«Le dialogue doit prendre en considération les craintes légitimes de l'opposition»    Plus de 82 % des citoyens satisfaits des services de police    Omari insiste sur l'accompagnement des projets agricoles    Les modalités de fonctionnement d'un compte d'affectation spéciale fixées au JO    Rentrée sociale et balance des paiements au menu    Signature d'une convention entre le secteur des forêts et l'unité d'ingénierie    Hassan Rabehi à Ouargla évoque le rôle capital des médias    ARRESTATION DU DIRECTEUR DE L'AGENCE FONCIERE D'ORAN : Plusieurs hauts responsables impliqués dans un scandale immobilier    TISSEMSILT : Des coupures intempestives d'électricité au quotidien    30 milliards de dollars dilapidés au ministère du Travail    CLASSEMENT MONDIAL DES ARMEES : L'ANP parmi les 30 puissances mondiales    COUR SUPREME : Tayeb Louh placé sous mandat de dépôt    COUR DE JUSTICE DE MOSTAGANEM : Le nouveau président et le procureur général installés    Drame du concert de Soolking : 5 morts et 17 blessés    BIR EL DJIR (ORAN) : Le nouveau maire suspendu par le wali    RENTREE SCOLAIRE A MASCARA : Plus de 230.000 élèves bientôt sur les bancs de classes    JUSTICE : Zeghmati veut nettoyer son secteur    Naples: Lozano a signé (officiel)    Real Madrid: Neymar, un pied qui inquiète    Vers la fin du pouvoir militaire ?    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce vendredi    Les souscripteurs montent au créneau    Benflis insiste sur le départ du gouvernement    Amrani reste    Velud : "Je suis confiant pour la qualification"    «Les manœuvres marocaines à Guerguerat menacent la sécurité de toute la région»    L'ONU craint une fragmentation    Le Soudan se dote de nouvelles institutions    Une nouvelle coalition pour barrer la route à Matteo Salvini    Le projet de convention nationale finalisé aujourd'hui    Où en est l'aménagement du futur parc de Sidi-Ghilès ?    "Il y a beaucoup d'arnaques"    Tôt ou tard, le rêve redémarrera !    Grande offensive des affaires religieuses    Où est passé le ministre des Moudjahidine ?    Ligue 2 : Le RCA et l'OMA autorisés à jouer à domicile    Slimani : Tout pour aider son nouveau club    CAN-2019 (U23) : La sélection nationale en stage à Sidi Moussa    Un sommet avant le SommetV: Poutine en villégiature à Bormes-les-Mimosas    Constantine - Marchés des fruits et légumes: Chute relative des prix et timide reprise des activités    Après d'importants travaux de restauration: Les Arènes d'Oran ouvertes aux visiteurs    Tiaret: Le cimetière, ce lieu de rencontre des vivants    Artistes en herbe à l'affiche    Au deuxième trimestre : L'économie allemande s'est contractée, l'export souffre    Carlos Lopes: Avec la ZLEC, "les Africains ont avantage à faire du commerce intra-africain"    Appel à l'investissement privé    L'opposition s'inquiète de l'entrée en vigueur de l'état d'urgence    Javier Bardem appelle à protéger les océans    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'intruse
85e partie
Publié dans Liberté le 22 - 07 - 2019

Résumé : Hadjira mettra Hichem au pied du mur, en dévoilant ces vérités, qu'il s'est entêté à ignorer des années durant. Et maintenant que le secret est percé va-t-elle vouloir rencontrer Sadjia ou la récupérer ?
Elle secoue sa tête.
-Sadjia a vécu toute sa vie dans cette maison et a eu la chance d'être entourée d'une famille aimante et chaleureuse. Pourquoi changer les données ?
-Je ne comprends pas. Tu viens de dévoiler un secret lourd d'un quart de siècle, Hadjira !…
-Je ne l'ai fait que dans un seul but : que ma fille ait un nom de famille et une affiliation. Hichem est le véritable père et devra de ce fait, l'inscrire sur son livret de famille. Elle est de son sang et de sa chair, et n'est pas différente de ses autres enfants.
Hichem se lève :
-Hadjira, tu es une sorcière !
-Si je l'étais, je t'aurais lancé un sort depuis longtemps.
Elle soupire :
-Tu disais m'aimer et tu as fait de moi ton épouse légitime. J'étais aveuglée par mes sentiments et ma confiance en toi était sans limite.
Elle lance un coup d'œil à Faïza, qui demeurait sans réaction, et poursuit :
-Je t'avais demandé de dévoiler notre relation à ta première épouse, mais tu avais refusé. J'étais loin de me douter qu'un jour tu allais me rejeter tel un vieux chiffon dont on n'avait plus besoin.
Faïza se lève et se dirige vers elle :
-Sadjia est ma fille. J'ignorais tout de cette histoire lorsque je l'ai trouvée au seuil de ma maison et j'ai tout fait pour la garder et l'élever. Aujourd'hui, elle est adulte, majeure et responsable de ses actes. Elle seule pourra trancher dans cette affaire.
-Il n'y a rien à trancher Faïza. Je demande juste la reconnaissance de son affiliation…
-Je ne parle pas de ça Hadjira. Si Hichem est réellement son père, il devra la reconnaître sans aucune objection. Mais je crains la réaction de Sadjia. Elle est si susceptible et émotive…
-Je vais tout lui raconter moi-même.
Les trois femmes se tournent vers Hichem. Il déglutit et poursuit :
-Je vais lui raconter toute la vérité. Si elle veut rencontrer Hadjira, pour s'assurer de mes dires, je n'y vois aucun inconvénient.
Faïza écarquille ses yeux :
-Tu vas sûrement la choquer…
-Elle sera encore plus choquée d'apprendre la vérité par autrui. Je suis son père, et le premier responsable dans tout ce qui arrive.
Les yeux inondés de larmes, il s'adresse à Faïza :
-Je suis vraiment navré ma chérie. Je ne voulais ni te faire du mal ni te blesser. Cette… Cette aventure n'était qu'un moment de faiblesse de ma part. Je reconnais tous mes torts. Je t'ai caché cette réalité, et j'ai abandonné Hadjira au moment où elle avait le plus besoin de moi. Je n'ai été qu'un lâche, un perfide, qui ne pensait qu'à fuir devant ses obligations…

(À SUIVRE)
Y. H.
[email protected]
Vos réactions et vos témoignages sont les bienvenus.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.