Goudjil se réunit avec la délégation parlementaire devant participer aux travaux de la 145e Assemblée de l'UIP    Engrais: la priorité accordée aux échanges inter-arabes    Le Sommet arabe d'Alger sera "exceptionnel" et unificateur des rangs arabes    Plusieurs Etats d'Amérique latine réaffirment leur soutien au droit du peuple sahraoui à l'autodétermination    Rebiga prend part, mercredi à Tripoli, à la commémoration du 65e anniversaire de la bataille d'Issine    De la supercherie démocratique du 5 octobre 88 à l'imposture de « l'Algérie nouvelle » post-22 février 2019.    Les députés plaident pour l'amélioration du cadre de vie du citoyen    Timimoune: adapter les offres de formation aux exigences du secteur du tourisme    Tabi met en avant "le rôle important" du Conseil d'Etat dans la consolidation des fondements de l'Etat de droit    Versement des tranches relatives à 16 projets cinématographiques estimées à plus de 63 millions DA    Tebboune reçoit le ministre d'Etat ougandais chargé de la coopération régionale    Championnat arabe de gymnastique artistique: la sélection d'Egypte séniors messieurs sacrée en individuel général et par équipes    Rencontre régionale sur les catastrophes: la proposition algérienne pour un mécanisme régional inscrite en marge des travaux    Gymnastique/Championnat arabe: le staff technique satisfait des performances des algériens    Verdict confirmé pour Saïd Bouteflika    Vous pouvez retirer votre ordre de versement    Pluies sur plusieurs wilayas de l'intérieur du pays à partir de mardi    Accidents de la circulation: 28 décès et 1275 blessés en une semaine    Championnat arabe des clubs de judo «minimes»: Les jeunes du CSA Nour Bir El Djir s'illustrent    Un cas psychiatrique!    Défis africains de la COP 27    Hygiène, informel, constructions illicites, stationnement anarchique...: Le wali «sermonne» les élus de l'APC d'Oran    Dernière ligne droite avant la mise en service du téléphérique: Des essais sur tronçon de près de 1.900 mètres    Pour ramassage de déchets plastiques: Un véhicule saisi et trois personnes interpellées    Conseil des ministres: L'importation des tracteurs agricoles de moins de 5 ans autorisée    Ligue 1 (6ème journée): Première victoire de la JSK et du MCO    Valse des entraineurs: C'est l'esprit amateur qui prévaut    Est-ce le déclic?    Deux Palestiniens tués par les sionistes près de Ramallah    Les challenges de 2023    Bientôt le dénouement?    Les députés relèvent l'absence de chiffres    Washington dissipe les nuages    Les coupures d'eau exacerbent les habitants    La menace invisible    «Le bilan est positif, mais incomplet»    Une «pré-COP» en terre africaine se tient à Kinshasa    Belaïli met les points sur les «I»    Belatoui espère un véritable départ    «La colonisation n'a pas été un long fleuve tranquille»    Pourquoi Caritas n'exerce plus en Algérie    Une figure historique majeure    Elections communales partielles à Bejaia: la gestion participative domine la campagne    L'invitation des artistes étrangers pour des spectacles fixée par décret    De l'engeance des «pourboireux»    Trabendisme mental !    Grazie Meloni !    Mouvement dans le corps des Secrétaires généraux des wilayas    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Obama shoote Ben Laden
Le chef d'Al-Qaïda abattu à abbottabad, Après une traque de 10 ans
Publié dans Liberté le 03 - 05 - 2011

Traqué pendant plus d'une décennie par les Etats-Unis, pour avoir créé la nébuleuse terroriste Al-Qaïda, qui a terrorisé les Américains, Oussama Ben Laden a finalement été abattu dans la nuit de dimanche à lundi par une unité des forces spéciales américaines à Abbottabad, non loin d'Islamabad, la capitale du Pakistan.
Les Etats-Unis ont fini par tuer l'homme le plus recherché au monde et l'annonce a été faite en fanfare à Washington par le président américain, Barack Obama, lors d'une allocution solennelle à la Maison-Blanche. “Ce soir, je suis en mesure d'annoncer aux Américains et au monde que les Etats-Unis ont mené une opération qui a tué Oussama Ben Laden, le dirigeant d'Al-Qaïda, un terroriste responsable du meurtre de milliers d'innocents”, a affirmé Obama à la presse.
Il faut croire que Ben Laden, né en 1957 à une date non précisée, a été abattu à Abbottabad, une ville située à une cinquantaine de kilomètres au nord de la capitale pakistanaise Islamabad, dans une résidence où il se cachait. Quatre autres personnes ont été tuées dans l'opération, a indiqué le président US, lequel a signalé au passage qu'aucun Américain n'a été blessé.
Loin de se terrer dans une grotte éloignée des villes, Ben Laden se trouvait dans une habitation relativement luxueuse, à quelque 80 km au nord-ouest de la capitale pakistanaise, à la lisière d'une jolie ville touristique, Abbottabad, qui abrite une académie militaire.
Et pourtant, pendant des années, les Occidentaux pensaient que l'homme le plus recherché du monde se cachait dans les zones tribales inexpugnables des contreforts himalayens du nord-ouest du Pakistan, à la frontière avec l'Afghanistan, bastion des talibans pakistanais alliés à Al-Qaïda. Sa mort est le résultat d'un “travail de fourmi” des services de renseignement, a notamment révélé Obama. Si ce dernier a prévenu ses compatriotes que la nébuleuse terroriste continuerait à essayer de s'en prendre aux Etats-Unis malgré la mort de son chef, le département d'Etat a immédiatement appelé les ressortissants américains à la prudence à l'étranger. Les TV pakistanaises ont montré en boucle une maison en feu présentée comme celle qui abritait Ben Laden, à Abbottabad. Récit d'un témoin : “Nous dormions et j'ai entendu des hélicoptères tournoyer dans le ciel. Je me suis levé et une fusillade intense a retenti, c'était violent, cela a duré un certain temps et puis j'ai entendu une violente explosion, énorme. Nous avons ensuite entendu les ambulances et des gens criaient, tout le monde avait peur.” La zone était bouclée par les forces de sécurité. Puis les mêmes chaînes pakistanaises ont montré des cadavres dont celui attribué à Ben Laden, l'assortissant d'un avertissement sur son authenticité. “La photo du cadavre d'Oussama Ben Laden a été rendue publique, elle n'est pas authentifiée”, a dit ainsi le présentateur de Geo TV, principale chaîne d'information du pays.
Méfiants, les Etats-Unis n'avaient pas prévenu les autorités pakistanaises de l'opération contre Oussama Ben Laden, et un haut responsable de l'administration Obama a justifié la violation de la souveraineté pakistanaise par “l'obligation légale et morale d'agir”. “Nous n'avons partagé les renseignements sur la résidence avec aucun autre pays, y compris le Pakistan”, a-t-il déclaré, hier lors d'une conférence téléphonique, mettant en avant des “raisons opérationnelles”.
Les forces US ont mené dimanche matin un raid avec deux hélicoptères transportant des commandos qui ont pris d'assaut la résidence dans laquelle se trouvait Oussama Ben Laden à Abbottabad, une banlieue résidentielle à une cinquantaine de kilomètres au nord d'Islamabad. Il n'en demeure pas moins qu'Obama a rendu hommage à l'aide du Pakistan et indiqué avoir appelé son homologue Asif Ali Zardari. Il s'agit d'un moment “historique” pour les deux pays, a-t-il affirmé. Ainsi, Washington a fait cavalier seul lors de cette opération.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.