La Hollande propose son soutien : Des opérateurs exposent les maux de l'exportation algérienne    MDN : Découverte d'une cache d'armes et 2 terroristes abattus    L'ANCIEN AMBASSADEUR A ALGER S'ATTAQUE AUX AUTORITES ALGERIENNES : La France perd son influence en Algérie ?!    On vous le dit    Ancien ambassadeur dans plusieurs pays : Décès du diplomate Mohamed Sahnoun    Equipe nationale : Belmadi dirigera la sélection des «locaux»    Hadj Taleb Ali : Il est parti dans l'anonymat    TRIBUNAL D'ORAN : Peine de mort pour le meurtrier de Selsabil et son complice    Faut-il interdire à la pluie de tomber ?    RAS EL-MA (SIDI BEL ABBES) : Le corps d'un adolescent repêché d'une mare d'eau    Une légitimité interne controversée (1re partie)    EDUCATION : 05 classes pour l'enseignement de la langue amazighe    THEATRE DE MOSTAGANEM : Ouverture de la 6ème édition du festival de la poésie du Melhoune    Ouargla : trois morts dans un accident de la route    Djelfa : Repêchage des dépouilles de deux enfants morts noyés dans une crevasse    Casbah world clean up day : Mission (presque) accomplie    Bernard Bajolet : « Bouteflika est maintenu en vie artificiellement »    Lutte antiterroriste : «L'Algérie resserre l'étau sur les groupes terroristes dans la région»    Décès de l'ancien diplomate Mohamed Sahnoun    FERHAT ABBAS OU LA RECTITUDE D'UN DESTIN    La semaine en bref…    Le peuple algérien n'arrive pas à trouver l'organisation et le mot d'ordre fédérateur    Italie : Saipem condamnée pour corruption en Algérie    A Ouargla, les jeunes diplômés font annuler le concours de Sonatrach    Le PCF a boycotté le PAGS et continuait à inviter le FLN à sa place    C'est important d'avoir des partis maghrébins à la Fête de l'Humanité    350 travailleurs de l'ECT/SOPATI sans salaires depuis 14 mois    Les Sétifiens ne jurent que par la qualif' !    La FAF s'inquiète, la Fifa enquête !    JSK-CRB : confrontation des extrêmes    ACTUCULT    Polémique sur la question de l'égalité dans l'héritage: Le RCD dénonce «le terrorisme intellectuel»    Ministres sortants, leur vie loin des ors de la République !    Alger: Une nouvelle marche de retraités de l'ANP empêchée    Boomerang    Ligue 2: Une aubaine pour l'ESM, le MCEE et l'USB    Poutine a tempéré sa réaction pour mieux surprendre    Plaidoyer pour la paix et lettre ouverte à monsieur donald trump président des etats-unis    La gouvernance de l'Université en Algérie, propositions de réforme    Selon le DG de la CNAS: La carte Chifa ne remet pas en cause la gratuité des soins    Scandaleux !    Sidi Saïd a reçu Ould Abbès    La "France veut aider l'Algérie à sécuriser ses frontières"    Belmadi prépare déjà le Bénin    Premières tendances des élections législatives et locales    Pari difficile pour Benghabrit    Un policier tue deux personnes à Oran    Ould Kablia brise le silence    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un accord de partenariat algéro-canadien signé
Gestion des déchets ménagers
Publié dans Liberté le 19 - 04 - 2018

Un protocole d'accord de partenariat algéro-canadien pour la réalisation d'un projet pilote national de gestion intégrée des déchets ménagers et assimilés à faible émission de gaz à effet de serre a été conclu hier, lors d'une cérémonie organisée à l'hôtel El-Djazaïr. Ce contrat, qui lie le ministère de l'Environnement et des Energies renouvelables représenté par l'Agence nationale des déchets (AND) et le ministère de l'Energie représenté par le groupe public des industries locales (Divindus), d'une part, et le groupement canadien Sherbrooke O. E. Mitd., Lakson International Developpemnt Incorporated Inc et Global Green Links Inc, d'autre part, porte sur la gestion des déchets dans les wilayas de Constantine et Sétif, dans une première phase avant d'être dupliqué à l'ensemble des wilayas, à moyen terme. En rappelant que l'Algérie génère annuellement quelque 13 millions de tonnes de déchets, le directeur de l'Agence nationale des déchets a relevé la complexité de la tâche qui incombe aux collectivités locales pour la prise en charge de cette quantité énorme de déchets ménagers qui nécessite la mobilisation de plus de 400 ha destinés à la création de centres d'enfouissement technique. Une situation qui, dit-il, a entraîné une saturation précoce des CET, en sus de la perte d'une matière première et de richesses qui, au lieu d'être valorisées, sont enfouies, et ce, sans parler des emplois que cette filière peut créer. D'où, a-t-il indiqué, la nécessité de passer à une nouvelle politique qui consiste à passer du concept de déchet à celui de ressources. Pour sa part, le P-DG du groupe Divindus a expliqué que le nouveau modèle économique de traitement et de valorisation des déchets ménagers dans les communes de Constantine et de Sétif s'inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie nationale pour la gestion intégrée des déchets à l'horizon 2035. L'orateur a précisé qu'il s'agit de faire des déchets un produit économique, une source de création de richesses et d'emplois au lieu d'être un fardeau pour le budget de l'Etat, ce qui permettra de réduire de 75% les besoins en foncier pour l'enfouissement des déchets et la rédution de la facture d'importation des déchets et d'engrais de l'ordre de 350 millions de dollars/an, et de produire de l'électricité locale à partir de ressources renouvelables, et enfin, la création d'emplois directs et indirects. En présence de la ministre de l'Environnement et des Energies renouvelables, Fatma-Zohra Zerouati, qui a souligné l'apport du projet en matière de développement de l'économie hors hydrocarbures et la souscription du pays aux conventions internationales de lutte contre les effets de serre, Son Excellence Mme l'ambassadeur du Canada à Alger, a mis l'accent sur l'importance des relations bilatérales algéro-canadiennes et la disposition de son pays à procéder au transfert de technologie.
A. R.
[email protected]


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.