique    Un collège fermé "à titre préventif" à Sétif    Sensibilisation et dépistage tous azimuts    Vingt-huit personnes condamnées à la prison ferme    Séance surréaliste à l'APN    Emploi au Sud: Un plan d'action dans une dizaine de jours pour définir définitivement les entraves    Rupture et montée en gamme    Algérie - Zambie : déclarations des joueurs en zone mixte    Que reste-t-il du grand clasico ?    Le PAC dans le groupe D    Du huis clos pour le MCO et l'USMAn, des amendes pour l'ASAM    Algérie-Chine: appel à la promotion des relations de coopération dans le domaine du tourisme    Les étudiants ont marché pour le 38e mardi    Un danger qui interpelle    La criminalité en hausse    Un mort et un sauvetage miraculeux de trois personnes    Vivre avec et contre le passé    Examen des propositions relatives à la régularisation de la situation des diplômés bénéficiaires de contrats de pré-emploi    L'UE valide l'étiquetage «colonies israéliennes»    Ecole de journalisme d'Alger : Quelle place pour la production amazighe dans les médias ?    Parc national du Djurdjura : Découverte d'ossements d'un ours brun    Album Live de Hakim Hamadouche : Hommage funky à M'hamed El Anka    Un conclave consacré aux dossiers du logement: Des instructions pour accélérer les travaux et l'affichage des listes    ACCUSER L'HIVER ET LES SAISONS    Economie: L'Algérie «dans le rouge»    Le pari gagnant de l'Algérie    MC Oran - Sous la menace de la DNCG: Le Mouloudia dans l'œil du cyclone    38ème mardi de mobilisation: Les étudiants réclament «une justice indépendante»    Lancement des Rencontres internationales du cinéma d'Oran: La phase des projections programmée pour février prochain    Matérialisation des légitimes revendications populaires Les fondements directeurs de l'état de droit    Sidi Bel-Abbès: Marche de soutien à la présidentielle    Tunisie : Le Premier ministre Youssef Chahed à Paris et Rome    Botswana : Amrouche retient 25 joueurs pour le Zimbabwe et l'Algérie    Le prononcé du jugement renvoyé au 19 novembre    Ligue 1 (mise à jour/10e journée) MCA-JSK : Les Algérois pour s'emparer du fauteuil de leader    Personnes interdites de stade : Les modalités d'établissement du fichier national fixées    Maroc-MCC : Accord de coopération pour la mise en œuvre du projet de gouvernance du foncier    Place aux entreprises algériennes    Un nouveau recours au " financement non conventionnel " est possible    CONSTANTINE : Développer des approches scientifiques de protection des vestiges submergés    10e Fica : Projection de "L'envers de l'histoire", parcours d'une militante en Serbie    La situation de la femme créatrice dans le domaine de l'industrie cinématographique en débat    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le FLN prépare son plan Marshall
SENATORIALES
Publié dans L'Expression le 22 - 10 - 2009

Les pratiques illégales et l'achat des voix seront sanctionnés.
Le rendez-vous des sénatoriales met en ébullition les états-majors du FLN. La direction du parti multiplie ses rencontres. Le secrétaire général de l'instance exécutive du FLN, Abdelaziz Belkhadem, a eu hier, une journée très chargée. Il a convoqué dans la matinée son secrétariat à une réunion restreinte avant de rencontrer ses ministres membres du parti. Les deux réunions avaient pour objectif d'arrêter la stratégie d'attaque pour la bataille des sénatoriales. «La réunion du secrétariat de l'instance exécutive a été consacrée uniquement à la préparation du renouvellement des membres du Conseil de la Nation», a déclaré à la sortie, le porte-parole du parti, Saïd Bouhadja. Selon lui, le débat s'est déroulé autour de la stratégie à suivre et les critères adoptés dans la sélection des futurs sénateurs.
La question de la préparation du congrès n'a pas été évoquée. «Pour le moment, nous nous penchons sur le renouvellement des membres du Sénat», a précisé M.Bouhadja. Evidemment, conjoncture oblige! Le FLN préfère s'investir à fond dans la préparation du rendez-vous de décembre prochain. Afin de maintenir sa place de parti majoritaire et renforcer son poids au sein du Sénat, le parti prépare un plan Marshall dont les grandes lignes seront dévoilées prochainement. Pour bien mener l'offensive des sénatoriales, une instruction sera adressée la semaine prochaine à la base. Le porte-parole n'a pas voulu livrer plus de détails sur cette note. «Nous n'avons pas encore arrêté définitivement notre décision», a-t-il affirmé en guise de réponse.
Selon lui, les discussions sont toujours en cours pour voir comment remporter la bataille.
Selon une source proche, cette instruction définira les critères de sélection des élus et la méthode à suivre pour le déroulement des élections.
La direction du parti va mettre en garde ses structures contre tout dépassement dans le choix des élus. Les pratiques illégales et l'achat des voix seront sanctionnés.
Le parti compte entamer les élections primaires. «C'est à la base de sélectionner l'élu», précise M.Bouhadja en indiquant que des commissions de candidature seront installées au niveau de chaque mouhafadha. Le parti n'écarte pas le recours aux alliances au niveau local. Son porte-parole n'a pas exclu cette possibilité. «Nous sommes en train de réfléchir sur la question», a-t-il reconnu en expliquant que dans certaines wilayas où le parti n'est pas majoritaire, le recours à l'option de l'alliance est prévu.
Les partis de la coalition s'engageront, ensemble, à organiser des élections transparentes. La réunion du secrétariat est la deuxième du genre en l'espace de 72heures.
Le secrétaire général compte multiplier les rencontres avec les cadres et les militants du parti pour préparer une intervention musclée. Il réunira dimanche prochain son secrétariat pour arrêter la feuille de route des sénatoriales. Le parti majoritaire mise sur un bon score pour sauvegarder sa place de première force politique. Afin d'éviter tout conflit et réunir les rangs du parti, M.Belkhadem ne cesse d'insister auprès de ses militants sur la nécessité de faire «un bon choix des élus pour consolider la position du parti sur la scène politique nationale». «La force d'un parti ne se mesure pas seulement à travers son implantation au sein du peuple, au nombre des voix et des sièges récoltés, mais aussi par la force de ses propositions et sa capacité à être au diapason de l'évolution», a-t-il martelé lors de l'installation de la commission nationale de préparation du congrès.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.