Une secousse tellurique de 3,2 enregistrée à Mostaganem    Renforcer la coopération entre les secteurs de la culture et la micro-entreprise    "Je n'ai pas peur de la mort"    Les journalistes interdits de couvrir un procès    Comment communiquer au mieux ?    Le général-major Tlemsani installé dans ses nouvelles fonctions    Les pistes de relance    Nouveau calendrier pour les pensions de retraite    «L'Etat soutient les industries de transformation»    Air Algérie frôle le crash    Critères pour faire valoir vos droits à la retraite    Où en est la réflexion pour l'examen d'une proposition de création d'une caisse des retraites ?    Douanes: mouvement partiel ciblant 27 inspections divisionnaires au niveau national    Tebboune et Poutine échangent sur la Libye et l'Opep    Des lobbies anti-algériens parasitent les relations algéro-françaises    Ennahdha appelle au départ de Fakhfakh    Les états-Unis haussent le ton contre Khalifa Haftar    La ville de Tanger reconfinée    Pékin sanctionne un diplomate et trois parlementaires américains    Ghacha suivi par Malines    L'UEFA prend note de la décision    "J'ai transféré 11,3 milliards de centimes du CSA à la SSPA"    Tebboune : "Je ne compte pas m'éterniser au pouvoir"    Le personnel soignant appelle à la prévention    Distribution de 1 183 logements sociaux locatifs (LSL)    Pourquoi le sacrifice du mouton est dangereux    De nouvelles structures sanitaires réquisitionnées    Repêchage d'un corps à Sidi-Djelloul    Le Premier ministre achève sa visite de travail dans la wilaya de Sidi Bel-Abbès    Camus, une enfance pauvre au 17, rue de Lyon, à Alger    Le prénom amazigh Mastan inscrit à l'APC d'El-Biar    Publication inédite de "Printemps d'Alger" d'Emmanuel Roblès    Quand l'art se réfugie dans le monde virtuel    Mon Hebdo est né    Belkhir Mohand-Akli, le chanteur folk kabyle    Ligues 1 et 2: 23 clubs endettés, 14 interdits de recrutement    Migration clandestine: l'approche algérienne dans le traitement du phénomène présentée    Oran: installation du nouveau chef de la sûreté de wilaya    Championnat d'Italie : La Juventus s'approche de son 9e titre d'affilée    Paraguay : La justice rejette une nouvelle demande de libération de Ronaldinho    Foot der des verts    Abderrahmane Benkhalfa: Plaidoyer pour l'ouverture du capital des entreprises publiques    FAF - Reprise du championnat: La réunion de toutes les incertitudes    Le temps de la normalisation    Le confinement durci dans 9 communes    Ouargla : le commissaire divisionnaire Bouziane Bendaida installé au poste de chef de sûreté de wilaya    Concours du meilleur design de timbre-poste: les délais de participations prolongés    Artiste-peintre et professeur de dessin: Vibrant hommage à El Hachemi Mohamed    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Brèves
Tic
Publié dans Liberté le 07 - 11 - 2015

Huawei détrône Xiaomi sur le marché chinois des smartphones
Huawei est devenu le meilleur vendeur de téléphones intelligents en Chine au 3e trimestre 2015, détrônant son compatriote Xiaomi qui a chuté à la deuxième place, selon les estimations de Canalys. C'est la première fois que Huawei arrive en tête du marché très concurrentiel des ventes de smartphones en Chine. La société a réalisé une croissance des ventes de 81% d'année en année. En revanche, les ventes de Xiaomi ont largement diminué. Le smartphone Ascend de Huawei réalise un exploit remarquable, surtout dans le contexte d'un marché de plus en plus féroce et en maturation, affirme Jessie Ding, analyste au bureau de Shanghai de Canalys. "D'autre part, Xiaomi, avec son objectif mondial d'expédition de 80 millions de smartphones en 2015, est sous une énorme pression, en continuant à grandir comme un acteur international alors qu'il ralentit dans son marché domestique", ajoute l'analyste.
Des ballons de Google pour fournir Internet dans les régions rurales de l'Indonésie
Dès l'année prochaine, trois opérateurs de réseaux mobiles en Indonésie vont commencer les tests du projet Loon, de Google, de connexion internet via des ballons. Au cours des prochaines années, Google dit espérer que son projet Loon aidera à proposer des connexions internet basées LTE à la portée de plus de 100 millions d'Indonésiens. En Indonésie, environ une personne sur trois est connectée à Internet. Une bonne partie de la population vit dans des régions sans infrastructures internet, sur un archipel de plus de 17 000 îles, avec des montagnes et des jungles, où il est difficile de faire passer des câbles de fibre optique ou d'installer des tours de téléphonie mobile. Ces tests seront lancés par Indosat, Telkomsel et XL Axiata. Les ballons de Loon agiront comme des tours de téléphonie cellulaire flottant dans le ciel à des altitudes deux fois plus élevées que les avions commerciaux.
Vers une nouvelle loi sur l'espionnage d'Internet en Grande-Bretagne
Le gouvernement de la Grande-Bretagne a donné les premiers détails de la très contestée nouvelle lois de l'espionnage d'Internet. La secrétaire d'Etat à l'Intérieur, Theresa May, a déclaré à la BBC que les mesures ne prévoient pas d'interdire le cryptage et "ne vont pas donner des pouvoirs pour passer en revue l'historique de la navigation des gens". Toutefois, les autorités seront en mesure de regarder l'activité Internet et des médias sociaux si elles obtiennent un mandat spécial sous contrôle des juges. Les entreprises de technologie seront tenues de garder, pendant 12 mois, un registre des courriels et de l'utilisation des abonnés à des sites de médias sociaux comme Facebook et WhatsApp, auxquels les autorités pourront accéder sous mandat. Le texte sera examiné par un comité de législateurs, avant qu'il ne soit formellement débattu par le Parlement. Les chefs du renseignement britanniques ont publié une série de mises en garde ces derniers mois contre les dangers posés par les organisations terroristes qui recrutent et planifient des attaques en ligne.
Des pirates ont eu accès à près de 2000 comptes clients de Vodafone
Vodafone UK (Grande-Bretagne) a déclaré, la semaine dernière, que des pirates avaient accédé aux comptes de 1827 de ses clients. C'est la deuxième cyber attaque sur une société de télécommunications britannique enregistrée ce mois-ci. "Les hackers ont accédé aux codes de tri bancaires des victimes et des quatre derniers chiffres de leurs comptes bancaires, avec leurs noms et numéros de téléphone mobile", selon un porte-parole de Vodafone. "Pour commettre ces intrusions, les criminels on utilisé les adresses électroniques et mots de passe acquis à partir d'une source inconnue externe à Vodafone" a-t-il ajouté dans un communiqué dans lequel il rassure qu'aucun détail de carte de crédit n'a été obtenu. Une semaine auparavant, l'opérateur haut débit, fixe et mobile, et de télévision, TalkTalk, avait été également piraté, mettant potentiellement les détails privés de ses 4 millions de clients entre les mains de criminels. Deux adolescents ont été arrêtés dans le cadre de cette attaque.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.