Vaste mouvement dans le corps des présidents et procureurs généraux près les cours de justice    Vaste mouvement dans le corps des présidents et des procureurs généraux    Explosion de Beyrouth: quatre avions d'aides décollent d'Alger    Hommage à Gisèle Halimi: une halte en reconnaissance à ceux qui ont soutenu l'Algérie    Constantine: réception prochaine du projet de raccordement du CW1 à la RN 27    75 ans après Hirochima, le désarmement reste un vœu pieux    Covid-19: 571 nouveaux cas, 436 guérisons et 12 décès    Procès du journaliste Khaled Drareni : L'absurde devient ordinaire par lassitude    Ligue 1-ES Sétif: l'entraîneur Kouki OK pour prolonger son contrat de 2 saisons    Explosion de Beyrouth: Chanegriha présente ses condoléances    Feux de forêts : la Protection civile déploie un important dispositif    Les enjeux hydrauliques et leur impact sur l'agriculture    Le prêt de Benchaâ au CCS prolongé    Huit ambitieux et seulement quatre billets pour Lisbonne    Presse indépendante : 30 ans de combat et de sacrifice    Fin de l'été 2017 : la fausse victoire de l'oligarchie    L'Italie prêtera main-forte à la France avec 200 soldats    Trump envisage un discours depuis la Maison Blanche pour officialiser sa candidature    L'Alliance des designers algériens professionnels voit le jour    Gilles Lapouge, l'amoureux du Brésil    L'Unesco va réhabiliter le patrimoine de Bandiagara, victime du conflit    Attar plaide pour une "Opep du gaz"    Deux Algériens légèrement blessés    Tizi Ouzou, Drâa Ben Khedda et El-Tarf reconfinées    Le féminicide, un crime silencieux    Pertamina lorgne les actifs d'OXY en Algérie    Le général-major Meftah Souab en soins à l'étranger    La défense compte saisir le chef de l'Etat    Le désert agraire    Nacer Boudiaf demande la réouverture du dossier    Opéré de nouveau à Lille : Benzia espère un retour en janvier    CRB : Djerrar opéré avec succès    JS Kabylie : Relance de la webradio du club    Nedjma TV, l'environnement comme priorité    Un enfant de 4 ans se noie dans une retenue d'eau    FAUSSES SAINTETES    Prophéties de chaos    Le harrag anonyme ou le marigot des caïmans    Tiaret: Livraison de plus de 1.000 véhicules Mercedes-Benz    Les grands axes du protocole du MESRS    Des travaux pour améliorer l'AEP et l'assainissement    L'apocalypse à Beyrouth    La fille des Aurès    L'infrangible lien...    Washington condamne la présence militaire étrangère en Libye    Un néonazi avoue le meurtre d'un élu régional    "L'Euthanasie, entre légalisation et incrimination", nouvel ouvrage du chercheur Djamel Eddine Anane    Le parcours du pianiste Nassim Kahoul, un exemple de détermination    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Bréves du Centre
Algérie Profonde
Publié dans Liberté le 19 - 12 - 2015

Oued Souf : Journée de démonstration de la culture du quinoa
Une journée de démonstration de la culture du Quinoa a été organisée, mardi passé, à la ferme de production de semence "El Arfiane" relevant de l'Institut technique de développement de l'agriculture saharienne (ITDAS), dans la daïra de Djamaâ. Cette journée est destinée aux cadres du secteur agricole et aux agriculteurs de la région d'Oued Righ a visé à faire connaître le quinoa qui est une "pseudo-céréale" originaire des pays andins de l'Amérique latine (Pérou, Bolivie et Chili). Elle est très riche en protéine, en vitamines et en acides aminés. En tant qu'aliment, le quinoa est reconnu pour ses vertus nutritionnelles et diététiques, mais aussi pour sa diversité génétique, sa faculté d'adaptation à des conditions agro-écologiques très diverses, ses valeurs culturelles et socio-économiques, car il sert à fabriquer des produits cosmétiques et pharmaceutiques. Selon Halima Khaled, ingénieure agronome et cadre à la ferme, "la culture du quinoa est introduite en Algérie par la FAO à l'occasion de l'année du quinoa en 2013. Huit pays ont été choisis. En effet, la promotion de cette culture est due à sa haute valeur nutritive, sa grande adaptation aux différentes conditions climatiques et son efficacité dans la lutte contre la désertification d'autant plus que le quinoa se développe dans un milieu aride où il pourrait même donner des rendements acceptables". Et d'ajouter que "les essais d'introduction du quinoa sont, déjà, effectués dans différents stations en Algérie. Notre ferme est parmi ces stations. Nous avons cultivé 11 variétés en 2014 et 15 autres cette année. Les résultats obtenus sont encourageants vu les conditions du sol et de l'eau (très salée 7 g/l). Nous continuerons ces essais pour choisir la meilleure variété". Enfin, la culture du quinoa sert à revaloriser les sols et les eaux de la région, a-t-on conclu.
Ammar Dafeur
Lakhdaria : Le P/APC condamné à un an de prison avec sursis
Le P/APC de Lakhdaria a écopé, jeudi, d'une année de prison avec sursis, dans l'affaire dite des micro-ordinateurs HP. La juge s'est montrée relativement "clémente'' comparativement au réquisitoire du ministère public, qui avait requis une peine d'emprisonnement de quatre années ferme, assortie d'une amende de deux millions de DA à l'encontre du P/APC de Lakhdaria ainsi qu'un fournisseur de matériel informatique. Les autres prévenus impliqués dans cette affaire ont été condamnés à verser une amande de 50 000 DA chacun. Le maire de Lakhdaria aurait décidé, selon des sources fiables, de faire appel de ce verdict.
R. B.
Médéa : 400 bottes de paille parties en fumée
Un incendie s'est déclaré, jeudi, dans une aire de stockage de fourrages, au lieudit Baziz, dans la commune de Médéa, causant la perte de 400 bottes de paille, selon un bilan de la protection civile. La maîtrise du sinistre a nécessité l'engagement de 3 véhicules d'extinction de feu et d'une dizaine d'agents pour circonscrire le danger et son extension aux habitations proches du lieu de l'incendie.
M. EL BEY


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.