L'Iran a utilisé le système Sol-Air Khordad pour abattre le drone de reconnaissance Furtif US RQ-4A    Un long combat pour l'émancipation    La conjoncture impose des solutions structurelles    Mauritanie: El-Ghazouani élu président, l'opposition conteste    Rassemblement devant le tribunal de Sidi M'hamed pour réclamer la libération des manifestants détenus à El Harrach    Une récolte de plus de 2 millions de quintaux attendue    Explosion de la consommation de gaz en Algérie    Premiers incidents post-congrès    La procédure enclenchée à l'APN    Large vague de dénonciation    Le président Keïta prépare le dialogue politique inclusif    Ben Badis aurait-il été le 23e ?    Karim Ziani raccroche les crampons    Garder l'entraîneur et réviser les salaires des joueurs    L'intruse    L'état interpellé à s'impliquer… dans les affaires du club    L'USM Alger fait appel    Qui a demandé à la potiche de parler ?    Quand Bouchareb bloque le FLN    1 281 morts et 12 914 blessés en 5 mois    Un fonctionnaire arrêté en flagrant délit de corruption    Arrestation du voleur de téléphones portables qui semait la peur dans la ville    Déclaration    Lounès Matoub, la révolution dans l'âme    Les trois manifestants arrêtés à Tamanrasset libérés    Curieuse distribution gratuite du Coran dans la rue    Paroles et images de femmes    Lancement au Maroc d'une exposition itinérante    Les études se poursuivent pour la reconversion de la prison de Serkadji en musée    EN : Bounedjah remercie les supporteurs et leur fait une promesse    Ammal : Une cinquantaine de familles oubliées du relogement    Habitat: L'agrément des promoteurs immobiliers désormais du ressort des walis    Abderrahmane Hadj-Nacer: Les contours d'une sortie de crise «acceptable par l'armée et le Hirak»    Sept plaquettes de kif saisies, quatre arrestations    La commission de contrôle à pied d'œuvre dans les communes côtières: Les infrastructures touristiques passées au peigne fin    Tlemcen: «Plaidoyer» pour les personnes handicapées    Tlemcen: L'ex-PDG d'Algérie Télécom devant le parquet général jeudi    Les papys font de la résistance    Avec une croissance à la peine : Le marché pétrolier s'inquiète de la demande    Sahara occidental : Des eurodéputés interpellent le Maroc sur le sort de militants sahraouis    L'Algérie et la ZLECAF : Une occasion pour conquérir le marché africain    Police aux frontières : Des instructions pour fournir les meilleures prestations sécuritaires au citoyen    Entretien : La Tunisie et Naïm Sliti veulent "passer un cap"    "La banqueroute de Lehman Brothers paraîtra une simple gaminerie": Deutsche Bank lutte pour sa survie ?    Bourses : L'Europe termine en baisse avec les tensions USA-Iran    Reddition d'un terroriste    Mandat de dépôt pour 18 manifestants    Les Houthis affirment avoirabattu un avion militaire saoudien    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Bréves du Centre
Algérie profonde
Publié dans Liberté le 19 - 03 - 2019

Kadiria : El-Morhania, un village hors du développement
Le village d'El-Morhania, situé à quelques cinq kilomètres à l'est du chef-lieu de la commune de Kadiria, à une trentaine de kilomètres à l'ouest du chef-lieu de la wilaya de Bouira, souffre d'un manque d'aménagement flagrant. Ce dernier ne dispose nullement d'un réseau d'éclairage public ni celui d'assainissement. Ce village a été raccordé au réseau AEP au début de l'année dernière, mais faute de travaux d'entretien et aussi de quelques dégradations par-ci, par-là, les fuites d'eau y sont légion. Cette situation, jugée honteuse par les quelques villageois rencontrés, est dénoncée vigoureusement par ces derniers. Ahmed, père de 5 enfants et chômeur de son état, a déclaré : "Notre village est dernier à travers toute la daïra de Kadiria, en matière d'aménagement." D'autres, à l'image de Meziane, habitant de la petite localité d'Oued Djemaâ, à une dizaine de kilomètres du chef-lieu communal, a souligné le fait que "lors des récentes averses qu'a connues la région, notre village s'est retrouvé entièrement coupé du monde. Cela fait une éternité qu'on réclame la réfection de la route qui mène à notre village, mais comme vous pouvez le constater, à ce jour, rien n'a été fait !" De plus, les réseaux d'assainissement sont dans un état plus que lamentable. Pour preuve, certains villageois rencontrés déclarent que de leur bourgade s'est retrouvée complètement envahie de vase à la suite de quelques gouttes tombées la semaine passée.
R. B.
M'chEdAllah : Les villageois de Taâchicht interpellent le wali
Les villageois de la localité de Taâchicht, relevant du village de Tamourth Ouzemour, dans la commune de M'chedallah (45 kilomètres à l'est de Bouira), interpellent le wali de Bouira au sujet de l'épineux problème du manque d'eau potable, ainsi que le raccordement de leur bourg au réseau téléphonique. Ainsi et dans une requête adressée au cabinet du premier magistrat de la wilaya, dont une copie a été remise à Liberté, ces citoyens indiquent qu'ils continuent d'endurer le calvaire du manque d'eau potable, notamment à cause de la vétusté du réseau de distribution, lequel daterait, selon eux, des années 1980. Dans leur missive, ces villageois affirment qu'ils sont toujours réduits à s'approvisionner en eau à partir des forages situés aux alentours. "L'eau ne coule que rarement dans nos robinets, alors que nous payons nos factures rubis sur l'ongle", mentionnent-ils. De ce fait, ils interpellent le wali de Bouira, dans le but d'accélérer la mise en œuvre d'un plan de réhabilitation du réseau d'AEP.
R. B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.