Association La Radieuse : Hommage à Saïd Amara    MCA : Aymen Rahmani met fin au suspense    Secousses telluriques à Mila : la mosquée "Sidi Ghanem n'a subi aucun dégât    Acheminement d'une cargaison d'aides humanitaires au profit du peuple sahraoui    FIFA : L'hommage d'Infantino à Saïd Amara...    Ouverture graduelle des plages : Les estivants impatients !    Tipaza: tremblement de terre d'une magnitude de 4,3 degrés près de Sidi Ghiles    En prévision de sa réouverture : Protocole sanitaire pour les visiteurs du jardin d'essai    Les grands commerces à Rouiba : Les commerçants ne respectent pas les mesures sanitaires    Chlef : Un meilleur éclairage pour le centre-ville    Le réalisateur Meziane Yaala n'est plus    Parution. Amel Et Ses Sœurs de Leila Souidi : Hommage à vingt femmes algériennes d'exception    A partir de samedi prochain: 161 mosquées concernées par la réouverture    L'heure est aux expertises: La population de Mila encore sous le choc    A partir d'aujourd'hui: Confinement allégé et interdiction de circulation entre wilayas levée    80 logements LPA de Bir El Djir: Les souscripteurs s'impatientent, le promoteur s'explique    Equipe nationale: Aouar convoqué lors du prochain stage ?    Agence des produits pharmaceutiques: Le SNAPO en appelle à Tebboune    LES BAGNES INEDITS    La royauté et l'immunité    L'algérianite ou le rêve éveillé de Mustapha    La réunion périodique présidée par Tebboune    538 ` nouveaux cas confirmés et 8 autres décès    Amar Bellani dénonce et répond au Makhzen    Le stockage des produits dangereux est interdit depuis 45 ans    "J'ai toujours été un fan de la JSK"    La fille des Aurès    Les souscripteurs s'approprient les lieux    Après le choc, la colère !    Mila: le barrage de Béni Haroun est équipé d'installations parasismiques    Médias-Pratiques anti-professionnelles: engager une réflexion collective    ALGERIE - FRANCE : Une écriture commune de l'histoire "n'est pas possible"    Le PAD tire à boulets rouges sur le pouvoir    MCA-GSP, enfin le retour aux sources !    Ciccolini fier d'entraîner les Rouge et Noir    Les 4 samedis    Les mains de l'intérieur !    Vaste mouvement dans le corps des magistrats    21 morts dans une attaque dans le nord du pays    Le wali d'Annaba retire sa plainte contre Mustapha Bendjama    Un militant du hirak placé sous mandat de dépôt    Belkecir, Zendjabil et les réseaux de la drogue    Amar Chouaki, nouveau directeur général    L'Algérie envoie quatre avions humanitaires à Beyrouth    L'opposition irritée par la candidature de Ouattara à un troisième mandat    Mohamed Belkheiria, premier condamné à mort exécuté    Djezzy: Hausse des investissements et des revenus    Après Mme Dalila, Mme Maya, voilà Mme Sabrina : «arnaque-party ?»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le déficit en baisse
Commerce extérieur durant les cinq premiers mois de 2018
Publié dans Liberté le 21 - 06 - 2018

Le déficit commercial de l'Algérie s'est chiffré à 1,718 milliard de dollars sur les 5 premiers mois de 2018, contre 4,734 milliards de dollars durant la même période de 2017, soit un recul du déficit de 63,7%, indiquent les statistiques des douanes. Les exportations ont augmenté à 17,691 milliards de dollars (mds usd) sur la période allant de janvier à fin mai 2018 contre 15,21 mds usd à la même période de 2017, soit une hausse de près de 2,5 mds usd correspondant à une augmentation de 6,31%, précise le Centre national de l'informatique et des statistiques des douanes (Cnis). Les importations ont, quant à elles, légèrement reculé à 19,409 mds usd, contre 19,944 mds usd à la même période de l'année écoulée, soit une baisse de 535 millions de dollars correspondant à un recul de 2,7%. Ainsi, les exportations ont assuré la couverture des importations à hauteur de 91% contre 76% à la même période de l'année précédente. Les hydrocarbures ont encore représenté l'essentiel des ventes algériennes à l'étranger (93,45% du montant global des exportations) en s'établissant à 16,53 mds usd contre 14,35 mds usd en 2017, soit une hausse de 2,18 mds usd (+15,2%). En dehors des hydrocarbures, l'Algérie n'a exporté que pour 1,16 md usd sur les 5 premiers mois de 2018 (6,55% des exportations globales), avec une valeur qui a augmenté de 35,24% par rapport à la même période de 2017.
La facture alimentaire en hausse, les biens d'équipement en baisse
Concernant les importations, la facture des produits alimentaires a connu une légère hausse, notamment les céréales et laits. La facture globale des biens alimentaires s'est ainsi établie à 3,93 mds usd contre 3,79 mds usd (+3,82%). Les produits, qui ont également connu une augmentation des importations, sont les groupes des produits bruts, des biens de consommation non alimentaires et des demi-produits. Pour le groupe des produits bruts, les importations ont grimpé à 831 millions usd contre 697 millions usd (+19,23%). Pour ce qui est des biens de consommation non alimentaires, les importations ont atteint 3,86 mds usd contre 3,48 mds usd (+10,81%), alors que la facture des demi-produits a coûté 4,62 mds usd contre 4,49 mds usd (+2,94%).
Par contre, des baisses d'importations significatives ont été relevées pour les biens d'équipement agricoles et industriels ainsi que les biens énergétiques et lubrifiants. Ainsi, la facture d'importation des biens d'équipement agricoles s'est établie à 232 millions usd contre 304 millions usd (-23,7%). Pour les biens d'équipement industriels, ils ont été importés pour un montant de 5,31 mds usd contre 6,4 mds usd (-17,06%).
B. K.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.