Tebboune reçoit le ministre d'Etat ougandais chargé de la coopération régionale    Rencontre régionale sur les catastrophes: la proposition algérienne pour un mécanisme régional inscrite en marge des travaux    Le soutien de Bruxelles au processus mené par l'ONU au Sahara occidental exprimé    Championnat arabe de gymnastique artistique: la sélection d'Egypte séniors messieurs sacrée en individuel général et par équipes    Le Président Tebboune distingué par l'Union arabe des engrais    APN: reprise du débat autour de la Déclaration de politique générale du Gouvernement    Gymnastique/Championnat arabe: le staff technique satisfait des performances des algériens    Justice: installation des nouveaux président et commissaire d'Etat du Conseil d'Etat    Vous pouvez retirer votre ordre de versement    Verdict confirmé pour Saïd Bouteflika    Pluies sur plusieurs wilayas de l'intérieur du pays à partir de mardi    Accidents de la circulation: 28 décès et 1275 blessés en une semaine    Tir d'un missile balistique Nord-coréen: Tokyo, Séoul, Washington et Bruxelles condamnent    Un cas psychiatrique!    Conseil des ministres: L'importation des tracteurs agricoles de moins de 5 ans autorisée    Défis africains de la COP 27    Ligue 1 (6ème journée): Première victoire de la JSK et du MCO    Valse des entraineurs: C'est l'esprit amateur qui prévaut    Championnat arabe des clubs de judo «minimes»: Les jeunes du CSA Nour Bir El Djir s'illustrent    Revente en l'état: Le nombre des importateurs est passé de 43.000 à 13.000    Sommet arabe d'Alger: Les attentes palestiniennes    Hygiène, informel, constructions illicites, stationnement anarchique...: Le wali «sermonne» les élus de l'APC d'Oran    Dernière ligne droite avant la mise en service du téléphérique: Des essais sur tronçon de près de 1.900 mètres    Pour ramassage de déchets plastiques: Un véhicule saisi et trois personnes interpellées    Une «pré-COP» en terre africaine se tient à Kinshasa    Belaïli met les points sur les «I»    Le CRB confirme    Belatoui espère un véritable départ    Une délégation ouest-africaine à Ouagadougou    Bientôt le dénouement?    Les députés relèvent l'absence de chiffres    Les challenges de 2023    Washington dissipe les nuages    Les coupures d'eau exacerbent les habitants    La menace invisible    «Le bilan est positif, mais incomplet»    «La colonisation n'a pas été un long fleuve tranquille»    Pourquoi Caritas n'exerce plus en Algérie    Une figure historique majeure    L'ANP œuvre sans relâche à la sécurisation des frontières et à la préservation de la souveraineté territoriale du pays    Elections communales partielles à Bejaia: la gestion participative domine la campagne    L'invitation des artistes étrangers pour des spectacles fixée par décret    De l'engeance des «pourboireux»    Naissance de l'Association algérienne de l'anglais pour la science et la technologie    "Saint Augustin, un symbole de l'attachement à la patrie, à la paix et au dialogue"    Trabendisme mental !    Une sérieuse alerte    Mouvement dans le corps des Secrétaires généraux des wilayas    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



“Le CNL a pour mission d'encourager tous les modes d'expression”
HASSEN BENDIF, DIRECTEUR DU CENTRE NATIONAL DU LIVRE
Publié dans Liberté le 18 - 11 - 2010

Parmi les différentes missions de ce centre, figurent la promotion du livre algérien — en Algérie et à l'étranger — et de la lecture publique, l'encouragement et la diffusion de toutes les formes d'expressions littéraires, et le soutien de l'industrie du livre.
Le directeur du Centre national du livre (CNL), Hassen Bendif, a été installé, jeudi dernier, par la ministre de la Culture Khalida Toumi. “C'est [ndlr : le CNL] le cœur battant de la politique nationale du livre”, avait indiqué Mme Toumi, lors de la conférence de presse qu'elle a consacrée à la lecture publique en marge du 15e Salon international du livre d'Alger. “Le CNL a pour mission d'encourager tous les modes d'expression littéraire et prendre toutes les mesures de nature à faciliter la diffusion des œuvres littéraires quelles que soient les formes qu'elles peuvent revêtir”, nous déclare M. Bendif à propos des différentes missions du CNL. Et d'ajouter : “Il se doit d'impulser l'édition et la distribution du livre à travers les librairies, mais aussi par le biais du réseau de la lecture publique constitué de bibliothèques sous tutelle du ministère.”
En plus de la mise en place de mécanismes d'aides et de subventions, de la réalisation d'enquêtes et autres études sur le lectorat, de l'évaluation et l'expertise relatives au domaine de lecture, le CNL est chargé de l'organisation de salons, rencontres et autres manifestations consacrés au livre. M. Bendif a, d'autre part, signalé : “Il nous faut nous mobiliser d'ores et déjà pour commencer à travailler sur ce qui fait irruption de manière prégnante dans notre quotidien, c'est-à-dire le numérique. Il n'est pas question de négliger l'impact des TIC dans notre champ d'activités.” Outre l'exonération du papier destiné à la production des livres de la TVA et de la ponction de 0,5% sur le chiffre d'affaires de la téléphonie mobile, la ministre de la Culture et le ministre de l'Education nationale ont convenu de l'introduction, dans les programmes scolaires, d'un minimum de quatre livres par an, que les élèves doivent lire, non sans suivi pédagogique. Hassen Bendif considère que “cette décision exprime une forme de collaboration interministérielle intégrée et mérite d'être saluée avec force. L'idéal est que dans une première phase, cette décision aboutisse à court terme à la mise en œuvre d'un standard d'évaluation de la lecture en milieu scolaire”. En effet, beaucoup d'études prouvent que l'engouement pour la lecture naît chez l'être dès son jeune âge.
Si on ne suscite pas l'intérêt de l'enfant pour la lecture, il ne s'y mettra jamais ! Par ailleurs, le Centre national du livre, à présent opérationnel, s'organise en plus de la structure administrative classique autour de quatre commissions, placées sous l'autorité du directeur : la commission de la création et de la traduction, la commission du livre jeunesse, la commission de l'édition et de la diffusion et la commission des activités relatives au livre. Le CNL, qui tend donc à promouvoir le livre et la lecture publique, représente un rai de lumière pour tous les acteurs de l'édition en Algérie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.