Rappel à l'ordre    Bouteflika s'obstine, Gaïd Salah prêche la sagesse patriotique    Selon Ali Benflis: La lettre de Bouteflika «va au-delà des limites de la provocation et du défi»    Lamamra rencontre Lavrov: Moscou appuie la feuille de route de Bouteflika    Tébessa: Les devises flambent !    «Boeing 737-Max 8» et «Boeing 737-Max 9»: Suspension des vols dans l'espace aérien algérien    Equipe nationale: Belmadi met tout le monde sur le même pied d'égalité    UNAF - Tournoi international U15: Coup d'envoi aujourd'hui au stade Ahmed-Zabana    ASM Oran: Il y a péril en la demeure    Le président de la FOREM l'affirme: Il n'y a pas de société civile en Algérie    La mobilisation ne faiblit pas: Blouses blanches et étudiants investissent la rue    Béchar: Un pilote italien meurt lors du Rallye Touareg    Des matches risquent de toucher le fond    Khazri et Sekhiri forfaits face au Swaziland et l'Algérie    Brentford fixe la clause libératoire de Benrahma    Médecins et étudiants hier à Alger    Un émissaire de l'ONU exprime son inquiétude face aux manifestations populaires    Des femmes ayant activé dans l'action humanitaire et de solidarité honorées    Une baisse de près de 14% enregistrée en janvier 2019    Livraison de 252 camions au MDN    L'égoïsme économique, obstacle majeur devant la relance du secteur de l'exportation    Prise en charge des malades atteints du cancer au CHU Nedir Mohamed de Tizi Ouzou    Neutralisation d'un réseau régional spécialisé dans le vol de véhicules    Sessions de formation pour 150 apiculteurs    Le syndrome de la déconcentration et de la déconnexion    51e fête du tapis de Ghardaïa    60e Salon international du livre de Québec    Ouyahia dément    Classement ITF Juniors: L'Algérien Rihane, désormais 109e mondial    Fifagate: Deux sociétés de marketing sportif condamnées à 500.000 dollars d'amende    Bouchareb tente de reprendre la main    Brexit: Le président de la Chambre des communes bouleverse les plans de May    Guerre commerciale USA-UE: "Ce sont les Etats-Unis qui sont le vrai perdant aujourd'hui"    Mali : Le gouvernement réaffirme sa détermination à lutter contre le terrorisme    GAID SALAH : "Pour chaque problème existe une solution"    Chine : Plus fort ralentissement de la production en 17 ans    Oran: Réception l'été prochain de 15 projets d'établissements hôteliers    Les précisions du ministère e la Santé    Etats-Unis : Wall Street signe l'arrêt de mort des producteurs de schiste américains    Pétrole : L'AIE s'inquiète de la baisse de production au Venezuela    Le choix du destin de l'Algérie    Programme "Forsa, école de la 2ème chance" : Une vingtaine de jeunes en voie d'insertion à Oran    FÊTE DE LA VICTOIRE (19 MARS 1962) : Une célébration dans un contexte politique national particulier    Concert de guitare flamenca    Tournée de Ramtane Lamamra à l'étranger sur fond de crise interne.. Une internationalisation de fait    Guerre de libération.. 203 heures de témoignages enregistrées à Tlemcen    La longue complainte de Lakhdar Brahimi    ACTUCULT    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un accord de partenariat algéro-canadien signé
Gestion des déchets ménagers
Publié dans Liberté le 19 - 04 - 2018

Un protocole d'accord de partenariat algéro-canadien pour la réalisation d'un projet pilote national de gestion intégrée des déchets ménagers et assimilés à faible émission de gaz à effet de serre a été conclu hier, lors d'une cérémonie organisée à l'hôtel El-Djazaïr. Ce contrat, qui lie le ministère de l'Environnement et des Energies renouvelables représenté par l'Agence nationale des déchets (AND) et le ministère de l'Energie représenté par le groupe public des industries locales (Divindus), d'une part, et le groupement canadien Sherbrooke O. E. Mitd., Lakson International Developpemnt Incorporated Inc et Global Green Links Inc, d'autre part, porte sur la gestion des déchets dans les wilayas de Constantine et Sétif, dans une première phase avant d'être dupliqué à l'ensemble des wilayas, à moyen terme. En rappelant que l'Algérie génère annuellement quelque 13 millions de tonnes de déchets, le directeur de l'Agence nationale des déchets a relevé la complexité de la tâche qui incombe aux collectivités locales pour la prise en charge de cette quantité énorme de déchets ménagers qui nécessite la mobilisation de plus de 400 ha destinés à la création de centres d'enfouissement technique. Une situation qui, dit-il, a entraîné une saturation précoce des CET, en sus de la perte d'une matière première et de richesses qui, au lieu d'être valorisées, sont enfouies, et ce, sans parler des emplois que cette filière peut créer. D'où, a-t-il indiqué, la nécessité de passer à une nouvelle politique qui consiste à passer du concept de déchet à celui de ressources. Pour sa part, le P-DG du groupe Divindus a expliqué que le nouveau modèle économique de traitement et de valorisation des déchets ménagers dans les communes de Constantine et de Sétif s'inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie nationale pour la gestion intégrée des déchets à l'horizon 2035. L'orateur a précisé qu'il s'agit de faire des déchets un produit économique, une source de création de richesses et d'emplois au lieu d'être un fardeau pour le budget de l'Etat, ce qui permettra de réduire de 75% les besoins en foncier pour l'enfouissement des déchets et la rédution de la facture d'importation des déchets et d'engrais de l'ordre de 350 millions de dollars/an, et de produire de l'électricité locale à partir de ressources renouvelables, et enfin, la création d'emplois directs et indirects. En présence de la ministre de l'Environnement et des Energies renouvelables, Fatma-Zohra Zerouati, qui a souligné l'apport du projet en matière de développement de l'économie hors hydrocarbures et la souscription du pays aux conventions internationales de lutte contre les effets de serre, Son Excellence Mme l'ambassadeur du Canada à Alger, a mis l'accent sur l'importance des relations bilatérales algéro-canadiennes et la disposition de son pays à procéder au transfert de technologie.
A. R.
[email protected]


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.