Les condoléances de la CAF pour Pape Diouf    Le Conseil de sécurité prévoit un briefing sur le Sahara occidental en avril    Le confinement partiel étendu à quatre wilayas    Algérie : procès d'un système militaire.    TRIBUNAL DE SIDI MHAMED : Abdelghani Hamel condamné à 15 ans de prison    Covid-19: le groupe public "Getex" compte se lancer dans la confection des masques de protection    LUTTE CONTRE LE CORONAVIRUS : Prime exceptionnelle pour les personnels de la santé publique    ORAN : Le bilan du Coronavirus grimpe à 44 cas et un décès    EDUCATION NATIONALE : Prolongation des vacances scolaires du printemps    Lancement de fabrication de bavettes au niveau des centres de formation professionnels de Médéa    UN DECRET A ETE SIGNE HIER : Le président Tebboune gracie 5037 détenus    Naftal réaffirme le maintien de l'ouverture des stations-service et la disponibilité du carburant    Pandémie COVID-19 et devenir du football algérien    Il n'y a personne à la barre du navire    L'heure est plus que jamais à la sérénité, à la lucidité, à la mobilisation…..    MON PAYS TIENDRA LE COUP BON GRE, MAL GRE.    RSF : "C'est une atteinte aux droits fondamentaux et une mise en danger"    L'autre visage des Ultras du MCO    Milan AC : Sans Maldini et Boban, Ibrahimovic veut partir    Une trentaine de boulangeries ont fermé leurs portes à Oran    Les clarifications du P-DG de Cevital    Rapprochement entre les USA et la Russie pour amortir la crise    Le jour où Bouteflika a capitulé    GM et Ford contraints de produire des respirateurs    Premières condamnations de spéculateurs    Ce que préconise Touring de Belgique pour les conducteurs    Le wali de Mascara contrôlé positif    "La Maison indigène" revisitée par Leon Claro    Confit libyen : Une mission militaire de l'UE pour contrôler l'embargo sur les armes    Syrie : Troubles dans une prison des détenus de Daesch    ASO Chlef : Une aide de 3 mds accordée par l'ECDE    Tchad : Offensive militaire contre Boko Haram    Bethioua: Plus de 91quintaux de farine saisis dans un garage    Mostaganem: Trois corps repêchés et 13 haraga secourus    Sous la pandémie couve le nouveau monde    NOS RIZIERES PLETHORIQUES    Jeux méditerranéens 2021: Les JM d'Oran officiellement reportés à 2022    Covid-19 : Rapatriement des Algériens bloqués en Turquie dans deux ou trois jours    Les médecins cubains très sollicités face au coronavirus    Ouverture d'un compte courant postal de solidarité pour les dons    L'armée se tient prête pour une"éventuelle intervention"    L'infrangible lien…    Les feuilles de l'automne    Lancement des premières journées virtuelles du court métrage    TV-6 de l'EPTV récupère des journalistes de Dzair TV    Une exposition virtuelle en temps de confinement    LES VIES LIEES    Et si le passé parlait ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Registre du commerce
Vers l'inscription par voie électronique
Publié dans Liberté le 16 - 09 - 2014

L'adoption du projet de loi définissant les règles générales relatives à la signature et à la certification électronique va permettre aux différents demandeurs du registre du commerce de s'inscrire directement en ligne, a indiqué hier, à Alger, le ministre du Commerce, Amara Benyounès. "Nous avons fait passer, au niveau du Conseil des ministres, le projet de loi définissant les règles générales relatives à la signature et à la certification électronique. Une fois adoptée par le Parlement, la personne n'aura plus besoin de se déplacer pour s'inscrire au registre du commerce", a-t-il déclaré à la presse en marge d'une visite d'inspection au Centre national du registre du commerce (CNRC). Pour préparer cette étape, qui va constituer, selon le ministre, une "véritable révolution" dans la gestion du registre du commerce, le CNRC travaille, actuellement, à résoudre les problèmes d'authentification. Concernant le registre du commerce électronique, M. Benyounès, qui a qualifié cette opération de "vitale" pour le commerce en Algérie, a précisé que 80 000 registres ont été délivrés depuis le lancement de l'opération en mars dernier. L'objectif essentiel de cette opération étant de renforcer la sécurité des documents et de moderniser le contrôle des activités commerciales. Jusqu'au 4 septembre dernier, l'Algérie comptait, selon le directeur général du CNRC, Chafik Chiti, plus de 1,7 million de commerçants inscrits au registre du commerce dont seulement 156 664 personnes morales. Sur un autre sujet, M. Benyounès a souligné que le commerce informel constitue une véritable "plaie pour l'économie nationale". "C'est une perte sèche pour l'Etat", a-t-il considéré sans pour autant donner de chiffres sur les pertes financières causées par ce phénomène. "Il est vrai que ces commerçants (informels) n'ont pas choisi d'être dans l'informel mais une fois que toutes les conditions (de réintégration) seront réunies nous allons être intolérants avec les personnes ou les entreprises qui refuseront de réintégrer l'économie réelle", a-t-il averti. Par ailleurs, le ministre du Commerce a rappelé que l'ambassadeur argentin Alberto D'Alotto chef du groupe de travail chargé du dossier d'adhésion de l'Algérie à l'Organisation mondiale du commerce (OMC) est attendu fin octobre à Alger pour négocier et discuter certains aspects de la candidature algérienne au système multilatéral de commerce.
Nom
Adresse email


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.