FC Barcelone: Ce message fort sur l'influence de Lionel Messi au Barça...    Tribunal de Sidi M'hamed à Alger : 24 manifestants jetés en prison    Al Ahli: L'entraîneur de Belaili limogé    BENSALAH SIGNE LES LOIS RELATIVES A LA TENUE DE L'ELECTION PRESIDENTIELLE : Convocation du corps électoral    SOUTIEN A LA CREATION D'ENTREPRISES AU SUD : Levée de gel pour les projets des jeunes    RENTREE UNIVERSITAIRE 2019-2020 A MOSTAGANEM : L'université renforce ses capacités d'accueil    HECATOMBE ROUTIERE : 11 morts et 20 blessés en 48 heures    KHEIR-EDDINE : Les parents d'élèves demandent une protection policière    Les forces de sécurité répriment un rassemblement pacifique à Constantine    Liverpool : Van Djik encense Firmino    Le Kremlin en faveur d'une relance des discussions    Les manifestants insistent sur le départ du système    Des personnalités nationales et des organisations dénoncent    L'Opep et ses alliés sur le gril    La FTF a défalqué six points au Club Africain    Le Real se régale, puis se relâche    "La Tunisie est en train de forger son propre modèle démocratique"    La libération du candidat Nabil Karoui sera «une évidence» s'il sort vainqueur    Qui succédera à Essebsi en Tunisie ?    Saisie de 12 000 comprimés de psychotropes    Meilleures recettes au gingembre pour traiter l'asthme    Un homme électrocuté    Hommage à Cheb Hasni par les siens    Soirées diwane au dendoune et karkabou    Le lion mécanique de Léonard de Vinci exposé à Paris    Ligue des champions (2e tour, match aller) USM Alger – GOR MAHIA (20H45) : Tout pour assurer au stade Tchaker    CAF Football Awards : Les 10 candidats connus en octobre    Football professionnel : Une AGEx mardi pour adopter un nouveau système de compétition    Parution. L'Encyclopédie algérienne (édition 2019) : Un coffret fort intéressant    Washington confirme la mort de Hamza Ben Laden    Tlemcen: La Casnos veut ratisser large    Ils avaient subtilisé l'arme d'un policier: Un individu tué et deux autres blessés près d'Azeffoune    Mort des tribus, naissance des tribalismes (III)    Lancement du concours international de la photographie sous-marine de la corniche jijelienne    Appel à hâter la désignation d'un nouvel envoyé personnel du SG de l'ONU    Aigle Azur (SNLP) : Le Comité d'entreprise soutient deux offres de redressement    Résoudre rapidement, par une élection présidentielle transparente, la crise politique ou la régression    Bomare Company mise à l'honneur dans le magazine allemand de l'IFA Berlin    Le Mouvement El Bina prêt à s'engager dans l'élection présidentielle    Prochaine édition du Festival national de la littérature et du cinéma de la femme    Il fête ses 50 ans de carrière à Alger    De nouvelles taxes sur les véhicules ?    Le président de Microsoft se positionne aux côtés de Huawei    L'Algérie réaffirme sa position    Ahmet Davutoglu quitte l'AKP pour créer un mouvement rival    Un individu abattu à Tizi-Ouzou    Bedoui exprime sa "gratitude" à l'ANP    Deux films algériens en compétition officielle au festival international d'Elgouna en Egypte    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





France
Les associations musulmanes saluent le départ de Copé
Publié dans Liberté le 28 - 05 - 2014

XXLa démission forcée de Jean François Copé de son poste de président du plus important parti de droite en France, l'UMP (Union pour un Mouvement Populaire), suite à l'affaire dite « Bygmalion », n'a pas laissé indifférente la communauté musulmane de l'hexagone. Des associations ont approuvé le départ de la scène politique de celui qui a été à l'origine du débat sur l'Islam et de l'affaire des « pains au chocolat » qui ont fait couler beaucoup d'encre, on n'omettant pa de saluer l'installation d'une direction provisoire à la tête du parti de l'ex président français. En effet, dans un communiqué dont Liberté détient une copie, le « Collectif Banlieue Respect et le Conseil des Démocrates Musulmans », dont le président n'est autre que M. Adberrahmane Dahmane (photo), ancien conseiller de Nicolas Sarkozy à l'Elysée et ancien secrétaire national de l'UMP, s'en réjouis de la démission de Jean François Copé, emporté par un scandale financier sans précédent. Il s'est tout bonnement félicités de cette issue. « Le Collectif Banlieue Respect et le Conseil des Démocrates Musulmans se félicitent de la démission de Monsieur Copé qui avait été à l'origine du « débat sur l'Islam » et de l'affaire «des pains au chocolat », tentatives de stigmatisation des français de confession musulmane ». Le collectif salue au passage l'installation d'une direction collective emmenée par trois ex Premiers ministres composée de Jean-Pierre Raffarin (Ancien Premier ministre, Vice-Président du Sénat, chargé par le Président de la République de contribuer au développement des relations économiques bilatérales entre la France et l'Algérie), Alain Juppé et François Fillon pour tenter de sauver le bateau UMP, incapable de faire face à la montée du Front Nationale de Marine Le Pen. « Le Collectif Banlieue Respect et le Conseil des Démocrates Musulmans » approuvent la mise en place d'une direction provisoire de l'UMP composée de Jean-Pierre Raffarin, Alain Juppé et François Fillon », lit-on encore dans le communiqué. Par ailleurs, le « Collectif Banlieue Respect et le Conseil des Démocrates Musulmans », qui milite contre l'instrumentalisation de l'islam et des musulmans à l'approche de chaque échéance électorale, a mené, dès mars 2011 , et jusqu'à la présidentielle d'avril 2012, « une série d'actions telles que la distribution d'étoiles vertes dans les banlieues, le refus de la fermeture des mosquées et diverses manifestations contre l'instrumentalisation des musulmans de France à l'approche d'échéances électorales ». Enfin, le collectif espère que le départ de Jean François Copé de l'UMP, prévu pour le 15 juin prochain, aura comme effet, l'émergence d'une droite républicaine et sociale capable de prendre des positions franches contre le racisme et l'islamophobie. Le « Collectif Banlieue Respect et le Conseil des Démocrates Musulmans » espère que l'organisation d'un « Congrès refondateur » à l'automne, permettra l'émergence d'un nouveau parti politique composé d'une droite républicaine, gaulliste et sociale qui prenne position nettement contre le racisme et l'islamophobie », conclut le communiqué. En somme, pour la communauté musulmane, il s'agit d'enterrer avec le départ de Copé toutes les formes de stigmatisation, dont le désormais ex Président de l'UMP était un fervent habitué.
De Paris Chérif Memmoud (Pour la Rédaction WEB de Liberté)
Nom
Adresse email


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.