Session extraordinaire du Conseil national le 2 août pour l'élection d'un président par intérim    Les étudiants entre résistance et persévérence    Soupçonné de corruption, Tayeb Louh interdit de sortie du territoire algérien    L'APW de Tizi Ouzou dénonce un crime économique et social    Des résultats de recherche inexploités    Arkab qualifie l'incident avec l'Iran de «contrôle de routine»    MCA : Bourdim : « J'ai expliqué au coach les raisons qui ont fait que j'ai raté les deux jours de stage »    ATTERRISSAGE A CONSTANTINE D'UN AVION RELIANT EL OUED A PARIS : Les explications d'Air Algérie    Le Maroc abuse de la répression    SITUATION ECONOMIQUE DE L'ALGERIE : Des experts tirent la sonnette d'alarme    Zetchi démissionnerait ce jeudi    AU NIVEAU D'UNE ZONE NON AUTORISEE A LA BAIGNADE : Encore une énième noyade enregistrée à Mostaganem    TENTANT DE SAUVER DEUX FILLES DE LA NOYADE : Un jeune homme meurt noyé à Béjaia    Plusieurs mesures pour prévenir une réapparition du choléra    Guedioura se rapproche d'Al Gharafa    Djemiaï va soumettre la liste du BP au comité central    Driencourt quitte Alger    L'attaquant malien Mohamed Niapegue Cissé à l'essai    La compétition rapporte 83 millions de dollars à la CAF    Brahimi file à Al Rayan    La Ligue Sud-Est comptera 16 équipes    Le stage de Tunisie délocalisé à Alger    Israël enterre ce qui reste du processus de paix    Interception d'un avion espion américain    Dialogue : les raisons de l'impasse    Accueil des nouveaux bacheliers à l'université Yahia-Farès    La ville croule sous les ordures    2 frères meurent asphyxiés au fond d'un puits    Le ministre de l'Enseignement supérieur exige des en-têtes en anglais    sortir ...sortir ...sortir ...    Vive Raconte-Arts !    Le Sud ne perd pas le nord    «Le mouvement théâtral dans les Zibans a accompagné toutes les causes sociales»    Un nouveau documentaire sur la guerre d'Algérie    La dictature militaire racontée par les réalisateurs espagnols    Montage de camions Renault trucks : Soprovi obtient l'agrément    Un homme découvert mort au marché de gros d'El Kerma    Cyber-escroquerie, une arrestation    Crise politique : Des initiatives mais point de solutions !    Méditation sur un nuage    L'économiste Kamel Rezzigue a la radio : "Il faut accélérer le processus politique pour le salut de l'économie nationale délicatement fragilisée par ...    Bourses : Séance inaugurale folle pour le Star chinois    Chlef : Plus de 700 enfants sensibilisés à l'économie de l'eau    Avions de combat : Thales plaide pour une alliance en Europe    Cameroun: Libération d'une partie des opposants, un pas vers le dialogue politique ?    CETA : L'accord "vise à destituer le politique au profit des puissances de l'argent"    Une "réponse forte à la bande"    Le gouvernement au chevet des nouvelles villes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'art culinaire : une partie intégrante de la culture
Présentation du livre "Ma cuisine algérienne" de Sherazade Laoudedj
Publié dans Liberté le 05 - 06 - 2017

Ce livre n'est pas une simple énumération de recettes de cuisine, c'est avant tout l'expression d'un savoir-faire et d'une volonté d'allier saveur, simplicité et économie.
En ce mois de Ramadhan où on s'intéresse particulièrement à la spiritualité et aux arts culinaires, nous avons choisi de présenter à nos lecteurs un beau livre sur la cuisine algérienne raffinée, une œuvre de Sherazade Laoudedj, publié en 2017 aux éditions Solar à Paris et qui s'intitule Ma cuisine algérienne. Pour un livre par lequel l'auteure se veut ambassadrice de la cuisine algérienne dans le monde, la forme est particulièrement soignée, avec une couverture de bonne facture et des pages en papier de grande qualité, sans compter les belles illustrations qui rendent alléchants les plats et les pâtisseries présentés. "Shérazade propose dans ce beau livre, aux photos inspirées, de partir à la découverte de la cuisine algérienne : celle qui permet de préparer le couscous de 300 façons différentes ; celle qui est synonyme de générosité, de simplicité et d'évasion", lit-on dans la présentation de l'ouvrage de celle qui est chroniqueuse culinaire sur France 2 et également chef de l'émission Lamset Shérazade sur une chaîne privée algérienne. Amoureuse des bons produits et curieuse de son histoire et de son pays, elle ouvre en 2011 le blog "Les Joyaux de Shérazade" consacré à l'art culinaire algérien, avec une grande interaction avec le public, notamment, à travers les réseaux sociaux. Il convient de préciser que Shérazade Laoudedj, qui a grandi entre Oran et Tlemcen et qui vit entre l'Algérie et le France, a suivi des études de médecine avant de décider de se consacrer à la cuisine, sa grande passion. Dans l'avant-propos de son livre, elle écrit : "L'Algérie est un vaste pays largement ouvert sur le Méditerranée. Elle a été exposée, tout au long de son histoire, à de nombreuses civilisations... et s'est enrichie de savoir-faire et d'une culture culinaire variée grâce aux légumes, aux fruits et aux épices apportés des quatre coins du monde. C'est toute cette diversité qui fait la richesse du patrimoine gastronomique algérien. Plusieurs milliers de recettes existent en Algérie, souvent conservées localement et transmises oralement de mère en fille". Ce beau livre de Shérazade va certes faire le bonheur des Algériens et surtout des Algériennes qui sont les gardiennes des traditions, mais aussi des amateurs des délices algériens en France (sait-on que le couscous est un plat parmi les plus appréciés des Français ?) et un peu partout dans le monde. Ce livre n'est pas une simple énumération de recettes de cuisine aussi appétissantes les unes que les autres, c'est avant tout l'expression d'un savoir-faire et d'une volonté d'allier saveur, simplicité et économie. S'adressant aux lecteurs de son livre, Shérazade Laoudedj leur dit : "Je suis fière de partager avec vous ce voyage culinaire. Mon objectif est de susciter chez vous le désir de tester ces recettes, de vous donner les moyens de les réussir", et à l'adresse des étrangers, elle ajoute : "Mais aussi de vous transmettre l'envie de visiter ce pays magnifique et surprenant qu'est l'Algérie". Voilà un beau livre que tout le monde devrait avoir non seulement dans sa cuisine, mais aussi dans les rayons de sa bibliothèque.
ALI BEDRICI
Ma cuisine algérienne, de Shérazade Laoudedj, éditions Solar-135 pages-2017.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.