Raffinerie d'Alger: mise en service des unités de production    Real : Hazard face à un choix compliqué    L'ancien chef du protocole de Bouteflika en prison    Communiqués poussés par des vents contraires et panique chez les PPE    Conseils d'éthique pour l'université    Lait subventionné, la pénurie perdure    Pourquoi un Parlement en Iran ?    Du monde unipolaire à l'avènement d'un nouveau monde multipolaire (2e partie)    Fraude et irrégularités à la présidentielle au Togo    Libye : Haftar avance ses pions dans l'ouest amazigh    Bernie Sanders favori pour affronter Donald Trump    Un an de prison requis contre Fodil Boumala    Enfin le derby de la capitale !    Farès rejoue six mois plus tard    Rentrée professionnelle: la nomenclature de la formation étoffée par 4 nouvelles spécialités    Hasna El Becharia en concert à Alger    ...Sortir ...Sortir ...Sortir ...    «Un solfège thématique»    Participation du film Synapse au Festival de Louxor    L'ANFC interpelle le chef de l'Etat et le ministre de la Justice    Tibane rend hommage à Rachid Talbi    Un représentant du FMI souligne une "vraie volonté de changement" de la situation économique    Congestion routière à Alger: plus de 100 points noirs recensés    Coronavirus : Onze villes en quarantaine en Italie    Afrique de l'Ouest : Les organisations terroristes «coordonnent» leurs opérations    Enamarbre de Skikda : Les travailleurs exigent le départ du Directeur    Adoption de la stratégie d'adaptation de la communication gouvernementale à la nouvelle situation    La révision de la Constitution intervient pour satisfaire les revendications du Hirak    Boxe/Tournoi pré-olympique (4e j): Abdelli en quarts de finale    Le coronavirus menance les prochains matchs de l'Inter Milan    MO Béjaïa : Les Crabes toujours menacés    Journée nationale du patrimoine : La Casbah célébrée sous le signe du deuil    Criminalité à Boumerdès : Les chiffres inquiétants de la police    Constantine : 12 blessés dans un accident de la route près de l'aéroport    Du lundi au jeudi : Perturbations dans l'alimentation en eau potable    Ooredoo confirme l'expulsion du PDG de sa filiale algérienne    Tebboune préside un Conseil des ministres    Handball - O. Maghnia: Les frontaliers qualifiés au play-off    La réforme de l'administration au pas de charge ?    Grève des PNC: Des poursuites disciplinaires contre 200 travailleurs d'Air Algérie    Benfreha: 1.000 bouteilles de boissons alcoolisées saisies    Ras El Aïn: Des terrains désaffectés transformés en décharges de déchets inertes    Time is money ?    Le 53 ème vendredi de la contestation populaire à Sétif. Un an déjà    Makri réitère le soutien du MSP    Une loi sur les religions ravive les tensions du passé    Il a atteint 1,9 % en janvier    Le groupe Ooredoo confirme l'expulsion de Nickolai Beckers    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Etats-Unis : des milliers de personnes évacuées
Inondations en Louisiane et incendies en Californie
Publié dans Liberté le 17 - 08 - 2016

Des pluies torrentielles se sont abattues sur la Louisiane ce week-end provoquant l'évacuation de plus de 30 000 habitants et la mort de sept personnes, tandis qu'en Californie, frappée par une sécheresse historique, un nouvel incendie a obligé des milliers de personnes à fuir. Dans le sud des Etats-Unis, le gouverneur de Louisiane John Bel Edwards a évoqué des inondations "sans précédent" au cours desquelles plus de 30 000 personnes ont été secourues. 14 000 personnes ont été hébergées dans des refuges, essentiellement à Bâton-Rouge et ses environs. La mort de sept personnes a été confirmée, a indiqué sur CNN le chef de la police de l'Etat de Louisiane, le superintendant Mike Edmonson, mais le bilan pourrait encore s'élever, a-t-il noté. Quelque 40 000 commerces et foyers sont privés d'électricité. Le président Barack Obama a déclaré l'état de catastrophe naturelle ce qui va permettre de débloquer des fonds fédéraux d'urgence. Selon la Garde nationale de Louisiane, près de 1 700 militaires ont été mobilisés face aux intempéries ayant notamment touché les alentours de la capitale Bâton-Rouge. Il est tombé plus de 50 cm de pluie cumulés depuis deux jours dans plusieurs secteurs, a indiqué la météo nationale. Si ce déluge a rappelé aux Louisianais le désastre de l'ouragan Katrina qui avait coûté la vie à 1 800 personnes en 2005, les Californiens étaient aussi rappelés à un terrible souvenir. À quelque 160 kilomètres au nord de San Francisco, région durement touchée par un gigantesque incendie en 2015, les flammes terrorisaient à nouveau la population depuis samedi. Un brasier baptisé "Clayton Fire" a brûlé plus 1600 hectares et les quelque 1 700 pompiers mobilisés ne sont pour l'instant parvenus qu'à contenir 5% de l'incendie, selon Cal Fire, qui coordonne la lutte contre les feux de forêt dans l'Etat. Plus de 175 bâtiments ont été détruits et l'incendie continue à se diriger "agressivement" vers le nord, a indiqué Cal Fire. Quelque 4000 personnes ont été forcées à fuir. En 2015, ce sont 1 300 habitations et 31000 hectares de terrain qui étaient partis en fumée dans le secteur et le "Valley Fire" avait à l'époque coûté la vie à quatre personnes. Lundi soir, le shérif du comté Brian Martin a annoncé l'arrestation d'un suspect, Damin Anthony Pashilk, 40 ans, qui a été inculpé d'incendies volontaires. Plus au sud, l'incendie Soberanes Fire, qui a coûté la vie à un conducteur de bulldozer, blessé trois autres personnes et détruit plus de 30000 hectares, était contenu à 60%.
R. I./Agences

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.