Secousse tellurique de magnitude 3.0 à Bejaïa    Championnats d'Afrique de Cyclisme sur piste : trois nouvelles médailles pour l'Algérie    Handball / CAN-2020 : l'Algérie domine le Congo et assure la qualification au 2e tour    La mobilisation pour le changement continue    PRATIQUES COMMERCIALES : Défaut d'affichage des prix à Mostaganem    LA FIRME ‘'ALPHYT'' EN COLLABORATION AVEC LA SRPV DE MOSTAGANEM : Journée de sensibilisation sur le traitement d'hiver des arbres fruitiers    AADL : Distribution de 155 000 logements en février    Règlement de la crise libyenne: une participation accrue à la conférence internationale dimanche à Berlin    PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE : Tebboune recevra, mardi, une délégation de médias    TRIBUNAL DE SIDI M'HAMED : Djamel Ould Abbas de nouveau à la barre    CORRUPTION DANS UNE BANQUE PUBLIQUE : Arrestation de 11 personnes impliquées à Constantine    TLEMCEN : Saisie de 117 bouteilles de spiritueux à Remchi    BEDRABINE EL MOKRANI (SIDI BEL ABBES) : Un ouvrier communal écrasé par une benne tasseuse    VOL ET BRAQUAGE DE CITOYENS A ORAN : Un groupe de motocyclistes sème la terreur    Le fils d'Amirouche porte plainte à cause de Mehenni    Manchester United: le coût d'un licenciement de Solskjaer est connu    La FAF s'oppose à la domiciliation de la CAN Futsal 2020 dans la ville de Laâyoune occupée    Le moudjahid Mohamed Kechoud n'est plus    L'Algérie et l'Italie conviennent de renforcer la coordination et la concertation concernant la situation en Libye    Protection civile d'Alger: le nombre des interventions en "léger" recul en 2019    ENIEM/difficultés financières: les discussions avec le CPE "sur la bonne voie"    Archives nationales: un colloque national sur la procédure de communication les 19 et 20 janvier    La pièce GPS du TNA primée au Festival du Théâtre arabe 2020    L'Algérie, la seule puissance arabe capable de rétablir les équilibres dans le dossier libyen    Batna : Ouverture du Café culturel "Thaziri" en présence de nombreux intellectuels de la ville    Lille: Ghoulam dans le viseur    «Les deux clubs sont dans les mêmes conditions»    Le président Tebboune multiplie les consultations    «Vous défendez la souveraineté de la Nation et assurez la stabilité du peuple»    Ils contestent le régime fiscal imposé par la LF 2020    Réviser le découpage des zones industrielles et les lois régissant l'investissement    Spike Lee président du jury 2020    Ligue 1-MC Alger: Almas, 10e président en 7 ans    Accidents de la route : 4 morts et un blessé en 24 heures    Le pétrole algérien a perdu près de 7 dollars en 2019    Les tribunaux paralysés hier    Le ministre camerounais des Sports favorable    Le Premier ministre italien aujourd'hui à Alger    égypte : quatre employés d'une agence de presse turque arrêtés    La Protection civile fait son bilan 2019    ACTUCULT    L'ONM exige l'application de la loi    APOCE: appel à la prise de mesures urgentes pour améliorer le niveau de vie    UNPEF: «L'urgence est de répondre aux préoccupations des enseignants du primaire»    Le Premier ministre confirme la tenue d'élections le 8 février    La société civile s'implique    Le Conseil des ministres avancé à samedi    Ghiless Amzal anime un concert à Alger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





8,5 TONNES DE DROGUE SAISIES DANS DEUX OPERATIONS À L'OUEST
Accrochage armé à la frontière algéro-marocaine
Publié dans Liberté le 12 - 06 - 2012

Depuis le mois d'avril dernier, un important dispositif de sécurité a été déployé sur la bande frontalière algéro-marocaine. Et pour cause, de grosses quantités commandées depuis le Sahel et l'Europe sont en attente d'acheminement via l'Algérie.
Les gardes-frontières (GGF) de Tlemcen, en embuscade sur le tracé frontalier algéro-marocain, ont intercepté, dans la nuit de dimanche à lundi, un important convoi de narcotrafiquants. Selon notre source, les trafiquants de drogue, qui circulaient à bord de 4 véhicules de luxe, acheminaient 8,5 tonnes de kif traité conditionné dans des colis hermétiques de 15, 20 et 25 kilos. Devant les GGF déterminés, les narcotrafiquants ont abandonné la marchandise et ont pris la fuite pédestrement vers le territoire marocain à la faveur de l'obscurité.
Les véhicules fouillés, l'arrivée des renforts a permis aux GGF de cerner la bande frontalière de l'Ouest où le trafic de cannabis a monté d'un cran depuis le mois d'avril dernier. C'est alors que 7,5 tonnes de drogue ont été découvertes dans deux véhicules de marques Golf et Mercedes alors que deux autres véhicules, qui acheminaient une autre quantité de 10 quintaux, ont tenté de foncer sur le dispositif.
Accrochés à l'arme lourde par les GGF, les autres narcotrafiquants ont fini, eux aussi, par abandonner le cannabis avant de prendre la fuite vers les villages limitrophes aux frontières où ils bénéficient de grandes complicités. Cette opération intervient après de précieux renseignements et selon lesquels une grande quantité de kif traité allait être acheminée via la route vers le Sahel et via les ports vers les pays européens.
Aussi, cette quantité s'ajoute aux 30 tonnes de drogue saisies depuis janvier dernier par les GGF, les douaniers et les gendarmes, dont 4,5 récemment récupérées à Naâma.
Une chose est sûre, ces deux opérations constituent un coup dur pour les narcotrafiquants marocains et algériens qui sévissent aux frontières de l'Ouest et du Sud-Ouest.
À cet effet, il convient de signaler qu'une autre quantité de drogue, évaluée à près de 2 tonnes, a récemment été saisie de l'autre côté des frontières, plus précisément à Oujda, alors que 5,2 autres tonnes de résine de cannabis, destinées à être acheminées vers la Belgique, ont été également récupérées dans un port de Casablanca.
F B


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.