Corruption: report au 2 juin du procès d'Abdelghani Hamel et de son fils    194 nouveaux cas confirmés et 8 décès enregistrés en Algérie    Foot/Révision des statuts et règlements: les travaux des sous-commissions "avancent bien"    Mohamed Bouhamidi: des ONG internationales tentent d'orienter le Hirak pour aboutir à une situation de chaos en Algérie    Création de l'Union africaine des sports de boules    Les 76 centres de torture de Mascara: témoins de la politique inhumaine du colonialisme français    Lounis Ait Menguellet célèbre la Journée de l'Afrique avec des artistes du monde entier    Report de la CAN-2021 : Le Cameroun tranchera en septembre    ES Sétif : Des contentieux en suspens…    Territoires : Non Autonomes L'Eucoco rappelle le droit des peuples à l'autodétermination    Le FLN et le RND tiennent leur conclave ce week-end    "Le texte empile contradictions et ambiguïtés"    La France déploie plusieurs vols entre Alger et Paris    Le patron de l'AIE se dit optimiste    Encore un scandale !    Les feuilles de l'automne    L'infrangible lien…    La piste Zeghba se dessine    Sonatrach bousculée en Europe    "La santé du citoyen est notre préoccupation majeure"    Une célébration sans saveur à Mascara    Le Sahel s'enfonce dans la crise sécuritaire    Le PPE fustige la politique de la Commission européenne    "La crise sanitaire nous pousse à réfléchir sur la finalité de notre existence"    "Songs for freedom"    "Le bilan de l'Académie de tamazight est nul"    Covid-19: L'OMS suspend les essais cliniques avec l'hydroxychloroquine "par sécurité"    Maghnia: Confusion autour de l'interdiction de la circulation    Aïd El Fitr et Covid-19: Confusion et incompréhension    La loi de Finances complémentaire devant l'APN    Sidi Bel Abbes: Pénurie de pain et de lait    Tlemcen: Plus de 280 pochettes de sang collectées    Le ministre de la Santé: Le déconfinement, une mesure «indispensable»    SEUL UN VACCIN    Un e-Aïd inédit !    Tébessa: Youkous, un site naturel à valoriser    Vers un appui technique du département du Trésor américain    Le décret exécutif publié au JO    'l'automobile est trés complexe et tout est une question de compétitivité'    Les pharmaciens se désengagent    Une reprise graduelle et prudente    AID EL FITR : Le Président Tebboune présente ses vœux à l'Armée et au corps médical    DESCENTE POLICIERE A ANNABA : Le ministère de l'Intérieur dément    DEFENSE : L'Algérie réceptionne 42 hélicoptères modernisés en Russie    Journée de l'Afrique: les Sahraouis appellent à faire pression sur le Maroc    WILAYA DE SAIDA : Installation du nouveau directeur de l'administration locale    Les pays africains appelés à bâtir des économies plus résilientes grâce à l'intégration    Journée de l'Afrique: appel à "redoubler d'efforts" dans la lutte contre le covid-19    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Démantèlement d'un réseau d'agresseurs
AIn BeIda (Oum El-Bouaghi)
Publié dans Liberté le 05 - 05 - 2019

Dans le cadre de la lutte contre la criminalité sous toutes ses formes, les services de police de la sûreté de daïra de Aïn Beïdaa sont parvenus à mettre fin aux agissements d'un réseau criminel de 6 personnes et à récupérer un véhicule volé. Les faits, selon la cellule de communication de la Sûreté de wilaya, remontent au 27 avril dernier lorsqu'une victime s'est présentée au siège de la sûreté de daïra pour déposer plainte après avoir été agressée au moyen d'armes blanches à l'intérieur de son domicile, situé dans la zone industrielle, ligotée avec un fil en plastique, sa voiture volée ainsi qu'une somme d'argent estimée à 20 000 DA par 4 individus cagoulés.
Suite à quoi, les services de police à Aïn Beïda ont déclenché une enquête approfondie. L'exploitation des informations et la coordination avec les services de sûreté de la wilaya de Batna, ont permis d'intercepter le véhicule objet du vol et l'arrestation de 3 personnes mises en cause, âgées entre 25 et 40 ans. Après extension de compétence, le véhicule et les mis en cause ont été transférés au siège de la sûreté de la daïra de Aïn Beïda. L'enquête sur les mis en cause, a mené à l'identification et à l'arrestation de 3 autres personnes dans la ville de Aïn Beïda, âgées entre 28 et 46 ans.
L'enquête a révélé que ces dernières étaient, aussi, impliquées dans une affaire similaire, survenue le 16 avril, après s'être emparés d'une somme d'argent de l'intérieur d'une habitation et l'agression de son propriétaire à l'aide d'armes blanches.
Durant cette opération, des armes blanches (couteaux), des cagoules et des fils en plastique pour ligoter les victimes, ont été saisis. Les personnes mises en cause ont été présentées, le 30 avril dernier, devant le tribunal de Aïn Beïda.
B. NACER


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.