Cérémonie d'installation du nouveau wali    2 millions d'Irakiens manifestent contre la présence des USA    Allez à Ghaza et criez «plus jamais ça !»    Vivre le (dés) espoir d'une mère nigériane    Changer d'entraîneur, est-ce la bonne option ?    Anes Tounsi sacré «Meilleur nageur» à juste titre    L'OMS tire la sonnette d'alarme    Le parc d'attraction rouvre ses portes    La collection «Continents Noirs» fête ses 20 ans    Découverte d'un bain romain à Ferkane (Tébessa)    La 10e édition prévue pour la mi-février    Tebboune préside une séance de travail    Les militairesisraéliens frappent une cible du Hamas    Le Consulat de France annonce de nouvelles mesures    «Accélérer la réalisation des projets de partenariat et les élargir à d'autres domaines»    «L'équipe a retrouvé sa confiance et sa stabilité après le départ de Lavagne»    Le Tunisien Zelfani pour sauver les meubles    Décès de l'international IsmailMahieddine    Appel à lancer des cadres juridiques plus adéquats pour lutter contre ce phénomène    Le chiffre d'affaires de la CNMA s'est établi à 15 milliards de dinars    Tebboune ordonne le rapatriement des ressortissants algériens    Le président du Conseil scientifique de l'Agence de greffe d''organes    Le CNES revient à la charge    Ouverture de la 14e èdition    Décès du pilote et de son assistant    Poursuites contre l'ancien wali de Mostaganem Abdelwahid Temmar    Arrestation de cinq individus en possession de 100 millions de centimes en faux billets    Crash d'un avion militaire: Le Président Tebboune observe une minute de silence à la mémoire des deux pilotes    Les walis appelés à prendre des mesures urgentes pour améliorer les conditions de vie des citoyens    Algérie-Libye: le renforcement de la coopération économique soulignée lors d'un forum d'affaires    VENTE DU LAIT EN SACHET : Bras de fer entre le ministre du Commerce et les distributeurs    Palestine: le rejet du plan de paix américain pour le Proche-Orient s'intensifie    L'Algérie face à l'Allemagne, la Suède et la Slovénie    Noureddine Chegrane expose son «Hommage au jazz» à Dar Abdeltif    Une feuille de route «sérieuse et réaliste» pour réformer le domaine    Un monde pas si fou que ça !    Alger, Annaba, Constantine et Blida accueillent la "Nuit des idées"    «En Libye, Erdogan et Poutine profitent du retrait des états-Unis et de la division des Européens»    Coupes africaines : Le PAC se rapproche de l'élimination    Moyen-Orient : Spirale de violence en Irak    Archéologie à Ferkane à Tébessa : Découverte d'un bain romain dans la commune de Ferkane    BONBONS ET CARAMELS    Détenus du Hirak: Des libérations et des procès reportés    MC Oran: Chérif El-Ouazzani dénonce des faits graves    L'après Berlin et la crise libyenne    Education: Grève dans le primaire et mécontentement chez les syndicats    Tébessa: La journée de la douane    Il y a de l'eau dans le gaz !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le financement toujours gelé
Embarcations au profit des jeunes de AIN TEMOUCHENT
Publié dans Liberté le 25 - 02 - 2019

Ceci est dû la saturation que connaissent les postes à quai des deux ports de Béni Saf et de Bouzedjar.
Conformément au code des marchés publics qui donne droit à 20% des projets au profit des jeunes qui ont créé leurs propres microentreprises dans le cadre des différents dispositifs (Ansej, Cnac et Angem), 109 jeunes porteurs de projets seulement auprès de la Cnac ont bénéficié de projets.
Un chiffre qualifié d'insuffisant par Nordine Drif, directeur de la Cnac (Caisse nationale d'assurance chômage) de Aïn Témouchent, par rapport au nombre de projets de développement local lancés dans la wilaya. Il va sans dire que ces marchés seront d'un grand apport pour les gérants de microentreprises qui leur permettront de régulariser leur situation financière vis-à-vis des banques pour le remboursement de leurs crédits bancaires.
Dans un autre registre, M. Drif a indiqué qu'en ce qui concerne le secteur de la pêche, le financement a été gelé uniquement pour l'acquisition des embarcations en raison de la saturation que connaissent les postes à quai des deux ports de Béni Saf et de Bouzedjar : "La levée du gel pourrait intervenir dès l'achèvement des travaux d'extension de ces deux ports et la mise en exploitation prochaine de l'abri de pêche de Madagh." La Cnac a enregistré à la fin de l'exercice 2018 un taux de recouvrement des prêts accordés aux porteurs de projets estimé à 86%. Ce qui a permis à la wilaya de Aïn Témouchent d'occuper la 4e place à l'échelle nationale.
En ce qui concerne la situation en matière de financement des projets sur les 119 dossiers déposés à la Cnac durant la même année pour la création de petites entreprises, le comité de validation a agréé 81 dossiers avec le financement de 41 projets, dont 17 dans l'agriculture, 2 dans le secteur du bâtiment, 16 dans le secteur des services, 5 dans l'artisanat et un seul dans les métiers libres qui ont permis de créer 103 postes d'emploi permanent. Cependant, la Cnac se trouve dans l'embarras pour le financement des projets dans le secteur agricole. "Nous rencontrons des problèmes pour ce qui concerne l'investissement dans le secteur agricole en raison de la nature juridique du foncier agricole de la wilaya de Aïn Témouchent, composé des exploitations agricoles collectives (EAC) et des exploitations agricoles individuelles (EAI), qui demeure un obstacle pour le financement des porteurs de projets, sachant que certaines activités nécessitent des terrains agricoles et des hangars actés. Si ce problème était résolu, la Cnac pourra prendre en charge tout le parc agricole en matière d'équipement. Nous avons proposé à la BADR l'établissement d'actes administratifs à la place d'un acte de propriété qui sera pris en considération dans le dossier bancaire, une proposition qui demeure encore à l'étude", a déploré M. Drif.
Par ailleurs, ce dernier a indiqué que les femmes concurrencent les hommes dans plusieurs secteurs, dont ceux de l'agriculture, le matériel agricole, l'élevage et le bâtiment. À ce titre, il a souligné qu'en 2018, la Cnac a financé 16 projets de femmes sur les 41 projets, soit plus du tiers. Ce qui dénote l'intérêt accordé par la gent féminine sur la création de leurs petites entreprises.
En matière de contentieux, nous apprenons que la Cnac a enregistré 71 affaires en civil pour non-respect des clauses du cahier des charges, 2 affaires dans le commercial et 9 affaires délictuelles de détournement de matériel en particulier.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.