Conseil des ministres: Le projet d'ordonnance sur le Régime électoral adopté    Environnement hostile    Comment vaincre l'échec ?    Ils se sont rassemblés à Constantine: Retraités et radiés de l'ANP reviennent à la charge    Abderrahmane Benkhalfa: «Passer à une stratégie de lobbying international»    Ligue 1 - Mise à jour: Le CRB avec quel état d'esprit ?    MC Oran: Un statut à fructifier    ASO Chlef: Un club à la dérive !    Chlef: Sept morts et trois disparus dans des inondations    Tizi Ouzou: Un véhicule prend feu, 7 personnes brûlées    Constantine: Trois morts et deux blessés dans un accident de la route    Les efforts de l'Etat nécessitent une contribution des différents partenaires    Les partis politiques s'y préparent    Abrégée et interdite aux femmes et aux enfants    130 nouveaux cas confirmés, 03 morts et 118 guérisons    C'était un certain 08 mars 2007    Une campagne prématurée    Le vieux rêve prend forme    Le MCO rejoint l'ESS en tête    Ramos a trois semaines pour trancher    Brèves Omnisports    Les armes de la cyberguerre    La fabrique des mensonges!    Un webinaire international organisé mercredi    Le président Tebboune présente ses condoléances    Cinq personnes tuées dans une embuscade au nord du pays    Un réseau de narcotrafiquants démantelé    La mairie de Mizrana fermée    Les propriétaires réinvestissent la rue    La Dgsn célèbre la Journée internationale de la femme    «Les femmes ont joué un rôle décisif dans l'histoire de l'Algérie»    «Le vieux renard» revient à bouzeguène    Le double combat de la femme algérienne    Formation sur la fabrication de fromages au profit de la femme rurale    Sabri Boukadoum en visite au Togo    Entrepreneuriat féminin: un concours pour valoriser les femmes créatrices de richesse    CAN-2021 (U17) : "L'EN attend toujours l'autorisation pour s'envoler au Maroc"    Pour un manifeste des femmes algériennes    Futur parti pour une majorité présidentielle?    La militante sultana khaya victime d'une tentative d'élimination physique    Le Président Tebboune présente ses condoléances à son homologue sahraoui suite au décès de sa mère    Ligue 1 CRB-CSC : le Chabab pour renouer avec la victoire    L'heure du bilan    Actuculte    Scènes de guérilla urbaine après l'arrestation d'un opposant    Au moins 90 morts dans des combats à Marib    Mechichi tente l'apaisement    Le «tintamarre» Yasmina Khadra    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Présumé terroriste, Hakim Benladghem abattu en Belgique
Découverte d'un véritable arsenal à son domicile
Publié dans Liberté le 31 - 03 - 2013

C'est un véritable arsenal qui a été découvert par la police fédérale belge au domicile du présumé terroriste Hakim Benladghem abattu récemment après une course poursuite sur une autoroute belge. Le quotidien bruxellois “La Dernière Heure" vient de révéler dans son édition de vendredi que Benladghem avait été interrogé le 17 juillet 2010 par la juge d'instruction Isabelle Panou dans les locaux de la police judiciaire à Bruxelles, rue des Quatre Bras. La veille, Hakim Benladghem avait été privé de liberté pour “participation à l'activité d'un groupe terroriste" et “fourniture de moyens matériels visant à commettre un crime ou délit en lien avec le terrorisme". Interrogé sur ses nombreux déplacements, le présumé terroriste avait alors précisé qu'il s'était rendu en Syrie et en Egypte pour “tourisme et commerce", et lorsque la magistrate lui fait remarquer qu'il a voulu pénétrer à deux reprises illégalement dans la bande de Gaza en étant interpellé, avec du matériel, par la police égyptienne le 6 avril 2008, il ajoute qu'il n'a pas “été arrêté en Egypte"... La juge d'instruction belge lui a fait aussi remarquer qu'il possédait au moins trois passeports : deux français et un algérien ainsi qu'une carte d'identité française, et Hakim Benladghem avait alors rétorqué qu'il avait eu le projet de s'installer aux Etats- Unis ou au Canada. Isabelle Panou avait aussi précisé lors de cette audition que les services français s'intéressaient à lui. Pourquoi tant d'intérêt à son égard, avait demandé la juge, et à Hakim Benladghem de répondre : “Ils n'apprécient pas que je voyage"...
Selon des écoutes téléphoniques, le 19 avril 2010 vous avez pris contact avec la firme Millet (la marque de sport connue) : vous vouliez vous procurer chez Millet une veste renforcée avec du kevlar ? Pourquoi ?, questionne la juge belge. “Pour me protéger du froid...", avait répondu Hakim Benladghem. Lors de la perquisition de son domicile bruxellois qui a eu lieu ces derniers jours, la police belge y avait trouvé un véritable arsenal.
D'autre part, vendredi, la chambre du Conseil a décidé de maintenir Leïla D., la compagne de Hakim Benladghem, en prison en étant inculpée comme coauteur, pour détention d'armes de guerre et de munitions.
A M


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.