Salah Goudjil confirmé    Les avocats obtiennent gain de cause    «La pensée libre» à la barre    Le procès reporté à la prochaine session criminelle    Une "menace à la sécurité nationale", selon Hanoune    "Je veux une République sans haine"    Ould Kaddour dans le collimateur    Un site hautement sécurisé    Signature d'une convention pour la promotion des PME    Mohamed Bazoum Président    Le CICR appelé à protéger les Sahraouis dans les territoires occupés    Libération sous caution de Nabil Karoui    Le Maroc veut construire un deuxième mur de défense    La Tunisie retient son souffle    Benchaïra indisponible pour une semaine    Le Mouloudia ne fait plus le poids    Un clasico sans âme    Les flammes de la passion    L' éternelle blessure    L'Algérie ou le déclin par les mathématiques    Un important lot de vaccin reçu hier    Le ministère du Travail dément    Les dossiers de réhabilitation de 32 sites historiques à l'étude    Sardine, vin, prière et pêcheurs !    Sur les traces du passé glorieux de l'ancienne "Zucchabar"    Une conférence sur le parler jijélien    Les cinémas autorisés à rouvrir à New York    Le rêve brisé d'un amoureux du cinéma    Lutte contre la criminalité : Saisie de 650 comprimés psychotropes    Real - Zidane : "On a marqué un but à l'extérieur, ce qui est très important"    Tlemcen: Un jeune tué d'un coup de couteau à Aïn Youcef    Mascara: Une mère et son bébé sauvés in extremis à Zahana    Ligue 2 - Groupe Ouest: Le CR Témouchent sur sa lancée    L'UGTA pour un retour à la retraite proportionnelle    Pré-emploi et terrain sinistré    Sans diagnostic point de remède !    Football - Ligue 1: Choc alléchant à Oran, «clasico» indécis à Alger    Annexe régionale d'Oran de l'Office national des statistiques: Les travailleurs en grève illimitée    Tiaret: Sur les traces de l'homme préhistorique de Columnata    Le pouvoir d'achat en cote d'alerte    182 nouveaux cas et 3 décès en 24 heures    Le nouveau découpage assurera la "fixité des populations"    Création du syndicat maghrébin des journalistes : L'exclusion des professionnels sahraouis dénoncée    Boukadoum souligne les positions de l'Algérie    La Casbah : La citadelle dévoile ses secrets et son passé rayonnant aux visiteurs    Au lendemain du deuxième anniversaire du Hirak: La marche des étudiants empêchée    Assassinat de Ali Tounsi: Le procès reporté au 4 mars    Sahara occidental: Washington continue de soutenir le processus onusien    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La protesta se poursuit
Bouira
Publié dans Liberté le 24 - 01 - 2005

La protestation déclenchée samedi au niveau de trois différentes régions de Bouira s'est propagée à d'autres localités hier. Les émeutiers, pour la plupart des jeunes, ne cessent d'exprimer leur ras-le-bol quant à la cherté de la vie. Leur colère explose suite aux récentes augmentations des prix du gaz butane et du gasoil, décidées par le gouvernement.
Hier encore, les habitants de Saïd-Abid, notamment les jeunes, avaient bloqué la RN18 au niveau de leur village par des blocs de pierre et des troncs d'arbre. Les revendications sont identiques : le prix élevé du gaz, le chômage et le manque de moyens. Le maire de cette localité, M. Larbi, s'est déplacé sur les lieux pour discuter avec un groupe de jeunes qu'il a convaincus quant à la réalisation de certains projets. Ils ont même fixé leur choix quant à l'entreprise qui s'occupera des travaux VRD ; néanmoins, ces travaux ne peuvent être lancés avant le branchement du gaz de ville à proximité du stade déjà achevé. Si le groupe semble convaincu des promesses faites par la municipalité, pour d'autres ce n'est que la goutte d'eau qui a fait déborder le vase. “Comment peut-on payer une bonbonne de gaz butane à 300 DA alors que nous rasons les murs ?” s'est interrogé l'un d'eux. “Nous sombrons dans la mal vie et manquons cruellement de moyens. Et pour couronner le tout, les transporteurs décident d'augmenter le prix du ticket de transport”, ajoutera-t-il dépité. Le vent de la protestation a gagné la localité de Sidi Yahia située à une quinzaine de kilomètres de Aïn Bessem.
La population a bloqué la route reliant cette région à Aïn Bessem. Par ce geste, elle dénonce l'augmentation des tarifs de transport en commun générée par l'augmentation des prix du gasoil et du gaz butane, produits très prisés par les populations rurales en saison hivernale. Les habitants du village Abbas-Boudjenan, 11 km à l'est de la ville de Bouira, avaient bloqué la circulation aux usagers de la RN5. Ils exigent le gaz de ville et protestent contre les augmentations des tickets de transport. Si la protestation semble se propager, les interpellations ont aussi commencé. Selon nos sources, 31 personnes ont été arrêtées à Aïn El-Aloui après que cette commune eut connu des émeutes au cours desquelles des édifices publics ont été saccagés. Les citoyens exigent leur libération sans aucune condition.
A. D.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.